Affiche Resident Evil

Resident Evil

Film - A partir de 12 ans

  • Titre de l'oeuvre : Resident Evil: Apocalypse
  • Date de sortie : 6 oct. 2004

Alice a survécu à l'effroyable cauchemar qui a dévasté le complexe scientifique ultrasecret d'Umbrella Corporation, mais elle n'est pas la seule à en être ressortie...
Un virus mortel s'est abattu sur la ville de Raccoon et rien ne semble pouvoir lui échapper. Avec un groupe de survivants, Alice, dont le métabolisme a mystérieusement été modifié, doit affronter le pire. Certes, elle a gagné de nouveaux pouvoirs, elle est plus puissante, ses sens sont surmultipliés et sa dextérité est hallucinante, mais ça ne sera pas forcément suffisant... Elle est rejointe dans son combat par Jill Valentine, un ancien membre des forces spéciales d'Umbrella.
Ensemble, elles vont tenter de résoudre les énigmes et faire face à une force maléfique, un ennemi absolu lancé sur leurs traces. Son nom ? Némésis. Son but ? Eliminer toute vie. Cette fois, s'échapper ne suffira pas. Il va falloir affronter...

      Note de Momes

      L'avis de Momes sur "Resident Evil"

      On est sûr d'une chose en ce moment: les films de zombie ont la côte. Et comme toute chose qui ont la côte on en profite pour nous sortir un peu de tout et de n'importe quoi.

      Dans le un peu de tout on a Shaun of the Dead, une comédie Anglaise délirante qu'on espère bientôt voir sur nos écrans et dans le n'importe quoi on a Resident Evil Apocalypse.

      Alors ce film c'est quoi? C'est la suite du premier, oui d'accord. D'ailleurs si on est dans le premier on se rappelera ses effets spéciaux lamentables, son rythme mou et son manque cruel d'hemoglobine pour un film du genre. Bref un film timide pour le sujet mais cela dit tout à fait honnête si on n'est pas trop regardant et qu'on veut se faire une petite soirée avec comme fond sonore un film qu'on ne va pas forcèment suivre très sérieusement.

      Mais à la base on parle quand même du célebrissime jeu video de capcom. Ce jeu video interdit aux moins de 16 ans tellement il est violent, sombre, nerveux et angoissant. Bref on parle d'une petite saga mythique. Alors forcement voir son adaptation permise au plus de 12 ans ça nous fait un peu tiquer.

      Est-ce que Resident Evil Apocalypse n'a pas tenu compte des erreurs de son ainé et n'a pas donné ce qu'on attendait de lui? La réponse est: non

      R.E Apocalypse n'a rien corrigé du tout, au contraire il s'enfonce dans la mélasse encore plus. Au vu de la bande annonce on se disait "on va sacrément bien rigoler devant ce nanard". Déception on ne rigole pas, le film est encore moins bon que le premier (ne parlons plus du jeu video c'est hors sujet) mais il n'est même pas ridicule: c'est juste nul, ennuyeux à souhait. Les scènes d'actions sont montés de façon épileptique qu'on finit par ne rien comprendre à ce qui se passe ou inversement ça bouge pas et on s'ennuie.

      Le scénario.... bon alors à un moment y'a trois monstres dans une église, Milla Jovovich elle pète un vitrail en arrivant sur sa bécane ("je n'ai besoin de personne en Harley..."), shoote les trois monstres et voila c'était cool.

      Le film se résume à ce genre de scène pathétique, sans oublier le black de service pour faire des bonnes blagues.

      Mais je ne peux boucler ma critique sans parler du..... Nemesis! Le grand monstre méchant du film dont le principe établi dans le troisième épisode du jeu était tout bonnement génial. Là non, c'est pas génial.

      D'une part il est mal fait... non non il est pas en 3D! C'est un mec dans un costume et ça passe pas du tout. Il dégomme un peu tout à la mitraillette et au bazooka et c'est à peu près tout. Non à la fin il nous fait de la boxe thaï dans le combat final histoire d'enfoncer le clou du ridicule. L'affrontement tant attendu de cette créature angoissante se revèle l'affrontement le plus ridicule et le plus mal torché de l'année.

      Voilà donc ce que vaut cette suite d'un déjà film plutôt moyen: rien.

      À moins d'être hyper tolérant, de n'avoir jamais vu aucun bon film de zombie ou d'avoir le cerveau tellement fatigué que vous avez décidé pour boucler la soirée de voir un film qui ne demande pas réflexion, ce film ne devrait pas vous plaire.

      Je vous conseillerai plutôt d'attendre pour le louer dans un video club à la rigueur ou en occase en dvd. Mais se déplacer au ciné n'est pas nécessaire.

      Voilà, alors on oublie cette merveille du cinéma horrifique (pour les moins de 12 ans) et on attend Alien Vs Predator (réalisé par le réalisateur du premier Resident Evil) qui s'annonce tout aussi.... grandiose.

      Chevalier Shakka

      4

      Plus d'idées d'activités

      0 commentaire
      • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh