Affiche Cars

Cars, quatre roues

Film - A partir de 3 ans

Si on vous dit Pixar et Disney, vous pensez à Nemo, Les Indestructibles, Monstre et Cie, etc, etc... bref, les meilleurs films d'animation jamais sortis, ceux que l'on a vus et revus... Des films qu'on connaît presque par coeur ! Et bien, réjouissez vous car, sur nos écrans de cinéma, on accueille maintenant 'Cars', un nouveau dessin-animé, promis au même succès que ses prédécesseurs !

  • Titre de l'oeuvre : Cars
  • Date de sortie : 14 juin 2006

Flash McQueen, une splendide voiture de course toute neuve promise au succès, découvre que dans la vie, ce n'est pas de franchir la ligne d'arrivée qui compte, mais le parcours que l'on a suivi. Parti pour participer à la prestigieuse Piston Cup, il atterrit suite à une déviation dans la petite ville tranquille de Radiator Springs, sur la Route 66.
McQueen va apprendre à connaître Sally (une élégante Porsche 2002), Doc Hudson (une Hudson Hornet 1951 au passé mystérieux), et Mater (une dépanneuse rouillée mais à qui on peut faire confiance). Ils vont l'aider à découvrir qu'il y a des choses plus importantes que les trophées, la gloire et les sponsors... 

      Note de Momes

      L'avis de Momes sur "Cars, quatre roues"

       

      Cette fois, le héros n'est pas un insecte, un jouet, un monstre ou un poisson, c'est Flash McQueen, une superbe voiture de course. Au départ, on le découvre sur le point de participer à une grande compétition de vitesse, la prestigieuse Piston Cup. Encore faut-il qu'il arrive à la ligne de départ...

      Parce que voilà, il se perd en route et se retrouve dans un ville calme et tranquille, Radiator Springs. Pour Flash, c'est le drame : il n'arrivera jamais à la course et ses rêves de gloire et de trophées s'effondrent.

      Coincé dans cette petite ville où le temps semble s'être arrêté, il va faire la connaissance de Sally, une ravissante Porsche, de Doc Hudson, une Hudson Hornet au passé mystérieux et de Mater, une dépanneuse rouillée mais solide.

      Avec cette bande de nouveaux copains, Flash va découvrir qu'il n'y a pas que la course dans la vie et même, que c'est hyper agréable de pouvoir prendre son temps. Les autres voitures ne sont pas pressées comme lui, bien au contraire, elles savent se poser pour apprécier les petits plaisirs de la vie!

      Parce que c'est là que se trouve le bonheur...En profitant réellement, doucement, tranquillement et non pas en étant toujours sur le pas de course. Et c'est ce que Flash va découvrir pendant son séjour à Radiator Springs!

      S'attaquant à un nouvel univers, Disney nous offre un grand moment de tendresse dans un monde plutôt mécanique : entre grand prix et grand coeur, on fonce tout de suite au cinéma !

      5
      0 commentaire
      • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh