Le Petit Prince

Le Petit Prince

Film - A partir de 5 ans

Le Petit Prince, célèbre livre d'Antoine de Saint-Exupéry, est adapté à l'écran par Mark Osborne (Kung Fu Panda). L'histoire du Petit Prince est racontée à travers les yeux d'une petite fille d'aujourd'hui grâce à son voisin, un vieil aviateur excentrique. La sortie du film est prévue pour l'été 2015.

  • Titre de l'oeuvre : Le Petit Prince
  • Date de sortie : 29 juil. 2015

Résumé du film

C'est l'histoire d'une rencontre, celle d'une petite fille et d'un aviateur au cœur d'enfant, autour de l'histoire universelle du Petit Prince. Mêlant images de synthèse et stop motion, le projet a demandé 10 ans de réflexion et de travail, le résultat est époustouflant.

Pour réussir son entrée à la prestigieuse Académie Werth, la Petite Fille et sa maman  emménagent dans une nouvelle maison. Les vacances studieuses de la Petite Fille (sérieuse et adulte avant l’âge), rythmées par l’emploi du temps rigoureux établi par sa maman, vont être perturbées par l’Aviateur, un voisin aussi excentrique que généreux. Avec lui, elle va découvrir un monde extraordinaire où tout est possible. Un monde dans lequel l’Aviateur a autrefois croisé un mystérieux Petit Prince.

C’est alors que l’aventure de la Petite Fille dans l’univers du Petit Prince commence. C’est aussi là que la Petite Fille redécouvre son enfance au travers des rencontres du Petit Prince avec le Renard, la Rose, le Serpent, le Vaniteux, le Businessman. Elle comprendra qu’on ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux.

  image lpp 1

AVEC LES VOIX DE :
André DUSSOLLIER – L’Aviateur
Florence FORESTI – La Maman
Vincent CASSEL – Le Renard
Marion COTILLARD – La Rose
Guillaume GALLIENNE – Le Serpent
Laurent LAFITTE – Le Vaniteux
et Vincent LINDON – Le Businessman

image lpp 2

Le film sera présenté en Sélection Officielle Hors-Compétition au 68e Festival de Cannes !

Découvrez la bande-annonce et le making-of




Note de Momes

L'avis de Momes sur "Le Petit Prince"

L'âme du Petit Prince a inspiré les créateurs du film qui ont su restitué la poésie et la délicatesse de l’œuvre originale. L'utilisation de la stop motion est un choix particulièrement judicieux pour illustrer le monde imaginaire du Petit Prince. Plutôt que de choisir une adaptation littérale du livre, ils ont misé sur l'originalité en choisissant de présenter l'histoire à travers les yeux d'une fillette. Elle découvre l'histoire du Petit Prince grâce au vieil aviateur qui habite à côté de chez elle. Jusque là, on est ravi, transporté, enchanté, ému. Et bam ! Le film bascule dans le désastre au moment où la petite fille part à la recherche du Petit Prince. Les réalisateurs ont le culot (que dis-je, le sacrilège !) de mettre en scène un Petit Prince adulte. Lui, l'éternel enfant, le voila propulsé dans le monde noir et sinistre d'une planète sous le joug du businessman. Évidemment c'est un parti pris qui peut se défendre, qui ne s'est pas posé la question "Et si le petit prince était devenu un adulte ?" mais finalement qui voulait vraiment une réponse ? On tombe carrément dans le pathos lors de la scène des retrouvailles avec la rose. Bref un enchantement pendant la première partie du film mais la fin mériterait presque de laisser là son paquet de popcorn et de s'enfuir. Rien à redire du côté du doublage, Florence Foresti tout en retenue est la bonne surprise du film. Ce film plaira sans doute aux enfants mais il est bien en-dessous ce qu'on pouvait attendre après les teasers plus que prometteurs.

3
0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh