A la poursuite de demain

A la poursuite de demain

Film - A partir de 8 ans

À la poursuite de demain des studios Disney est sorti en mai sur nos écrans. Casey Newton, une brillante adolescente férue de science, s’embarque avec Frank Walker, autrefois jeune inventeur de génie, dans une périlleuse aventure. Ils veulent découvrir un lieu mystérieux situé entre le temps et l’espace et qui semble n’exister que dans leur mémoire commune : Tomorrowland…

  • Titre de l'oeuvre : A la poursuite de demain
  • Date de sortie : 20 mai 2015

Casey estune adolescente brillante et optimiste, douée d’une grande curiosité scientifique et Frank, un homme qui fut autrefois un jeune inventeur de génie avant de perdre ses illusions, s’embarquent pour une périlleuse mission. Leur but : découvrir les secrets d’un lieu mystérieux du nom de Tomorrowland, un endroit situé quelque part dans le temps et l’espace, qui ne semble exister que dans leur mémoire commune... Ce qu’ils y feront changera à jamais la face du monde… et leur propre destin !

Note de Momes

L'avis de Momes sur "A la poursuite de demain"

Entre le casting et les effets spéciaux, on sentait le film à gros budget. Disney avait là une belle idée de faire un long métrage autour du mythique Tomorrowland, univers incontournable des parcs Disneyland. Finalement, c’est plutôt réussi, dans le sens où le film est à l’image du Space Mountain : ça part un peu dans tous les sens, ce n’est pas forcément idéal pour les petits, mais quand on aime les sensations, on a envie d’en refaire un tour illico ! Laissez-nous vous expliquer. Casey, l’héroïne, est un mélange entre Marty McFly et Kim Possible à la sauce Disney, vous voyez ? De quoi s’y perdre un peu, sachant qu’on oscille entre réalité, monde parallèle, robots tueurs et retours vers le futur… Il faut s’accrocher à son siège pour tout comprendre du premier coup ! Et les méchants alors ? On y arrive : ce sont des robots mi-humains, mi-machines, donc il faut imaginer que ça secoue un peu quand notre George leur met une (belle) raclée. En résumé, certaines scènes sont assez violentes pour les plus petits. Même si on est parfois un peu perdu, l’idée de raconter l’histoire dans le désordre capte vite l’attention. Mais, n’est-ce pas un peu compliqué pour les plus jeunes ? Par contre, le film tient ses promesses niveau graphisme. On en prend plein les yeux ! On vous le disait, quand on aime la science-fiction, on est séduit. George Clooney s’illustre à merveille dans le rôle du héros "faible" (ce qui n’est pas à son habitude) encore attaché à un amour d’enfance… parfois un peu trop d’ailleurs. Cela donne des scènes un peu étranges, entre cette fille (restée enfant) et lui (maintenant adulte et grisonnant). Quant à Hugh Laurie, son rôle lui va comme un gant. On sort du film le souffle coupé, après cette montagne russe d’aventures. Certains aimeront, d’autres trouveront ça "too much". 

3
0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh