Cassiopée, l'été polonais

Livre - A partir de 3 ans

  • Titre de l'oeuvre : Cassiopée, l'été polonais

recommandé par Sabrina

Cassiopée, l'été polonais
Michèle Marineau
Titan Jeunesse- Québec Amérique
et Hachette Jeunesse

Cassiopée, l'été polonais

- Coucou
Le mot Cassiopée pour moi me dit beaucoup de chose: une nuit de rêve à contempler les étoiles avec quelqu'un que j'aime, le prénom (suite à cette nuit ) que j'aimerais donner à ma petite fille (si j'en ai une!), l'espace cette chose encore inconnue qui tantôt attire tantôt fait peur, et ce livre qui porte le mot que je trouve merveilleux et qui est super!
Quelque fois j'aimerais être Cass et rencontrer Marek!
Je vous le conseille, bonne lecture - Très gros beck
- Salut! Je suis probablement une des nombreuses personnes à vous écrire pour vous dire que Michèle Marineau est l'une des plus talentueuses et superbes auteurs que je connaisse.
En effet, il y a quelques années de cela j'ai lu Cassiopée, l'été polonais et ce roman m'a beaucoup plu.
Mme Marineau écrit extraordinairement bien. Je tiens à la féliciter pour son talent et j'espère qu'elle continuera à écrire de nouvelles histoires toutes aussi intéressantes et captivantes.
Bon je vous laisse ici car justement je dois continuer mon travail sur l'une de mes auteurs préférés (vous devinez qui!!).
Bye, une des ses admiratrices! Sabrina de Longueuil
- Cassiopée, un nom d'étoile... mais alors une étoile clignotante, une étoile de presque 15 ans qui marche en équilibre sur le fil de la vie. Entre sa mère divorcée, qui est tombée en amour avec un petit chauve, sa copine, qui parle comme une psy, et son corps, qui prend feu un soir en dansant un slow, il y a de quoi se poser pas mal de questions. Alors, quand elle apprend que sa mère va la mettre en camp d'ados pendant un mois, elle s'en va. Elle décide de partir à New-York, seule, voir Jean Claude, son cousin, le seul qui la comprend et lui envoie des belles lettres. Mais ce n'est pas Jean-Claude qu'elle va trouver, c'est la famille Kupczynsky. Andrzej, le père, Sophie la fille, belle et rayonnante, Karol, dont elle croit d'abord être amoureuse, il est si beau, Marek, sombre et mystérieux. Et aussi, la maman, celle qui n'est plus là...
Sa maman à elle, l'a comprise et acceptée et sera là pour son quinzième anniversaire.
C'est au creux d'une petite crique, qu'elle a élue sans savoir que c'était l' endroit préféré de sa maman, qu'elle va vraiment rencontrer Marek et se rencontrer elle-même, aussi.
Cassiopée va vivre son été polonais.
Un très beau livre, ou des sentiments très profonds sont enveloppés dans une écriture très juste et pleine d'humour.
- En savoir plus sur Michèle Marineau
du site L'ile - centre de documentation virtuel sur la littérature québécoise.

livres du mois - archives

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh