Kamo l'idée du siècle

Kamo, l'idée du siècle

Livre - À partir de 7 ans

La grande question, à la veille d’entrer au collège, c’est comment se débrouiller de tous ces profs qui vont remplacer l’instituteur. Pour y répondre, Kamo a «l’idée du siècle»: demander à Monsieur Margerelle, « instit’ bien-aimé » du CM2, d’interpréter successivement le rôle de plusieurs d’entre eux (prof de français, de maths, d’anglais…). Monsieur Margerelle s’exécute, à ses risques et périls… Cocasse et bourré de clins d’oeil, ce roman fait de l’entrée en sixième une promenade de santé.

  • Titre de l'oeuvre : Kamo, l'idée du siècle
  • Auteur :
  • Editeur : Folio Junior
  • Date de sortie : 7 mars 2007
  • Prix : 5,50 €

Tu es content de toi, Kamo ? Ton idée géniale, tu trouves vraiment que c'était l'idée du siècle ? Alors, pourquoi a-t-elle rendu M. Margerelle, notre Instit' Bien Aimé, fou comme une bille de mercure ? Tu peux nous le dire ? Ta fameuse idée, Kamo, tu ne crois pas que c'était plutôt la gaffe du siècle ? La bêtise du siècle ? Tu as vu dans quel état il est ? Et maintenant, qu'est-ce que tu comptes faire pour le guérir ? Kamo, c'est le meilleur des amis, le copain dont tu rêves, on voudrait l'avoir pour frère, il est imprévisible, délirant, génial... irrésistible. 

Note de Momes

L'avis de Momes sur "Kamo, l'idée du siècle"

L'évasion de Kamo
- C'est l'histoire d'un garçon qui s'appelle Kamo. Sa maman l'a confié à des amis pendant qu'elle voyageait en Russie pour connaître l'histoire de ses ancêtres. Kamo a un accident de vélo et pendant qu'il est à l'hopital de drôles de choses se passent dans son corps.
J'ai aimé le passage où il avait peur de la bicyclette.
Je n'ai pas aimé quand il lui arrivait de drôles de choses à l'hôpital. Je préfère les livres où il y a plus d'actions et de suspens. Maxime R.
- Ce livre parle d'un enfant Kamo qui devient amoureux de Kay, c'est l'héroïne d'un livre. Le soir, Kamo monte sur son vélo et une voiture le renverse. A l'hôpital, Kamo est allongé et il prononce : Djavaïr, Annette, côté, et braguine.
Je n'ai pas aimé le début, parce qu'il ne se passe rien d'intéressant. Pour ce livre, il faut avoir de la patience.
Ce que j'ai aimé, c'est quand Kamo s'évade de la prison, c'est à dire la fin du livre. Pierre S.
- Kamo un jeune garçon se fait renverser par une voiture et dit des choses bizarres.
Cette histoire se passe à l'hôpital à notre époque.
L'ami de Kamo, Kamo et le grand Lanthier.
Kamo se fait renverser par une voiture et va à l'hôpital il dit des noms de personnage Kévin H.
Kamo, l'agence Babel
- C'est l'histoire d'un garçon (Kamo) qui fait un pari avec sa mère. Le pari en question est que si la mère de Kamo réussit, à garder son travail à l'agence Babel, pendant trois mois, Kamo devra, lui, apprendre l'anglais en trois mois, car il est nul en anglais. Il est sûr de gagner, mais sa mère gagne. Elle lui donne une correspondante anglaise. Mais Kamo s'enfonce peu à peu dans le marécage de l'aventure. Bref, un livre palpitant. Kévin G.
- Kamo doit apprendre l'anglais en trois mois. Mais, quand il communique avec cette agence qui vit deux siècles avant lui, il commence à se douter de quelque chose.
J'adore ce livre. Il est extra, on a l'impression d'être aspiré dans le livre. Marielle P.
Kamo, l'idée du siècle
- Ce livre est bien malgré un manque d'action
- "Pourquoi tout le monde nous bassine avec cette foutue sixième ?" C'est la question que pose Kamo à son instituteur, monsieur Margerelle.
Il a raison Kamo et les autres élèves de son CM2 le remercient silencieusement d'avoir exprimé leur pensée à tous. C'est vrai quoi ! Pas une soirée sans que les parents leur disent "Prépare toi à ta sixième", "Tu vas voir la sixième". Hé ho, stop ! Puisqu'elle est si terrible, cette sixième, allons y franchement. Ce que demande Kamo ensuite à son instituteur, c'est tout simplement de jouer le rôle de tous les profs qu'ils auront l'année prochaine au lieu d'un seul maître, puisque c'est le gros changement. L'idée du siècle ! Monsieur Margerelle, après avoir refusé, va jouer le jeu. Mais ils l'auront voulu, Kamo, Le petit Malaussène, le Grand Lanthier et les autres. Un jour, Monsieur Margerelle se retourne vers le tableau et lorsqu'il fait à nouveau face à la classe, ce n'est plus lui, mais monsieur Crastaing, professeur de français, petit vieux pète-sec. L'illusion est si parfaite que Monsieur Margerelle a maigri du nez ! Puis vont défiler monsieur Simon, professeur d'anglais qui ne sait pas tenir une classe, monsieur Arènes, prof de maths calme et sympathique et quelques autres, tous d'un caractère différent. Kamo et les autres sont enchantés. Maintenant qu'ils ont compris, ils voudraient remercier monsieur Margerelle et retrouver leur instituteur préféré. Mais où est-il monsieur Margerelle ? On dirait qu'il n'arrive pas à revenir ! Il faudra un conseil de classe où tous les monsieur Margerelle sont réunis pour que les choses s'arrangent. Ce que les élèves ont oublié, c'est que si un instituteur peut leur être utile, ils peuvent aussi l'aider sans le savoir, même à conquérir la femme de ses rêves !
Je vous défie de lâcher ce livre avant de l'avoir fini. Il est court, mais c'est un vrai festival, écrit par quelqu'un qui connaît vraiment et les adultes et les enfants. Et les réparties de Kamo , quel délice ! Enfin un livre pour les enfants avec de vraies personnalités.
"Kamo, l'idée du siècle" fait partie d' une série de 4 textes, tous parus d'abord dans "Je Bouquine". Daniel Pennac est professeur de français dans un collège et un auteur très connu pour les adultes aussi. Il a publié d'autres livres chez "Pleine Lune". Stéphane
- Kamo, lu par les élèves de l'école de Piquecos
- Kamo, lu par les élèves de l'école Guerret, de Montauban

3
0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh