Melmoth

  • Titre de l'oeuvre : Melmoth

à partir de 16-17 ans (recommandé par Vincent)

Melmoth
(titre original: Melmoth the wanderer)
R.C Maturin

Langue originale: anglaise

Thématique: romantisme noir

Public: je pense qu'il vaut mieux avoir une certaine maturité pour lire ce livre, à partir de la première année de lycée me semble une bonne idée.

De plus, si on connaît un peu les leitmotivs romantiques, on en appréciera que mieux leur sombre pendant...

Il s'agit sans aucun doute de l'oeuvre Romantique Noire la plus aboutie. En effet toutes les thématiques du genre sont poussées à leur paroxysme: des cachots de l'inquisition aux jungles impénétrables de l'Inde, de la damnation à l'amour. Sentiments à leurs extrêmes, déchirements cornéliens.

Son acteur principal, c'est Melmoth l'errant condamné à jouer le rôle du Tentateur. Il va à sa guise dans les cellules de l'Inquisition, aucun prêtre n'a su l'exorciser, quiconque croise son regard sombre dans la folie.

Cette oeuvre a marqué de nombreux auteurs: Balzac qui a écrit Melmoth réconcilié, Lautrémont et ses Chants de maldoror, Baudelaire qui voulut le traduire, peu avant sa mort...

Ce livre est à l'image de l'âme humaine et des sentiments qu'il décrit: inépuisable!

Six histoires différentes y cohabitent et se recoupent:

Histoire de John Melmoth + Le songe de l'homme errant - apparition puis disparition de Melmoth. Place l'ambiance et introduit les autres histoires.

Histoire de Stanton - découverte du personnage: image de la mort et de la damnation, ceux qui entendent à sa vue une musique surhumaine sont déjà rayés du livre des vivants, ceux qui croisent son regard sombrent dans la folie.

Ainsi le narrateur de cette partie, Stanton, se retrouve cloîtré dans une maison de fous alors qu'il est totalement lucide (la description de l'asile est assez horrible!). Voici le Tentateur: la liberté contre un pacte dont la nature ne sera connue qu'à la fin du livre; pour l'instant il n'est qu'évoqué mais Stanton y préfère sa prison.

Récit de l'Espagnol - terrible! pourrait constituer une variante de La Religieuse de Diderot en plus ignoble et avec une fin dramatique. Une fille est forcée par sa mère à prononcer ses voeux, suit le récit de ses tentatives et des persécutions dont elles est victime de la part des autres soeurs, son procès de rupture des voeux échoue. Un mot pour qualifier cette partie: dantesque!!

Histoire des Indiens - la plus sublime de toutes: le Corrupteur amoureux d'une enfant de la Nature vivant nue avec les animaux dans un Eden indien. Oppositions entre la rage de Melmoth et son amour, entre la pureté de la nature vierge et le siècle. Melmoth amoureux est incapable de proposer son pacte atroce à celle qu'il aime: Immalie.

Histoire de Guzman et de sa famille - une histoire de misère et de famille brisée avec toujours Melmoth en arrière-plan.

Histoire des amants - le mariage de Melmoth et Immalie par un ermite mort dans une abbaye en ruines (holala;-) . Melmoth tue le frère d'Immalie, qui elle mourra avec son enfant dans les geôles de l'Inquisitions.

Voilà, je vous ai un peu décrit l'histoire mais ce faisant je n'ai rien résumé: seule sa lecture vous permettra de faire connaissance avec le romantisme noir tassé!

Lisez-le, vous ne serez plus jamais le même car il aura placé son germe en vous: on revient forcément au romantisme noir quand on y a goûté une première fois. (Vincent)

Si vous avez aimé:

- Le romantisme noir, vous pourrez lire:

-> Les Chants de Maldoror, de Lautréamont - > Le Moine de Lewis, traduit par Antonin Artaud. - L'épisode au monastère, vous pourrez lire:

->La Religieuse de Diderot

livres du mois - archives

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh