même les princesse pètent

Même les princesses pètent

Livre - A partir de 3 ans

Découvrez enfin la vérité sur les princesses : oui, elle pètent. Cendrillon, Blanche-Neige et la Petite Sirène, le papa de Laura vous explique les "problèmes gastro-intestinaux et flatulences des plus charmantes princesses du monde" . Mais chuuut... ne le racontez pas à tout le monde, c'est un secret !

  • Titre de l'oeuvre : Même les princesses pètent
  • Auteur :
  • Illustrateur : Magali Le Huche
  • Editeur : P'tit Glénat
  • Date de sortie : 8 avr. 2015
  • Prix : 11,00 €

Un secret à ne pas répandre aux quatre vents !

De retour de l'école où elle a eu une grande discussion avec ses copines, Laura pose à son père une question un peu embarrassante : "Est-ce que les princesses font des prouts ?". Son papa, qui comme elle aime les livres et les belles histoires, va chercher dans sa bibliothèque un ouvrage qui a l air très très vieux.

Prenant un air mystérieux, il lui lit le titre : Le Livre secret des princesses. Il renferme tous les secrets des princesses les plus célèbres du monde, même les plus inavouables et les prouts sont bien de ceux-là ! On y découvre notamment comment la belle Cendrillon, très anxieuse le soir du bal, fit un prout à minuit pile, fort heureusement camouflé par le son de l'horloge !

Note de Momes

L'avis de Momes sur "Même les princesses pètent"

Ce roman est un vrai concentré d'imagination à dévorer (enfin, pas trop vite non plus, sinon vous risquez de péter vous aussi). Il fallait du culot pour s'attaquer au mythe de la parfaite princesse, mais c'est largement réussi... En résumé, "ça pète" ! Les illustrations sont à l'image de l'histoire : un mélange entre la féerie des contes et l'humour des caricatures. On aime les traits fins et les couleurs vives utilisés par Magali Le Huche. Lard, fromage, gâteaux, chocolat, les princesses aussi aiment le gras... mais ce n'est pas toujours au goût de leur estomac ! Découvrez des Cendrillon, Blanche Neige et Petite Sirène plus humaines et attachantes. On les préférerait même comme ça, avec leurs petits problèmes "cracra". Ilan Brenman transforme le conte de fée en conte de pets et la princesse aux petits pois en princesse aux petits prouts. De quoi donner un doux parfum, non pas de flatulence, mais d'humour et de tendresse à cet ouvrage.

5