Petit féroce s'en va-t'en guerre

  • Titre de l'oeuvre : Petit féroce s'en va-t'en guerre

Petit Féroce s'en va-t'en-guerre
Paul Thiès

Cascade-Rageot

Vous reprendrez bien un peu de trompe de mammouth ? Comment ça "Beûrk"?

C'est pourtant le plat préféré de Petit-Féroce, fils de Grand-Féroce et de Jolie-Féroce. Bon d'accord, l'histoire se passe il y a (au moins) 12.345, 5 ans, mais Petit-Féroce lui, se régale. Il a la belle vie entre sa famille, ses animaux (un ronronge apprivoisé, et un renifflou farceur), Cerise-qui-mord (sa préhisto-chérie) et sa massue. Mais sa caverne est menacée par les terribles Marmicreux, la tribu adverse. Petit-Féroce les a entendus, caché dans la forêt. Avec son frère Sifflotin, ils décident de capturer un Marmicreux, pour montrer qu'ils sont, eux aussi, de vrais guerriers, aussi terribles que l'oncle Très-Très-Brutal qui démolit les baobabs à coup de massue lorsqu'il s'ennuie ! Ensemble, ils attrapent une belle prise, Guépard, le fils du chef des Marmicreux, Tigre-Tordu. Mais la cousine Galipette est là aussi, et elle tombe amoureuse de Guépard, qui est d'ailleurs plutôt très sympa...

Alors, grâce à l'amour, à l'amitié, au monstre du lac et à... un rhume, les tribus vont peut être pouvoir trouver mieux à faire ensemble que la guerre...

Ce livre fait partie d'une série, les Petit Féroce sont 7 (à vérifier) tous aussi drôles les uns que les autres. L'écriture est simple, bourrée d'humour, c'est Petit Féroce qui raconte tout (après tout, c'est lui le mieux placé pour savoir, non ?).

Paul Thiès adore les aventures menées à fond de train, avec des dialogues percutants et savoureux et il s'adresse toujours à ses lecteurs d'une manière complice, c'est le roi de l'écriture clin-d'oeil. Au fait, si vous viviez, comme Petit-Féroce au temps de la préhistoire,

Quel serait votre préhisto-nom?

livres du mois - archives

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh