Les odeurs étonnantes du marché

Les odeurs étonnantes du marché

Livre - De 0 à 3 ans

Un imagier olfactif étonnant.

  • Titre de l'oeuvre : Les odeurs étonnantes du marché
  • Auteur :
  • Editeur : Tourbillon
  • Date de sortie : 20 mars 2019
  • Prix : 11,90 €

Un imagier... à sentir ! Pour accompagner le tout-petit dans sa découverte du monde grâce à une approche sensorielle originale : l'odorat ! L'enrichissement du vocabulaire du quotidien passe par une immersion olfactive des odeurs appétissantes du marché et de la boulangerie : fromage, rôti, baguette, tartelette au citron... L'approche olfactive met en place un processus de mémorisation original et peu usité, facilitant l'apprentissage. Pointer, nommer/écouter, puis... sentir, permet à l'enfant d'appréhender une dimension supplémentaire pour comprendre encore mieux le monde qui l'entoure. Les mémoires visuelle et auditive se complètent d'une mémoire olfactive en plein développement sur la tranche d'âge, et pourtant peu sollicitée. De grandes scènes d'ouverture aident à la contextualisation : replacer l'élément dans son quotidien pour un lien avec le "réel". Un imagier gourmand illustré par une designer textile jeunesse.

Note de Momes

L'avis de Momes sur "Les odeurs étonnantes du marché"

Apprendre des mots en s’appuyant sur des images, c’est amusant. Mais quand, en plus, ces images ont une odeur propre à ce qu’elles représentent, c’est carrément l’extase. Les imagiers à l’ancienne n’ont qu’à bien se tenir avec cette collection d’imagiers qui fait également travailler le sens de l’odorat. Bien sûr, certaines odeurs sont mieux retranscrites que d’autres. Ici, la rose, le basilic et le comté arrivent en tête de celles que nous avons préférées. Pour le poisson, c’est une autre histoire… Côté visuel, les illustrations de Véronique Petit sont modernes, douces et colorées. A coup sûr, les enfants vont adorer approcher leur petit nez des pages robustes de ce livre après avoir frotté les capsules olfactives. Les adultes aussi, d’ailleurs, n’étant pas à l’abris d’être embarqués, façon madeleine de Proust, vers des odeurs-souvenirs d’enfance. On adore.

5