PUBLIC MUSIQUE IMAGE

Rock - c -

LE ROCKde Aà Z les indispensables!

 Viens écouter les meilleurs morceaux rock sur la radio d'ados: http://musique.ados.fr/pop-rock/

C

COUNTING CROWS

Pas de guitares saturées chez les Counting Crows, mais un ensemble basse/piano/batterie/guitare sèche, et même un accordéon et un harmonica. On y ajoute la voix magnifique d'Adam Duritz, très habile quand il s'agit de vous donner la chair de poule dès les premiers mots... Counting Crows n'est pas un groupe bruyant de plus.

Ici, c'est le domaine du rêve, de la nostalgie et... de la pluie permanente ! La musique de ces américains est profondément intime, le single "Mr Jones" extrait de l'album "August and Everything After" en est un superbe témoignage, et ce même s'il a été matraqué par toutes les radios à l'époque (93-94). La surprise vient du fait que l'album entier est d'une grande qualité. On pourrait percevoir à première vue les Crows comme des opportunistes allegeurs de porte-monnaie, mais on s'aperçoit vite que cet album a une âme, avec ses ambiances feutrées et ses histoires d'amour déchirées...

Il suffit de voir le groupe sur scène (ex: "Story Tellers" de VH1, sorti en double CD) pour se rendre compte qu'Adam vit les paroles qu'il a écrites, et que cet album est une sorte de poignant journal intime, qui s'écoute comme un secret douloureux. Les paroles sortent de tripes du chanteur, elles sont touchantes et semblent sincères. On y parle avec talent d'amour, bien sûr, mais aussi de souvenirs, du temps qui passe, du fait de se sentir seul, même au milieu d'une foule... les chansons sont belles et tendres comme les bras de l'être aimé et on n'a plus envie de les quitter quand le disque arrive à sa fin.

August and everything after est un disque parfait pour le soir et la nuit, qui s'écoute en bloc, ou même en boucle !

Meilleur Album : August and Everything After (sorti en 93).

CRADLE OF FILTH

Cradle est un groupe de fous, en permanence déguisés en vampires ou en morts-vivants. Ce groupe est l'un des pilliers du black metal, genre musical extrême, mêlant guitares puissantes, batterie tellement rapide qu'elle paraît automatique, et surtout voix suraiguës et inhumainement graves, qui dialoguent. Ce tableau paraît peu engageant, mais ne fuyez pas ! Cradle explose les limites de ce genre peu musical, c'est un groupe extraordinaire.

Leur dernier album, Cruelty and the Beast, est beaucoup plus accessible. C'est une pure merveille, qu'il ne convient pas d'écouter toute la journée, certes, mais qui allie choeurs, voix féminines de toute beauté, ainsi qu'énormément de passages atmosphériques au synthétiseur. Les influences gothiques et classiques sont très bien exploitées, juste au moment où l'auditeur se lasserait du déluge de guitares et de batterie. Le résultat est hallucinant, surnaturel même, avec ses samples de loups hurlant dans la nuit, mais incroyablement envoûtant.

Cradle of Filth est un groupe de musiciens confirmés, d'un niveau technique impressionnant, et la production de ce disque est irréprochable, rien n'est laissé au hasard. On obtient un CD fascinant, une plongée en apnée dans un monde inquiétant peuplé de vampires et de maléfices nocturnes, tout au long de chansons de huit minutes chacune ! C'est un véritable voyage auquel on est convié, parfois à la limite du malsain, mais qui vaut le détour. Il suffit de voir les paroles dotées d'un vocabulaire peu commun pour se rendre compte du soin apporté à Cruelty and The Beast.

Meilleurs albums : Cruelty and the beast, Dusk... and her Embrace

Annonces Google
0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh