Petites et grandes astuces de rangement pour chambre d'enfant

astuces rangement jouet

Si vous avez parfois l'impression de vivre chez vos enfants, que les jouets sont éparpillés jusque dans la cuisine et le panier à linge sale, c'est peut-être qu'il est grand temps de ranger la chambre des enfants ! Dans une chambre mal organisée, vos enfants n'y voient plus clair eux non plus et en conséquence, désertent leurs chambres, n'utilisent que 10% de leurs jouets et dans vos pattes en plus ! Même si c'est chouette toute cette vie dans la maison, il faut avouer qu'on a quand même envie d'un peu d'espace. Alors voici une compilation des meilleures petites astuces et grandes idées de rangement et d'aménagement de chambres d'enfants. De l'astuce toute simple à celle plus ambitieuse, il y a forcément quelques petites idées qui faciliteront la vie de famille, amélioreront la qualité de jeu de votre enfant et en bonus, permettront un sérieux gain de place !

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

CONSEILS POUR UNE CHAMBRE D'ENFANT BIEN RANGÉE

Tous ces conseils sont illustrés dans notre diaporama à découvrir ci-dessous, mais en voici un résumé :

Impliquez votre enfant dans le rangement en le rendant amusant

C'est un peu la technique Mary Poppins, la magie en moins. Disons plutôt que c'est à nous de trouver la touche de "magie" qui motivera notre enfant, comme par exemple : mettre sa musique préférée à fond, faire un concours de lancer de doudous dans les paniers, faire un ultime big-bazard avant de ranger, etc. L'impliquer, c'est aussi de le responsabiliser sur ses affaires et sur la vie de famille, la vie en communauté. Ce ne sont pas seulement papa et maman qui rangent dans la maison, ce sont tous ses occupants. Et puis le résultat d'une chambre rangée est très gratifiant, alors n'hésitez pas à lui faire remarquer et à le féliciter.

- Agencer sa chambre avec des yeux d'enfants, c'est à dire à sa hauteur

Si les jeux de sociétés sont rangés en hauteur, sans accès à sa portée, c'est sûr qu'il n'y jouera jamais. Peut-être même ne les voit-il tout simplement pas. On privilégie donc les rangements bas, ou s'ils sont en hauteur, un accès pratique pour les attraper.

- Les jouets doivent être facile à sortir et à ranger

On évite d'empiler ou de mettre des jouets derrière les autres. En fait, c'est simple, comme pour le point précédent : si ce n'est pas visible, ça tombera automatiquement aux oubliettes. On privilégie les bacs, les tiroirs, les paniers, toutes les choses que l'enfant peut facilement manipuler.

- Chaque chose a sa place

On étiquette les bacs de rangement, comme ça la chaussure de Cendrillon restera avec la deuxième et ne finira pas perdu entre une tomate en plastique et un feutre débouché. on peut y voir un petit côté maniaque dans cette idée, mais n’empêche qu'elle est efficace !

- Mettre en place des p'tites routines de rangement

Une fois par jour, par semaine, ou une fois par mois, en fonction de votre degré de résistance à l'envahisseur, fixez un temps de rangement. On peut encore utiliser l'idée de la musique, et pourquoi pas se créer la compil' du clean !

- Point trop n'en faut !

Si vous ne parvenez pas à tout ranger, c'est peut-être aussi qu'il y en a trop ? La solution se résume en trois points : trier, mettre de côté, se débarrasser. D'abord on trie et on fait le point (avec l'enfant, toujours cette notion d'implication) sur les jouets qui ont définitivement perdu son intérêt (et on les donne ou les vend). Ensuite on divise les jouets restant pour créer un roulement de jouets (retrouver son Mr Patate après 6 mois le motivera surement à y jouer de nouveau).

Par
© Copyright Momes