Le carnaval de Nice

Le carnaval de Nice

Le carnaval de Nice est l’un des plus anciens et des plus réputés au monde. Découvrez son histoire et les spécificités de cet événement niçois, qui fait la part belle aux fleurs.

L'origine du carnaval de Nice

L'origine du carnaval de Nice est très ancienne. La première fois qu'il est mentionné, c'est en 1294, lorsque le comte de Provence, Charles d'Anjou, évoque son passage dans la ville de Nice pour « les jours joyeux de carnaval ». Pendant le XIVe et le XVe siècle, le carnaval devient une fête populaire.

Au cours du XIXe siècle, Nice devient la « capitale de la villégiature hivernale » et le carnaval se transforme en véritable spectacle sous l'impulsion d'un comité des fêtes, avec des cortèges de chars, des tribunes payante... Le 23 février 1873, sa majesté Carnaval 1er entre dans la ville. Trois ans plus tard, sont créées les Batailles de Fleurs, mettant en valeur la production régionale de fleurs.

Le 14 février 1882, Sa Majesté Triboulet, modeste pantin de paille et de chiffons, participe pour la première fois au cortège, trônant sur le Char Royal. Sept ans, plus tard, voit le jour la première affiche du carnaval de Nice. Depuis, hormis des éclipses lors de la première guerre mondiale, de la seconde guerre mondiale et de la guerre du Golfe (1991), le Carnaval a toujours animé les rues de la ville de Nice en février.

Un char du carnaval, près du mythique Negresco

De nombreuses manifestations

Le carnaval de Nice réunit deux manifestions distinctes : le corso carnavalesque de jour et de nuit et la bataille de fleurs. Chaque année, au mois de février, quelques 200 000 spectateurs y assistent.

Le corso carnavalesque

Des chars burlesques et allégoriques défilent au cœur de la ville, sur la place Masséna. Ils sont accompagnés d'animations, d'arts de rue et de groupes musicaux. Le soir, les illuminations et la musique confèrent à ces corsi carnavalesques un aspect magique très apprécie par les spectateurs.

Corso illuminé du carnaval de Nice en 2018

La bataille de fleurs

La première bataille de fleurs a eu lieu pour la première fois en 1876 sur la promenade des Anglais. C'étaient au début des échanges de fleurs pour divertir les touristes. Mais les Batailles de fleurs sont aussi devenues une vitrine pour le travail des producteurs locaux. Aujourd'hui, des comédiennes costumées défilent sur des chars ornés de fleurs et envoient des milliers de fleurs sur le public.

Bataille de fleur, carnaval de Nice en 2009

Illustrations :

Un char du carnaval, près du mythique Negresco © Flickr

Deux géants en carton pâte © Flickr

Corso illuminé du carnaval de Nice en 2018 © Flickr

Bataille de fleur, carnaval de Nice en 2009 © Flickr


© Copyright Flickr