La fête nationale chez nos voisins

Le 14 juillet en France, c'est jour de fête nationale ! On célèbre la prise de la Bastille et la Révolution française. Mais de nombreux pays dans le monde ont aussi leur propre fête nationale. Elle représente souvent un symbole fort de leur nation, un moment marquant où leur histoire a pris un tournant. Voici quelques exemples pour voir ce qui se passe chez nos voisins étrangers !

La fête nationale aux Etats-Unis

La fête nationale n'est pas le 14 mais le 4 juillet. Ce jour-là de l'année 1776, les Américains célèbrent l'Adoption de la déclaration d'indépendance. C'est pour cela qu'on appelle ce jour "Independence Day". Les Américains profitent de ce jour férié pour organiser des barbecues, assister à des parades, des matchs de baseball et des feux d'artifices. C'est un jour très patriotique pour la population !

La fête nationale à Cuba

C'est le 26 juillet que l'on fête la liberté. Fidel Castro et ses "guerilleros" du mouvement révolutionnaire cubain ont libéré ce jour de 1959 le pays de la dictature de Batista et ont pris les rênes du pouvoir, aidés par un personnage très célèbre, le Che.

La fête nationale en Allemagne

Le 3 octobre a une portée particulière car c'est la journée de "l'Unité Allemande". Ce même jour de l'année 1990, l'Allemagne était enfin réunifiée après la chute du Mur de Berlin en 1989. Cette nuit-là, des milliers de personnes ont fait la fête en entonnant "L'hymne à la joie" de Beethoven et en agitant les drapeaux allemands. Un vrai symbole de liberté !

La fête nationale en Espagne

La fête nationale tombe chaque 12 octobre en souvenir du navigateur Christophe Colomb qui découvrit le nouveau monde ce jour-là en 1492. C'est le "Jour de l'hispanité" et un symbole de grande fierté nationale ! Christophe Colomb pensait avoir découvert les Indes mais c'est en fait sur l'Amérique qu'il avait mis le cap. Il nomma cette terre "San Salvador" en hommage aux rois catholiques espagnols Fernand et Isabelle. Au milieu du XXe siècle, c'est à lui qu'on dédia la fête nationale en hommage à sa découverte.

La fête nationale en Italie

Le 2 juin marque tout comme en France la fin de la Monarchie. Le dernier roi, Humbert II, s'exile alors au Portugal. Le 25 avril est une autre date capitale puisqu'elle sonne la fin du fascisme, une forme de dictature instaurée par Mussolini pendant la Seconde guerre mondiale, et la libération du pays par les Alliés. C'est donc un jour très important ! Au Vatican, là où vit le Pape, la date varie. Elle dépend de la date d'intronisation de ce dernier et change donc régulièrement. Actuellement sous Benoît XVI, elle est célébrée le 24 avril.

La fête nationale au Portugal

Le 10 juin est le jour consacré à la commémoration du plus grand poète portugais, Luis de Camoes qui est mort en 1580. Le peuple portugais lui voue un véritable culte !

La fête nationale en Belgique

La fête nationale est célébrée tous les 21 juillet depuis 1890. Elle célèbre le serment prêté par le 1er roi des belges, Léopold de Saxe-Cobourg de toujours respecter la Constitution. Ce serment a marqué le commencement d'une Belgique indépendante, sous une monarchie certes mais constitutionnelle et parlementaire et où chacun était libre !

La fête nationale en Irlande

La fête nationale a lieu le jour de la Saint Patrick, le 17 mars. Durant ce jour qui est férié, les Irlandais s'habillent en vert et vont dans les pubs typiques de leur pays boire de la bière en l'honneur de ce saint qui joua un rôle très important dans la christianisation du pays. C'est une fête très festive !

Annonces Google
0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh