Origine et anecdotes de la St Patrick

Origine et anecdotes de la St Patrick

Le 17 mars en Irlande, et dans de nombreux pays où vivent des Irlandais, on fête la Saint Patrick. Tout le monde s'habille en vert, couleur du trèfle, et on s'amuse bien ! Mais qui est donc Saint Patick ?

Le saint patron de l'Irlande

Saint Patrick, de son vrai nom Maewyn Succat, est né vers l'an 387 en Écosse. À 16 ans il est fait prisonnier puis vendu comme esclave en Irlande. Il apprend le gaëlique, la langue irlandaise, et s'enfuit en France pendant quelque temps.

De retour en Irlande il convertit ses habitants à la religion catholique et, dit-on, leur explique le mystère de la Trinité: un dieu en trois personnes, avec un trèfle à trois feuilles. C'est ce trèfle vert (shamrok, petit trèfle) qui est devenu le symbole de Saint Patrick, de l'Irlande et des Irlandais.

On a ensuite associé aux trèfles à 4 feuilles le pouvoir de porter chance, comme aux petits cordonniers (Leith brhogan=Leprachaun ou Lepracaun, souvent représentés pour la saint Patrick) le pouvoir de détenir un trésor. On associe donc souvent à cette fête un petit personnage, le "leprachaun", qui pourrait apporter chance et fortune, comme un trèfle à quatre feuilles.

La fête de la Saint Patrick

C'est à Boston, en 1737 que les Irlandais immigrés aux Etats-Unis, après la famine en Irlande, ont commencé à célébrer cette fête nationale. Depuis parades, festivités et musiques celtiques sont présentes un peu partout dans le monde tous les 17 mars et ce jour là le vert est de rigueur.

Annonces Google
6 commentaires
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh