5 conseils pour apprendre à skier

5 conseils pour apprendre à skier

Youpi ! Cette année, ce sont les premières vacances sur les skis pour votre p'tit môme ! L’année dernière encore il se contentait de faire l’étoile de mer dans la neige dans sa combi orange mais cette fois, c’est décidé, il chausse les skis. Ceci-dit pas si facile de jouer les moniteurs de ski… Si vous avez décidé de bouder les cours de ski et de lui apprendre vous-même à skier, voici nos 5 conseils pour apprendre à skier à votre enfant !

L’âge

En général, un enfant peut commencer à skier vers 3 ans. Mais plus que l’âge, c’est surtout l’envie et la motivation de votre petit sportif qui détermine le début de l’apprentissage. Inutile d’essayer d’apprendre à skier à un enfant qui n’en a pas envie. Vous vous souvenez quand vous essayer de lui faire manger ses brocolis ? Bah pareil. Donc même si on meurt d’envie de dévaler les pistes en famille, on se montre patient, au risque de les dégouter définitivement du ski !

Le rythme

Rappelez-vous qu’un enfant n’a pas du tout le même rythme que vous ! Il se fatigue plus vite et a besoin de pauses fréquentes, sans compter les pauses pipi régulières (vous allez adorer enlever et remettre sa combi 8 fois par jour !). Les moins de 5 ans skient 1h par demi-journée, les 6-10 ans peuvent skier jusqu’à 1h30 pour une demi-journée. Plutôt le matin ou l’après-midi ? Ca dépend du rythme naturel de votre enfant : les petits dormeurs préféreront skier l’après-midi !

Les conditions

Dans la mesure du possible, choisissez pour les premiers pas de votre enfant sur la poudreuse : une belle journée ensoleillée, pas trop de monde sur les pistes, une pente très douce… Tout doit être réuni pour offrir un moment de jeu et de détente ! Si le cours de ski familial se transforme en un moment de stress, c’est l’échec assuré !

Les erreurs des parents

Les parents qui veulent apprendre eux-mêmes à skier à leurs têtes blondes font souvent les mêmes erreurs ! On vous recommande de ne pas vouloir aller trop vite et de ne pas placer la barre trop haut. Et surtout, soyez patient et restez zen !

L’équipement

C’est inévitable, pendant ces quelques jours d’apprentissage, votre enfant va souvent tomber. S’il n’est pas correctement habillé, il sera mouillé et transi de froid au bout de 10 minutes et ça il ne va pas du tout apprécier ! Pour éviter de devoir rentrer au chalet avec un enfant en pleurs et de mauvaise humeur, on l’équipe donc d’une combinaison, de gants bien chauds et imperméables, des chaussures chaudes, confortables et pas trop serrées. Pour les skis, une paire de patinettes suffit. Quant aux bâtons, s’ils ne savent pas s’en servir ils peuvent carrément devenir dangereux donc on ne les encombre pas avec ça. Et bien sûr, on n’oublie pas le casque !

 
sports d'hiver

3 étapes pour apprendre

Pour commencer, familiarisez l’enfant avec ces drôles de choses au bout de ses pieds. Faites-le « marcher » sur un sol plat, en ligne droite puis en tournant légèrement pour éviter des petits obstacles.

Ensuite votre apprenti skieur peut commencer à glisser quelques mètres sur une pente très douce avec un adulte pour le réceptionner en bas : rien de mieux que les bras rassurants de papa ou maman à l’arrivée pour vaincre sa peur !

Enfin, dès qu’il maitrise la technique du chasse-neige et qu’il se sent suffisamment à l’aise, il pourra se lancer à l’assaut des pistes mais toujours sous votre surveillance.

 

Alors, prêt pour sa première étoile ? Retrouvez plein d'autres conseils sur le site de France Montagne ou trouvez un cours de ski sur le site de l'Ecole du ski français


© Copyright visuels France Montagne
Annonces Google