tornade
LES TORNADES

par Marc-Étienne G., 11 ans

Définition :
Le mot tornade vient de deux mots espagnols ; tornada qui veut dire orage et tornar qui veut dire tourner

C’est un violent courant d’air qui monte en tourbillonnant à grande vitesse.

Formation :
Plusieurs facteurs nécessitent leurs présences pour la formation d’une tornade.
Il faut un réchauffement de l’air près de la surface du sol grâce à l’action du rayonnement solaire et par un vent chaud et humide. Il faut aussi un courant d’air froid en altitude. Il faut aussi que ces deux vents se rencontrent dans un nuage orageux. Il se crée alors un mouvement tourbillonnant et l’air chaud s’engouffre de plus en plus rapidement au centre du mouvement tourbillonnant, créant une augmentation de la vitesse de l’aspiration de l’air chaud qui est au sol, l’aspiration prend alors la forme d’un cône que l’on appelle tornade.

Vitesse :
Les vents dans une tornade sont entre 380 à 760 km/h. Ils tournent, en général, dans le sens anti-horaire dans l’hémisphère Nord pour le secteur des États-Unis et horaire pour l’hémisphère sud dans le secteur de l’Australie. Cependant ils se déplacent à très basse vitesse, c’est-à-dire en moyenne de 50 à 60 km/h.

Diamètre / Longueur et largeur :
La longueur et la largeur de la trajectoire au sol peuvent varier de 10 km de long sur 100 m de large, mais aussi à l’inverse 100 km de long sur 1 km au sol.

Période d’apparition / Région :
Entre avril et septembre mais surtout en mai et juin, on les observe surtout dans la région du Texas et en Australie. On en voit aussi sur la mer mais on les appelle des trombes. Elles durent au maximum 1 heure. Entre chacun de ses touchés au sol, la tornade se relève vers la base du nuage cumulonimbus.

Échelle de Fujita :
Un chercheur japonais du nom de Tetsuya Fujita a établi une classification pour mesurer l’intensité des tornades. C’est une échelle comportant six degrés, allant de F0 à F5, établissant la vitesse ayant un rapport direct avec les dommages causés par ces dernières. La raison pour laquelle elles sont classifiées ainsi selon les dommages est qu’aucun instrument de mesure ne résiste à la force des vents et des débris circulant dans la tornade.

Force Intensité Vitesse du vent (km/h) Dommages
F0 faible 115-116 dommages mineurs aux cheminées, branches cassées
F1 modérée 115-180 Maisons mobiles abîmées, voitures poussées hors des routes
F2 significative 250 Destruction des maisons mobiles, déracinement des grands arbres...
F3 sévère 250-320 Trains renversés, murs des maisons démolis...
F4 dévastatrice 320-420 Maisons soulevées, autos projetées...
F5 incroyable + 420 Désintégration des maisons et voitures projetées à plus de 100 mètres

Conclusion :

Les tornades peuvent être meurtrières. Donc, quoi faire en cas de tornades?

  • Se tenir loin des portes, fenêtres et murs extérieurs
  • Se protéger la tête
  • Aller au sous-sol. Sous un escalier, dans un placard
  • Ne pas rester dans une voiture stationnée

Au mois de mai 2000, ma famille et moi avons vécu un ouragan et je peux vous dire que c’est un phénomène terrifiant.

Webographie