CHARLEMAGNE ET L'EMPIRE CAROLINGIEN (4)

  1. OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
    - Présentation des caractères essentiels d'une période à travers une biographie historique: celle de Charlemagne (742-814), le plus célébre représentant de la dynastie carolingienne; de la construction d'un empire centralisé chrétien; de la naissance de la société féodale.
    - Apprentissage du vocabulaire concernant cette époque - Étude d'un document iconographique, d'une carte, étude d'un document écrit, réalisation d'un schéma;

     

  2. NIVEAU, AGE
    environ 9 ans

  3. PRÉ-REQUIS
    Leçon sur Charles le conquérant - Charles couronné empereur - Charlemage et l'empire carolingien

  4. DÉROULEMENT
    IV - LA RENAISSANCE CAROLINGIENNE
    Charlemagne ne savait pas écrire cependant il parlait le latin couramment. Sa langue maternelle est le francique rhénan (ancêtre de l'allemand).
    Il s'intéresse beaucoup aux études et s'entoure de savants:
    "... Il s'appliqua à l'étude des langues étrangères et apprit si bien le latin qu'il s'exprimait indifféremment en cette langue ou dans une langue maternelle. Il n'en était pas de même du grec, qu'il savait mieux comprendre que parler... Pour l'étude de la grammaire, il suivit les leçons du diacre Pierre de Pise, alors dans sa vieillesse; pour les autres disciplines, son maître fut Alcuin, diacre lui aussi, un Saxon originaire de la Grande-Bretagne, l'homme le plus savant qui fût alors. Il consacra beaucoup de temps et de labeur à apprendre auprès de lui la rhétorique, la dialectique et surtout l'astronomie. Il apprit le calcul et s'appliqua avec attention et sagacité à étudier le cours des astres. Il s'essaya aussi à écrire et il avait l'habitude de placer sous les coussins de son lit des tablettes et des feuilles de parchemin, afin de profiter de ses instants de loisir pour s'exercer à tracer des lettres, mais il s'y prit tard et le résultat fut médiocre. "
    Eginhard, La vie de Charlemagne.

    Charlemagne pense que l'écrit et la lecture ont un rôle important mais il n'est pas l'inventeur de l'école contrairement à ce qu'affirme la chanson.
    Il charge Alcuin de réorganiser l'enseignement et de multiplier les écoles entretenues par l'Eglise pour que les fonctionnaires et les prêtres soient instruits et recommande constamment de développer l'instruction.
    D'une part, il souhaite que le clergé soit instruit suffisamment pour pouvoir ensuite instruire le peuple. D'autre part, il est nécessaire aussi que les comtes et les missi dominici soient instruits pour que son administration fonctionne correctement.
    Il souhaite que l'écrit devienne un moyen de gouverner. Il favorise l'emploi du latin qui est la seule langue que tous les gens instruits peuvent parler pour se faire comprendre dans tout l'empire.
    On invente une écriture: la minuscule caroline, les mots sont désormais séparés. Les livres sont ainsi beaucoup plus lisibles.
    Il fit recopier par les moines les manuscrits anciens grecs et romains qui furent reliés sous forme de livres et souvent ornés de miniatures; des bibliothèques furent constituées.

    a) Informations complémentaires sur l'écriture caroline:
    - la réforme: http://www.calvacom.fr/calvaweb/malexism/medias/caroline1.html
    - l'unification: http://www.calvacom.fr/calvaweb/malexism/medias/caroline2.html
    - la caroline universelle: http://www.calvacom.fr/calvaweb/malexism/medias/caroline3.html

    b) Sortie aux ARCHIVES NATIONALES, Paris:
    atelier "écrire au Moyen Age".

  5. PROLONGEMENTS
    • à long terme

  6. BIBLIOGRAPHIE et WEBOGRAPHIE
  7. auteur
    Véronique

©1996 -