DÉBATS EN COURS

Pour ou contre le divorce?
+ les conséquences du divorce: chez qui allez vous vivre? est-ce que vos parents vont être jaloux (par exemple que la mère ait l'enfant est-ce que le père va être jaloux?


VOUS AVEZ MOINS DE 18 ANS?
PARTICIPEZ AU DÉBAT - ENVOYEZ VOTRE AVIS

merci de préciser votre prénom et votre pays


  1. C'est nul, ça fait du mal
    Charlotte France

  2. Moi, je suis pour et contre le divorce.
    Je suis très contre le divorce quand ils ont des enfants, car leur vie est le plus souvent bousculée.
    Si l'enfant reste chez la mère, il peut y avoir un manque, celui d'un père, d'avoir une famille. Et si le père ne voit son enfant pas tous les jours, il peut aussi quand il le voit, ne pas mettre toutes les limites de peur que son enfant ne veuille plus le voir, et c'est une réaction que je comprends.
    Mais il ne faut pas non plus les obliger à rester ensemble, car on n'a qu'une vie et il faut la vivre selon ses envies.

  3. Je suis pour le divorce car je pense que si les personnes ne divorcent pas et qu'elles ont des enfants cela peut faire beaucoup de mal aux enfants et même si le divorce leur fait du mal c'est souvent la meilleure solution pour les protéger.
    Mais je pense que les persones doivent réfléchir davantage à se marier.
    Voilà, bisous!!!!
    Coralie, France

  4. Je suis contre le divorce car un enfant est habitué à avoir ses deux parents chez lui.
    Moi, je suis très attachée à mes parents et je ne pourrai pas supporter un telle situation.
    De plus, si deux personnes s'aiment c'est pour la vie et ils se sont engagés.
    Mais de l'autre côté le divorce est bien pour le développement d'un petit car voir ses parents se disputer sans cesse ce n'est pas bien
    Julie 15 ans

  5. Je suis contre le divorce. Je pense que quand deux personnes décident qu'ils veulent se marier c'est une perpétration pour toute la vie.
    Avant le mariage on doit savoir que c'est très sérieux et on ne peut pas s'abandonner.
    Il y aura les difficultés quelquefois mais il faut travailler ensemble toujours.
    Une très grande raison pour ne pas divorcer est les enfants. Le divorce est très difficile pour les enfants à tous les âges.
    Karen, 17, Etats-Unis

  6. Je suis à 100/100 pour la liberté des personnes et de ce qu'ils désirent pour leurs bonheurs. Si l'homme n'est qu'un animal lié par un papier, alors refusons le divorce. Le mariage par papier n'a aucun sens par rapport à ce que représente le mariage dans la grandeur de son mot. Le mariage administratif, c'est pour une gestion et pour le fric, et rien de plus. Mais le mariage administratif font de nous des vrais animaux en cache. Après 50 ans de mariage, tu as déjà gagné le concours.
    Si on considère que le mariage c'est comme la plupart qui s'exprime ici, alors, ça veut dire que l'on peut se marier avec presque n'importe qui. On pourrait même imaginer qu'à la naissance la commune pourrait déjà vous choisir votre mari ou votre femme. Pas oublier, animal dès la naissance avec une telle conception.
    Avec une telle conception, le mot amour ne vaut plus rien, car nous sommes que des animaux. (Bien que les animaux ! ! ! !)
    Puis, en suivant toujours l'idée de ce que beaucoup disent, les enfants devraient être responsables des parents, ainsi que leurs bonheurs. Au lieu que ce soit le bonheur des parents qui soit transmis envers les enfants, ce serait aux enfants de faire le bonheur des parents. Exactement à l'envers de ce que représente le mot amour, et ainsi les raisons pour lesquels, les enfants devraient naître.
    Le vrai problème vient de notre société, qui sont contre le divorce, en favorisant l'amitié forcée à la place de l'amour. En tout cas, lorsque deux personnes vivent ensemble parce qu'elles sont liés par un contrat, ça vaut moins qu'un animal.
    L'amour ne se construit pas, même si deux amis prétendent pouvoir le faire comme la majorité des personnes en se mariant. A partir du moment où ce sont les enfants qui forment le couple, on peut dire danger, non-respect de l'enfant. Malheureusement pour ces enfants, ils ne pourront pas savoir ce que veut dire être heureux, et à leur tour, ils feront comme leurs parents.
    L'amour, c'est ce qu'il y a de plus grand au monde.
    Claude

  7. Je suis pour le divorce mais quand tout a été tenté avant pour l'éviter. Je conçois totalement qu'après quelques années de vie commune, deux personnes ne s'aiment plus ; il devient donc alors très dur de vivre ensemble.
    Même lorsqu'il y a des enfants, il est beaucoup plus supportable pour eux de voir leurs parents être de nouveau heureux séparément plutôt que de les voir se déchirer ensemble.
    En tous cas, le divorce doit se faire doucement, sérieusement et équitablement.
    Christel, France (Paris)

  8. En pesant le pour et le contre , tout le monde devrait arriver à plaider pour le divorce. C'est vrai que c'est malheureux de divorcer, c'est un échec..... Mais quand ça ne va plus, ça ne va plus. On ne doit pas divorcer pour le plaisir, évidemment mais je pense que divorcer est un acte purement réfléchi depuis longtemps....Et puis "errare humanum est" pour ceux ne comprenant pas "l'erreur est humaine".....
    Carole, Belgique

  9. Bonjour moi je suis pour le divorce parce que quand deux personnes se marient, et après quelques années ils ne sentent plus rien, c'est une décision délicate bien quand on a des enfants papa et maman se divorcent c'est malheureux pour eux.

  10. Si il n'y avait pas de divorces les meurtres ne seraient pas loin! Les femmes battues se vengeraient même si il faut aller en prison après ou se faire tuer aussi.
    Qu'importe, vive la libération!

  11. Un divorce c'est horrible mais des fois c'est la meilleure solution pour éviter les assiettes cassées , les parents qui pleurent de ne plus aimer et plein d'autres complications.
    Sarah, France

  12. Ben moi je suis contre le divorce parce que ça complique la vie et rend tout le monde malheureux. Mieux vaux vivre marié avec quelqu'un qu'on aime, une belle petite famille, en n'allant pas voir ailleurs (adultère) et là, si chaque membre de la famille fait des efforts, alors tout marche comme sur des roulettes et tout le monde est heureux!!!
    (bien sûr, c'est facile à dire!!!)
    Adeline, Kauvai (Hawaï)

  13. J'espère ne jamais vivre un divorce.
    Dans certains couples, quand l'amour n'est plus présent la dernière solution il est vrai est le divorce. Mais, toute ces familles brisées je trouve cela horrible. Je pense qu'un enfant pour se construire à besoin de son père et de sa mère. Et puis quand on prend l'engagement de se marier, c'est pour la vie.
    On dirait qu'à notre époque les gens ont besoin de changement, ne supporte plus de passer leur vie avec la même personne. Quand ça ne va pas on divorce : la solution de facilité.

  14. Quand on ne s'aime plus, malheureusement, il n'y a que ça à faire!
    Mais alors pourquoi les gens se marient? Réfléchissez!
    Moi, je ne me marierai qu'une fois. Et ce sera avec l'homme de ma vie.
    Mikhaela. Nice

  15. Je pense que le mariage est un lien pour rapprocher les 2 personnes donc pourquoi pas mais dans certains couples il arrive un jour où cela devient insoutenable et je pense que le divorce est la meilleure solution pour tout le monde donc je suis poour le divorce (et le bonheur)

  16. Le mariage c'est très important, c'est l'union devant Dieu. On se marie si on s'aime VRAIMENT, car ceux qui divorcent c'est parce qu'ils s'aimaient en sachant qu'ils ont le bonus du divorce!
    Laetitia

  17. Je suis pour, car le mariage est l'union avec Dieu et le grand amour.
    Même si des fois on est obligé de divorcer à cause de grosses disputes.
    Mais les enfants, écoutez, si vos parents ont des simples disputes ce n'est rien.
    Mais si ils ont de fortes disputes et divorcent cela est pour votre bien et pour le leur pour ne plus vivre dans les cris.
    He oui! Parfois les parents sont compliqués.

  18. pour, pour, pour, pour, ... Si on ne s'aime plus, ... pourquoi vivre encore ensemble?

  19. Pour ! Sinon à quoi ça sert de vivre ensemble si vous ne vous entendez plus !?
    Laurence

  20. Bonjour, L'idée de forum m'a amusée un peu en ce sens où la question pour ou contre le divorce me semble un peu tardive. Il vaut mieux savoir si tu es pour ou contre le mariage. Je dis ça car ce n'est pas parce qu'on se marie qu'on est forcément pour le mariage. Parfois, c'est pour faire comme les autres, on suit une routine.
    Moi, je suis 2 fois divorcé, c'est tout dire !!!
    Je suis contre le mariage car il n'apporte qu'un phénomène d'appartenance (plus souvent chez l'homme d'ailleurs) et engendre la jalousie, le train-train, la routine, bref, une fois marié, le couple semble ne plus avoir besoin de séduction.
    Et puis finalement, à la création du monde, Adam et Eve (pour ceux qui y croient) ne sont pas venus comme ça avec des formulaires de mariage. Il n'y avait pas d'avocats non plus, ... et ils sont chers ceux-là !
    Maintenant, faut-il divorcer, ce n'est pas à autrui de répondre à cette question mais à toi de prendre tes responsabilités en fonction du contexte (que personne d'autre ne connaît assez pour te conseiller ... surtout que les conseilleurs ne sont pas les payeurs).
    Il faut peser le pour et le contre de façon réfléchie, et non sur un coup de tête. Il faut aussi voir si tu n'es pas dans une période un peu dépressive, morne, ... ce qui fait qu'il serait alors plus judicieux d'aller consulter un spécialiste qui te remettra sur pieds en évitant un divorce peut être inutile. Tu sais, la santé influe énormément sur les relations et bien souvent on refuse de se voir "malade", car le mot maladie fait peur dans ce domaine. En général, on dit malade = psy voir psychiatre, ... donc folie, etc...
    Il n'y a rien de plus humain que d'être fatigué, ce qui influe sur le comportement et conduit à una accumulation et à un ras le bol de tout. Je suis allé voir un psy et j'ai réglé mon problème après le divorce. J'aurais pu le faire avant et je crois qu'il n'y aurait pas eu divorce justement.
    Ceci étant, je n'ai pas la science infuse et ne prétendrais nullement avoir raison dans mon raisonnement, c'est un avis, rien de plus.
    Bonne chance à toi, Amicalement
    Michel

  21. Un couple, qu'on le veuille ou non, n'est pas éternel. Certains peuvent durer très longtemps (5 ans, 10 ans, 20 ans), mais un jour ou l'autre, les cordes s'usent. Une fois que l'on connait par coeur son conjoint (je parle des couples mariés autant que des couples qui vivent en concubinage, le problème est à peu près le même), on finit par vivre dans ses petites habitudes. Soit on s'en contente (et c'est souvent le cas pour les couples qui ont 'duré' très longtemps), soit on s'en lasse, et on peut être amené à une séparation
    Etre contre le divorce, donc contre la séparation, reviendrait à dire qu'une fois qu'on s'engage on ne peut plus, on ne doit plus faire machine arrière. L'erreur est pourtant humaine, et en amour plus qu'ailleurs. On peut très bien penser aimer quelqu'un à la folie, et se rendre compte au bout de quelques mois, ou années, que finalement c'était bien, mais qu'on s'est enflammé un peu trop vite. Ce sont des choses qui arrivent. Donc dans ces cas là, on ne se marie jamais, on ne fait jamais d'enfants, et c'est super intéressant la vie...
    Alors évidemment, un divorce, une séparation, ça fait souffrir. Celui qui est quitté souffre, les enfants, s'il y en a, souffrent, culpabilisent, etc.
    Mais un enfant qui voit ses parents se disputer, ou même tout simplement s'ennuyer, va-t-il être réellement heureux? Un enfant avec des parents malheureux... quel intérêt ? La vie de famille devient glauque, il y a un malaise ambiant à la maison.
    Oui évidemment on peut essayer d'en parler, il existe des psychothérapies familiales. Mais quand amour il n'y est plus, c'est bel et bien fini, et cela ne sert à rien de se voiler la face en se disant que de toutes façons on n'est pas si mal lotis.
    Mes parents ont divorcé quand j'avais 8 ans. Sur le coup j'ai beaucoup souffert, parce que j'ai pensé que mon père m'abandonnait, qu'il ne m'aimait pas, et en plus j'avais l'impression de ne pas connaître ma mère et qu'il me laissait avec une inconnue.
    Mais ils ont bien géré cette séparation: ils m'ont beaucoup parlé, ils ont gardé des contacts tout à fait corrects (ils ont gardé la relation 'parentale' en fait, c'est à dire que quand ils se posaient des questions à mon sujet, ils en discutaient tous les deux), et aujourd'hui je suis vraiment heureuse de leur divorce. Pourquoi ? Parce qu'aujourd'hui, mon père est heureux, épanoui. Parce que j'ai appris à connaître ma mère, et qu'en plus de ça j'ai mûri un peu plus vite. J'ai appris à réagir.
    Quand on encaisse une séparation forte quand on est jeune, on n'est pas forcément plus vulnérable après, tout dépend de la façon dont les choses sont abordées par les parents.
    Bref, je suis pour les divorces bien gérés. Quant aux divorces mal gérés, où chaque parent déblatère sur le dos de l'autre auprès de l'enfant, il prouve simplement un grand manque de maturité, mais divorce ou pas, l'enfant aurait eu des pots cassés à payer de toutes façons.
    Pour finir, je ne pense pas qu'un enfant puisse être heureux si ses parents ne le sont pas. Si le divorce peut permettre aux parents de retrouver un équilibre, il est nécessaire!
    Julia, France

  22. Je suis une étudiante à le KHM, je suis pour le divorce. Quand tu penses que tu as trouvé le vrai amour dans ta vie et tu te maries avec le personne mais après quelques années l'amour a disparu, je trouve que tu ne peux pas rester ensemble pour les yeux de l'autre personne. Se marier est une décision très importante et avant de te marier, tu devras bien penser, bien réfléchir.

  23. Je suis pour quand les parents ne s'entendent plus et que cela devient invivable. Cela devient mieux pour tout le monde après !!!!

  24. Je suis plutôt de l'avis de Mathieu (France)...
    ça dépend mais je crois que ce n'est pas une solution... parfois!!! C'est sûr ça fait de la peine, ça déçoit.... mais si c'est pour tout régler??? En tout cas faut y penser deux fois avant de commettre l'acte... mais des fois on n'a pas le choix.

  25. Je suis un papa et je suis en train de divorcer. Je suis contre le divorce parce que même quand les enfants sont grands, ils se rassurent à trouver des raisons ou des torts à chacun des 2 parents. Si les enfants sont plus jeunes, ils ne comprennent pas toujours et ont un avis qui dépend de celui ou de celle avec qui ils restent: ils peuvent être influencé.
    Je suis contre le divorce parce que souvent c'est un peu une solution de facilité: quand c'est cassé, on jette et on veut quelque chose de neuf, comme avec des objets.
    Le problème du divorce est que les parents, pour des tas de raisons ne savent plus parler entre eux, ne se comprennent plus et c'est souvent pas de leur faute. Pourtant, il existe des gens qui peuvent aider ces parents à ne pas se jeter l'un l'autre en disant que tout est fini: on peut toujours réparer ce qui est cassé: ça demande du temps et du courage et aussi de l'humilité de reconnaitre que les êtres humains ne sont pas infaillibles mais toujours perfectibles: c'est à ce prix qeu le bonheur peut revenir dans une famille et le bonheur est cher !
    JF

  26. Je suis pour le divorce même si c'est une épreuve douloureuse pour les adultes et pour leurs enfants mais apr!s le divorce la vie est souvent plus agréable: plus de disputes 24h/24.... et puis les parents peuvent garder un bon contact.

  27. Allo je ne crois pas que ce soit aux enfants de décider ça. C'est la décision des parents et juste d'eux si ils ne s'aiment plus ou se chicanent toujour. C'est mieux pour tous le monde, comme ça alors je crois que les enfants n'ont pas leur mot à dire malgré que c'est triste. Si les parents divorcent c'est qu'ils ont une ou de bonnes raisons.
    Émilie

  28. Nous sommes deux filles et deux garçons de l'école Jean de La Fontaine et nous pensons tous les quatre que le divorce n'est pas une bonne chose car il peut engendrer de nombreuses perturbations chez l'enfant.
    Souvent les parents se disputent la garde et donc l'enfant va vivre soit chez le papa, soit chez la maman.Or un môme a besoin autant sa maman que de son papa. Celà peut briser le coeur de l'enfant ainsi que son état psychologique. Ses résultas à l'école diminuent de plus en plus.
    Gaëlle S., Gaëlle C., Olivier et Nicolas - France

  29. Contre le divorce parce que ça fait trop de peine aux enfants surtout quand ils sont trop petits. Ils ne connaissent pas leurs parents.
    Anne-Sophie, 10 ans 1/2

  30. Je pense que la divorce est mieux pour les mariés et pour les enfants des mariés parce que quand tu vis avec des parents qui se disputent tout les temps, ce n'est pas joyeux de vivre avec eux.
    Quand les parents se disputent les enfants écoutent tout et ils vont parvenir à vivre comme les parents qui se disputent tout les temps.
    Pour les mariés, c'est mieux qu'ils vivent une vie séparée et joyeuse que les mariés se disputent tout les temps et sont malheureux. Quand les mariés ne s'aiment plus c'est mieux de chercher un autre compagnon ou une autre compagne. Si tu veux un(e) autre compagnon(compagne) c'est mieux pour les enfants de vivre dans une maison de l'amitié.
    Quand il n'y a pas d'enfants c'est encore mieux de faire une divorce que tu peux divorcer avec une famille. Tu vis plus longtemps quand tu es heureux que quand tu es malheureux.
    Jeroen B., étudiant Flamand, Belgique

  31. Je suis une étudiante à la KHM, et je suis pour le divorce, parce que quand deux personnes se sont mariées, et après quelques années ils ne sentent plus rien pour l'autre, ou ils ne sont pas amoureux encore ils doivent pouvoir prendre la décision de divorcer. C'est un décision délicate bien sûr, quand ils ont des enfants, mais dans quelques cas c'est mieux pour les enfants que leur maman et papa n'habitent plus ensemble.

  32. Je suis Karen P, j'ai 19 ans et j'habite en Belgique (je suis Néerlandophone)
    Moi, je suis contre le divorce. Je pense que, une fois que tu as choisi une personne que tu aimes et que tu te maries avec elle, c'est pour toujours. C'est une décision importante et il faut le faire sérieusement.
    Je pense qu'aujourd'hui, il y trop de couples qui divorcent trop vite. Du moment qu'il y a un problème, on va chez l'avocat pour commencer le divorce. Il vaut mieux parler et essayer de résoudre le problème. Le divorce, c'est trop normal et tout le monde divorce comme si ce n'était rien d'important.
    Quand on a des enfants, c'est encore plus dur, parce que les enfants souffrent toujours. Surtout quand il y a une dispute sur qui va s'occuper des enfants. Les enfants doivent souvent choisir pour le père ou la mère, ce qui est trop dur, parce qu'ils aiment tous les deux.
    Il faut mieux donc d'essayer de résoudre les problèmes avant de divorcer.
    Karen, Belgique

  33. Si les parents se battent je suis pour, mais si tout va bien je suis contre!!!
    Charlotte, 11 ans, France

  34. Mes parents ont divorcé lorsque j'avais 13 ans. Je ne comprenais pas pourquoi, ni comment. Mais je préfère qu'ils aient divorcé car je ne les ai plus vus se disputer perpétuellement.
    J'ai eu assez de chance, pour ma garde mes parents m'ont laissé choisir. Mais dans certain cas les parents se battent pour obtenir la garde. Les parents devraient demander davantage l'avis à leurs enfants avant de divorcer.
    Buffy, 15 ans.
  35. les deux ...........
    Sophie

  36. Moi je m'appelle Mathieu et j'ai 14 ans, je viens de l'Oise et je suis pour et contre le divorce :
    - je suis pour car si les parent souffrent entre et que les enfants sont entre les deux parents, il faut que les parents divorcent
    - je suis contre pour les parents où ils disent des mots méchants entres eux: "je veux que l'on divorce" c'est juste une petite dispute
    Mathieu, France

  37. Moi, j'ai des parents divorcés depuis cinq ans. À mon avis, je pense que le divorce est mieux pour la societé et pour tous, mais seulement chez les bourgeois. Je pense ça parce que les femmes sont plus motivées quand elles abandonnent leurs maris. Elles ont plus confiance en elles et elles arrivent à faire plus. Par exemple, ma mère a lancé sa propre affaire qui a beaucoup de succès. De plus, elle m'a envoyée à une école privée où je fais mieux dans mes travaux.
    Mélanie, UK

  38. Mon je trouve que ce n'est pas bien car les enfants souffriront beaucoup et en plus quand les parents divorcent ils ne pensent pas aux enfants dans ce cas de mariage pas de divorce.
    Axelle, 11 ans, Tahiti

  39. Moi je pense que l'on ne peut pas être pour ou contre un divorce. Par exemple mes parents ne sont pas divorcés et je ne souhaite pas qu'ils divorcent, car en + ils s'entendent très bien. Mais si des parents s'entendent très mal je suis pour qu'ils divorcent. Voilà!!!!!!!!!
    Charlotte

  40. Et bien cela dépend du cas des parents. Si ils ont des enfants je suis très contre car les enfants souffriront beaucoup et il faudra qu'ils voyagent pour voir soit le père ou la mère alors là je suis totalement contre ! Et puis quand les parents demandent de divorcer il faut qu'un des parents ait la garde des enfants et les enfants choisissent et ne peuvent rien dire car si ils disent qu'ils veulent leurs mère, ils auront un regret pour leur père et idem pour le père!
    Sinon s'ils n'ont aucun enfants je suis pour car si ils le souhaitent ils le font.
    Alexandra, France

  41. Je suis contre car ça fait souffrir les enfants. Et si les parents leur demandent "avec qui tu veux rester?" les enfants ne seront pas quoi répondre. Une mère et un père qui vivent ensemble c'est très important.
    Frédérique, 10 ans, Montréal

  42. Je suis contre le divorce car les enfants sont les gens qui souffrent. Je pense qu'un mariage est très sacré. Il doit durer pour toute une vie! Il est souvent impossible pour les divorcés de se voir sans se disputer. Quand on se marie, on dit bien "jusqu'à ce que la mort nous sépare", non?
    Adria, 18 (dix-huit ans), Etats-Unis

  43. Moi je suis contre et pour le divorce car si les parents sont divorcés et les enfants sont malheureux. Les enfants voient moins leur mère ou leur père.
    Moi je n'aime pas les divorces. Car les parents de mon amie sont divorcés car ils ne s'entendent pas bien alors ils divorcent et mon amie est devenue malheureuse que je n'ai jamais vue comme ça. Alors je suis contre les divorces.
    Je hais les divorces. Si les parents veulent se marier et puis ils sont divorcés c'est vraiment idiot. Et le souvenir de leur mariage est resté dans la tête et on ne peut pas effacer ce souvenir. C'est le plus beau souvenir de la vie!!!! Mais si ils sont divorcés c'est horrible!!!!!
    Mais si ils ne s'entendent pas il vaut mieux qu'ils séparent sinon on les entend disputer et crier fort dessus.
    Lydie, 14 ans

  44. Je suis pour le divorce car si les parents ne s'entendent vraiment plus, il vaut mieux divorcer; c'est mieux que de toujours les entendre se disputer et être triste pour cela.
    Adrien et Benjamin, France

  45. Le divorce ? À quoi ça sert? Je pense que le divorce est vraiment une chose très idiote de la part des parents, surtout quand ils ont un enfant!!! Les enfants pour qui les parents ne sont pas divorcés disent: "Oh, t'as de la chance, tu auras plus de cadeaux". Les autres enfants ne se rendent pas compte, même les adultes d'ailleurs.
    Et les enfants dans tout ça, oui, les parents ne pensent pas du tout aux enfants!!
    Je suis contre le divorce !!!
    Je ne comprends pas comment des enfants pourraient être pour!!!
    Élodie

  46. Salut, moi je suis contre le divorce car si l'enfant est tout jeune (4, 5, 6 ans) ça pertube sa vie. Il se demande où est papa ou maman, l'enfant est perdu complètement (soit le père le bat ou la mère). C'était Nancy
    Nancy, Normandie, France

  47. Allo. Moi je suis pour parce que si deux personnes ne s'aiment plus ou se chicanent tout le temps, ou les deux, c'est mieux pour eux le divorce et ce n'est pas leur faute. Moi, si mes parents divorçaient, c'est sûr que je serais triste mais c'est leur choix. Je ne serais pas fachée vraiment contre eux, mais je ne pense pas que ça arrive un jour.
    Émilie

  48. Non, le divorce surtout quand on a des enfants, c'est vraiment très idiot! mais stupide! Et en plus il y en a de plus en plus! On dirait une bande qui se forme! Moi, en tout cas je suis contre !

  49. Le divorce est toujours un sujet délicat. On ne peut pas être totalement "pour" ni totalement "contre".
    Se marier doit être un acte réfléchi, après mûre réflexion, après avoir peser le pour et le contre. C'est de là que ça devrait commencer. Sans mariage, pas de divorce. Divorcer, souvent les deux parties ne sont pas d'accord. Si les deux acceptent le divorce (ce qui n'est pas souvent le cas), ils se disputent pour la garde, la pension. Et même après, il est souvent impossible pour les divorcés de se voir sans se disputer. Les enfants sont perturbés, ont des difficultés à l'école, dans leur relation. Bref, personne ne s'en sort.
    D'un autre côté, mieux vaut des parent divorcés et bien de leur côté que des parents qui vivent sous le même toit qui se disputent tout le temps. C'est encore plus destructeur.
    Divorcer doit aussi être un acte réfléchi et non pas pris sous le coup d'une émotion. Sacrifier un couple installé avec des enfants pour vivre une passion amoureuse (qui n'est pas sûre de durer), par exemple, ça vaut vraiment le coup? On doit tout essayer pour sauver un couple mais si c'est la seule solution possible, alors, mieux vaut foncer.
    Angels, 16 ans.

  50. Et bien, plutôt contre...
    Je trouve qu'il détruit un peu le mariage dans le sens que beaucoup de gens s'egagent dans le mariage en se disant: "oh, de toute facon, si ça ne marche pas, je pourrais toujours divorcer!" Mais non, dites vous que ca tiendra toute la vie et ça tiendra toute la vie!
    Quand on se marie, on dit bien "jusqu'à ce que la mort nous sépare", non?

  51. Moi je suis contre le divorce car il y a des problèmes entre les parents. Les conflits qu'il y a après le divorce sont plus compliqués que ceux d'avant et on se dit qu'on préféré les petites disputes. Ils ne peuvent plus se voir et tous les problèmes passent par les enfants.
    J'ai 12 ans et c'est un vrai bazar entre mes parents. Ils sont séparés depuis 1 an. Je ne sais pas si celui qui lit ça a ses parents divorcé mais si se n'est pas la cas je vous donne ma propre opinion:
    On a l'impression d'être une peluche qu'on tire des 2 cotés (un coté par sa mère et un autre par son père). En effet, quand on est avec son père notre mère nous manque et pareil dans l'autre sens.
    Je ne souhaite ça à personne. Si vous avez lu ça pour trouver un conseil parce que vos parents sont sur le point de divorcer, le voici: ne faire aucune cachoterie.
    Il faut aussi regarder le bon coté des chose: s'ils font ça c'est pour notre bien.
    Bonne chance!

  52. Pour. Mes parents s'entendent très bien mais je pense que si on se dispute de trop il vaut mieux. Je suis pour

  53. Moi je suis pour car quand les parents ne s'aiment plus, il est difficile pour un enfant de s'épanouir correctement c'est-à-dire que si ses parents se disputent 24h sur 24 l'enfant risquerait d'être malheureux et d'exercé la même violence plus tard.
    Nina, 14 ans, France

  54. J' ai plus de 18 ans, je suis maman de 3 enfants et je suis en train de divorcer...
    D'ailleurs qu'en est-il des concubins qui se séparent, ils ont le droit car ils ne sont pas mariés, et les enfants n'ont pas de problèmes?
    Quand j'avais votre âge je pensais aussi que quand on se marie c'est un engagement et c'est pour la vie. Comme vous j'avais baigné dans les contes pour enfants, la jeune fille rencontre le Prince charmant, ils tombent fous amoureux et là l'histoire se termine par "il vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants". Seulement le mariage n'est pas une fin mais un commencement. Et ces contes de fées ils ne vous montrent pas comme c'est difficile d'élever des enfants, et tout simplement parfois de survivre. D'ailleurs à cette époque les Princes et les princesses n'élevaient pas leurs enfants eux-mêmes ils avaient toute une troupe de serviteurs pour ça.
    Avant de me marier j'ai parlé avec mon futur mari des enfants de l'éducation, on semblait d'accord, seulement tout ça c'est de la théorie parce que tant qu'on a pas un enfant vraiment on se sait pas ce que c'est, et les paroles sont souvent très loin des actes.
    Personne ne sait ce que la vie nous réserve, qui sait si le jour où il va vouloir un enfant cet enfant va arriver, qui sait comment il réagira si cet enfant est handicapé, qui sait comment il vivra le chomage, la maladie si elle se présente... Et le cas contraire, comment réagirez-vous à un "accident", il y a la pilule alors forcément si accident il y a c'est de la faute de la femme, pourtant cet acte il se fait à deux et il y a aussi des moyens de contraception pour l'homme, et des femmes que la pilule rend malades, il y en a plus qu'on ne croit... Seulement c'est une croyance de notre société, l'homme ne prenant aucun risque, ce n'est pas son corps, il peut se défiler de ses responsabilités...
    Avant de prendre la décision de divorcer je pense avoir tout essayé, la thérapie de couple, la thérapie pour moi... rien n'a changé. Je suis restée beaucoup trop longtemps pour mes enfants justement.
    Personnellement je ne veux pas que mes fils pensent que c'est normal d'insulter sa femme, que c'est normal de la tromper, que c'est normal de controler sa vie, je ne veux pas que ma fille pense que c'est normal de se faire traiter ainsi.
    Si les parents sont malheureux les enfants le sont aussi. Le mariage est un engagement pour les deux, il doit être respecté par les deux.
    Dans mon cas mon mari semble avoir un problème psychologique qui fait que tout allait bien avant les enfants et que le premier enfant à tout cassé. Comment s'en apercevoir avant, je n'ai pas vraiment de solution, mais je pense vraiment que si mes enfants ne voient plus ces comportements, ils ne les reproduiront pas, car mes beaux-parents n'ont jamais divorcé pourtant il suffit de 5 minutes autour d'eux pour comprendre qu'ils se détestent.
    Plus vous, enfants, adolescents apprenez que l'amour ce n'est pas une relation de pouvoir mais une coopération, qu'il y a des choses qui sont inacceptables et que donc on ne fait pas, que tout être humain est unique et ne réagit pas comme son voisin et que seule une communication sans jugement peut maintenir la paix et l'équilibre, moins il y aura de divorces. Ne jamais faire quelque chose qui est vraiment contre sa nature pour faire plaisir et par amour, si dans votre tête vous pensez non, vous le dites gentiment, et si la personne en face ne comprend pas c'est qu'il vaut mieux passer son chemin.
    Oui le divorce c'est difficile pour les enfants, mais j'en connais qui m'ont dit qu'ils ont été soulagés par le divorce de leurs parents. Et là encore c'est une question de maturité, de responsabilité et de communication car 37% des enfants issuent de séparations ont des problèmes. Les enfants ont besoin de deux parents qui les aiment, savoir les guider à travers les tempêtes fait partie de la responsabilité des parents, et tout le monde peut en ressortir plus fort.
    Cécile (USA)

RETOUR À LA LISTE DES DÉBATS EN COURS