DÉBATS EN COURS

Le mariage mixte et les réactions des parents, des familles
sujet proposé par Samira, de Grenoble, France - 10/11/00

VOUS AVEZ MOINS DE 18 ANS?
PARTICIPEZ AU DÉBAT - ENVOYEZ VOTRE AVIS

merci de préciser votre prénom et votre pays

  1. Salut tout le monde.
    Les mariages mixtes? Moi totalement pour! J'ai 18 ans et je suis mariée avec un marocain ayant vécu 18 ans au Maroc. Ses parents ont très bien pris la chose et m'accepte comme si j'étais leur fille. Je regrette de ne pas les voir plus souvent parce qu'ils sont au Maroc. Mais ils sont géniaux! N'hésitez pas à vous mélanger et surtout suivez votre coeur et non la décision de vos parents. C'est votre vie qui se joue.
    Je vous embrasse,
    Marion, France

  2. Bonjour à vous tous je viens de découvir ce forum, il a quelques mois j'ai rencontré un Tunisien que j'ai aimé très fort. Je pensais que l'amour n'avait de frontières, mais je me suis trompée.
    Chez les Musulmans je crois que c'est l'opinion de la mère qui prime sur tout!! même si il doit être malheureux, il préfère écouter sa mère plutôt que son coeur! J'ai été très heureuse avec cet homme mais j'ai aussi beaucoup souffert, je ne pensais pas qu'en 2005 les traditions étaient toujours aussi ancrées.
    C'est un déchirement pour moi, car je reste impuissante face à cette situation.
    Engelyc

  3. Salut je m'appelle Saoussen et j'ai 16 ans je suis algérienne et je sors depuis 8 mois avec un ivorien mon père m'a demandé de choisir entre ma famille et mon copain alors je me suis enfui de chez moi et j'ai rejoint mon copain à Carcasonne moi j'habite Paris, 750 km nous séparent après ça quand on m'a retrouvée je suis maintenant placée à l'ASE et jhabite dans un foyer à Chartres.
    J'ai tout perdu, il n'y a que mon copain qui est resté.
    Je voulais simplement vous dire aimez sans condition sans différence ne faites pas attention à la couleur ni aux origines du moment que c'est le bon, rien ne compte et pourtant mon copain est musulman.
    Maintenant j'attends un enfant de lui et je suis la femme la plus heureuse du monde et pourtant il y a un vide immense dans ma vie je sais plus quoi faire [...]

  4. Je m'appelle Anne, j'ai 22 ans, je suis avec un français d'origine marocaine et de confession musulmane depuis 3 ans. Il a décidé de révéler mon existence à sa famille qui habite au Maroc car notre histoire devient sérieuse et qu'on en a marre de se cacher. Il a très peur de la réaction de ses parents et pense que je ne serai jamais acceptée.
    Pour les couples qui vivent cette même expérience, et Dieu sait combien on est nombreux, je n'ai qu'une question à poser: qu'est ce qui vous rendra le plus heureux? Vivre avec la personne qu'e vous aimez plus que tout et pour laquelle vous vous êtes battu pour en arriver là, quitte à risquer quelques années de mauvaise entente avec votre famille, ou bien tout lâcher pour faire plaisir à la famille, regretter parce qu'e vous n’êtes même pas maître de vos choix, et tomber quelques années plus tard sur une autre non musulmane?
    Je suis scandalisée que de nos jours encore une famille soit capable de mettre autant de pression sur son enfant. Est ce que des parents ne doivent pas vouloir le bonheur de leurs enfants? Est ce qu'ils ne doivent pas encourager leur choix? Dans quelle société vit-on vraiment ! L'essentiel n'est-il pas de croire en Dieu, peu importe les moyens? Je reste persuadée que l'Amour doit rester vainqueur. N'ayez pas peur de montrer l'exemple. Le vrai Amour fait beaucoup de jaloux. N'écoutez pas ce qu'on dit autours de vous.
    Il y a une époque où les noirs aux USA étaient traités avec infériorité. Ils ont fait l'histoire, et aujourd’hui leur combat a porté ses fruits. De même, je suis sûre qu'un jour, l'Amour islamo-chrétien ne sera plus objet de débats. Battez vous si vous y croyez !

  5. Cela fait bientôt deux ans que je suis avec une personne d'origine française qui s'est converti à l'islam.
    Malheureusement depuis 3 mois un homme n'arrête pas de nous persécuter dès qu'il nous voit dans la rue il vient nous voir et nous insulte il me dit que je suis sune "p----" une "s----" etc...
    Depuis je vis sous la terreur de le revoir un jour en sortant du centre commercial avec mon fiancé nous sommes tombés nez à nez sur lui il était accompagné d'un jeune et ils s'en sont pris à lui, ils l'ont frappé devant tout le monde et personne n'a levé le petit doigt pour nous aider. J'arrête pas d'y penser, j'ai peur lorsque je suis seul dans la rue. Je ne sais pas quoi faire. Si je vous fais part de ce messages c'est que d'une part j'ai besoin de parler à des personnes qui ont vécu une situation similaire à la mienne et savoir comment ils ont fait pour s'en sortir.
    Je l'aime et je ne tiens pas à le quitter pour ça. Aidez- moi à trouver une solution chocrane salam

  6. Arrivée sur ce thème, j'ai lu les témoignages qui m'ont émue de jeunes filles françaises ou européennes qui ont une relation actuellement avec un maghrébin et qui faisaient part de leur problèmes.
    Je suis maghrébine, j'ai 40 ans et je voulais apporter mon opinion. En fait depuis de nombreuses années nous avons des relations assez conflictuelles avec nos compagnons maghrébins
    Les hommes de "chez nous" qui sont nés en Europe ou qui y ont vécu longtemps lors de leur adolescence et leur prime jeunesse prennent le meilleur de l'occident pour eux alors qu'eux mêmes interdisent souvent aux filles arabes d'en faire autant .. Nous autres femmes, nos traditions nous interdisent de sortir, d'avoir des relations sexuelles (et encore moins avec des non-musulmans), de fumer, de boire, etc... etc... donc étant donné que nous ne pouvons pas "coucher" nos "jeunes hommes" ont eux une vie sexuelle épanouie avec des femmes libérées, donc des françaises bien sûr pendant que nous autres femmes nous devons nous débrouiller pour refouler nos désirs, ce qui débouche tôt ou tard sur la frustation, l'amertume, etc...
    Enfin, un jour arrive, où ces "messieurs" se découvrent brusquement un besoin de retourner à leurs racines et à un soi-disante "spiritualité" dans la religion, ils s'assagissent même s'ils ne s'assagissent pas vraiment, de toute façon ils considèrent que l'épouse "au dessus de tout soupçon" qu'ils leur faut est une femme musulmane, soumise, sachant faire la cuisine traditionnelle et se comporter vis-à-vis de ses parents. Tôt ou tard un jour ou l'autre, la pauvre française se trouve larguée. Je vais vous dire, parfois, même les maghrébines d'ici ne sont pas assez "pures" pour eux car elles ont cotoyé le "vice" même si elles ne l'ont pas vécu et ils vont se trouver épouse dans leur "bled" d'origine avec une parfaite inconnue, quitte après bien sûr à avoir des maîtresses, en tous cas leur honneur de mâle est sauf. Voila la triste réalité, mesdemoiselles réfléchissez bien, bien sûr il ne faut pas généraliser mais je suis un témoin très proche de ce phénomène et ce que j'écris, je l'ai vécu personnellement, j'ai connu quelqu'un qui était d'abord avec une française qui ne pratiquait pas la religion, puis soudain, un beau jour, alors que je l'attendais et que je l'aimais depuis des années, a d'abord largué la française, et est allé épouser du jour ou lendemaint une lointaine cousine du bled illetrée alors que lui a une maîtrise en gestion financière,, ce n'est pas étonnant que de plus en plus de maghrébines de France se rapprochent de plus en plus des français, quand à celles qui portent le voile pour se soumettre encore plus à ce mépris masculin de notre féminité, je n'ose même pas en parler.
    Malika.

  7. Salut je m'appelle Lucile j'ai 24 ans et je suis depuis 1 an 1/2 avec un marocain. Notre relation se passe à merveille malgré toutes nos différences et pour moi il est hors de question de me convertir à l'islam et c'est clair depuis le début.
    J'envisage d'aller m'installer au Maroc. Y en-a-t-il qui ont suivi leur amour dans leur pays? J'aimerais avoir vos témoignages, merci

  8. Bonjour, voici mon problème, je suis une marocaine agée de 30ans mariée avec un français qui croit en dieu et c'est tout on est mariés au Maroc il a fait toutes les formalités pour qu'on se marie il m'aime et je peux dire qu'il a fait beaucoup pour que je vienne vivre à ses cotés
    Au moment du mariage il a attesté devant (laadoule) j'ai pensé qu'aprés il va se convertir parce qu'il m'aime et me dit toujours qu'il ne peut pas vivre sans moi mais ce n'est pas facile on discutait toujours ça et enfin on se disputait il me disait toujours qu'il respecte ma religion mais il ne va jamais se convertir
    je suis une musulmane qui fait la prière et le ramadan et je suis bien avec mon mari mais je veux avoir des enfants avec lui et l'obstacle c'est que mon mari ne veut pas se convertir alors je ne sais pas quoi faire Est-ce que je me sépare de lui en tenant compte qu'il a fait beaucoup pour moi et il est gentil est-ce que j'essaye de vivre toujours avec lui en tenant compte que je suis une vraie musulmane et j'ai peur que mon mariage soit un péché
    J'attends vos réponses avec impatience et merci

  9. Bonjour moi c'est Fadela je suis kabyle je sors avec un algérois depuis 2 mois je me vois bien faire ma vie avec lui avoir des enfants etc, le seul problème c'est mon père qui veut que je me marie avec un kabyle depuis mon plus jeune âge il me répète que si je me marie pas avec un kabyle je ne serai plus sa fille alors que mon copain et moi avons la même religion je ne comprends pas mon père il préfère me renier que me voir heureuse et je suis très triste je me demande comment je ferai si mon copain est l'homme de ma vie j'ai peur de beaucoup de choses mais je sais une chose c'est que par amour je me battrai jusqu'au bout et que je me marierai avec l'homme que j'ai choisi et je ne laisserai personne diriger ma vie. Courage à tous et à toutes et lachez pas l'affaire l'amour est plus fort que tout et triomphe toujours

  10. Bonjour à tous. Je m'appelle Léna, je suis française et converti à l'islam, j'ai 17 ans
    Je tiens à rappeler que l'islam n'est en aucun cas une religion violente et qu'il faut faire la part des choses entre la religion musulmane qui est une religion parfaite comme toutes les religions parce qu'elle émane de Dieu et les pratiques violentes qui se disent de l'islam je veux parler de l'islam fondamentalisme
    Pour ce qui est de la polygamie, il faut d'abord resituer l'époque. Il y a 1400 ans lors de l'apparition de l'islam il y avait de nombreuses femmes veuves et sans abri à cause de la guerre donc l'islam a autorisé plusieurs femmes par charité et non pour satisfaire l'homme.
    Voilà alors pour les personnes qui sont réticents pour la conversion à l'islam à cause de ce qu'on voit dan les médias. Renseignez vous mieux sur le vrai visage de l'islam.
    Donc voilà sinon j'écrivais pour vous faire part de mon histoire
    Je connais un marocain depuis 6 ans c'est à dire depuis l'âge de 11 ans On a passé tout le collège ensemble et il était très attiré par moi mais moi non
    Cette année nous sommes dans la même classe et j'ai maintenant des sentiments très forts pour lui et c'est réciproque.
    Voilà seulement le problème c'est qu'il ne pratique pas l'islam. Il est musulman d'origine mais ne s'y intéresse pas car il n'a pa eu d'éducation religieuse.
    De plus il est très peu mature et il commence à faire de sérieuses bêtises nous sommes extrèment différents et nous sommes dans une situation complexe. Je me demande comment faire car il y a vraiment des sentiments forts entre nous et une complicité du aux années de connaissance
    Je demande votre aide si vous pouvez me proposer une solution. Merci

  11. Bonjour à tous,
    J'ai 35 ans, je suis Canadienne catholique et très amoureuse depuis 2 ans, d'un homme formidable de 24 ans, qui lui est musulman, Algérien Kabyle. Notre couple est magnifique et fort, et Dieu sait combien nous nous sommes battus pour protéger notre amour, notre couple. Se battre contre les préjugés de la famille, des amis et collègues de travail, est très difficile, épuisant, harcelant, "esquintant" comme le dit si bien mon bel amour. Nous nous sommes connus sur internet en plus ! Alors inutile de dire que tout jouait contre nous. Tout chacun avait ses supposées bonnes raisons de se mettre dans le travers de notre chemin. Mais laissez-moi vous dire que PERSONNE n'a le droit d'empêcher 2 coeurs de s'aimer, 2 êtres, 2 âmes de s'aimer d'un amour PUR et SACRÉ. C'est VOTRE histoire d'amour, VOTRE vie, pas celle des autres. Que les autres se contentent de mener leur vie aussi bien qu'ils le peuvent, et qu'ils laissent faire les autres. Ils en auront bien assez de leur vie ! Moi je vous dis: FAITES DE VOTRE VIE, UN HYMNE À L'AMOUR. L'Amour entre 2 êtres, c'est la seule affaire des 2 êtres qui s'aiment et de Dieu. C'est ça la sainte trinité. La pire erreur est d'écouter les autres, de les laisser nous détourner de notre amour. Choisir entre la famille et l'amour ? La question ne se pose pas longtemps. C'est clair et net que je choisis mon amoureux. Car c'est avec lui que j'ai décidé de faire ma vie, de fonder ma famille. C'est à cet homme, à cette âme que mon âme est reliée, que mon âme carbure d'amour. C'est cette âme qui m'est destinée, cette âme avec qui j'oeuvre sur terre, et non avec ma famille. C'est cette âme de lumière qui m'ajuste et me fait évoluer, et que j'ajuste et fait évoluer, non ma famille. Le rôle de la famille est limité. La famille a un rôle important à jouer, mais elle ne dépassera jamais le rôle de l'amour entre 2 conjoints, qui s'aiment d'un amour PUR, d'un AMOUR SACRÉ. Je vous le dis et redis: y'a RIEN ni PERSONNE qui doit avoir priorité sur cet Amour là. RIEN. Ce sera la pire des erreurs de votre existence si vous laissez qui que ce soit, ou quoi que ce soit, incluant une RELIGION HUMAINE, venir se mettre dans le travers de votre couple, de votre amour, de votre chemin. Y'a pas un parent, une société, une religion, une couleur de peau, ou quelqu'autre connerie qui a priorité sur l'AMOUR. Vous seuls êtes responsables des choix que vous faites. Les gens ont beau dire ce qu'ils veulent, penser ce qu'ils veulent, c'est à vous d'être SOLIDES dans vos CONVICTIONS ET SENTIMENTS. Nous avons eu tout le monde contre nous, et Dieu sait combien nous avons eu mal, nous avons pleuré, nous avons combattu pour sauver notre couple, le protéger, combien nous avons été attaqués par les forces occultes aussi, c'est encore pire que tout ce qu'on peut trouver autour de nos proches en terme de jugements, et actes méprisants. Alors je vous le répète: SOYEZ FORTS, COURAGEUX, et les UNIQUES PROTECTEURS de votre AMOUR et de votre COUPLE. Si l'amour que vous avez l'un pour l'autre mérite d'être vécu, il mérite d'être défendu et protégé à sa juste valeur. Donnez l'exemple à vos proches, à l'humanité. Ce qui n'a jamais été fait aujourd'hui, se doit d'être fait par un pionnier. Vos pas d'aujourd'hui, tracent la route pour les générations à venir. NE JAMAIS BAISSER LES BRAS, NE JAMAIS BAISSER LA TÊTE DEVANT QUI QUE CE SOIT. Voilà mes conseils, et j'espère que mon AMOUR ABSOLU pour mon conjoint, pour la JUSTICE ET LA LIBERTÉ, pour L'HUMANITÉ, aura su vous inspirer et vous donner la force nécessaire de continuer votre combat, la lumière nécessaire pour voir claire dans votre vie et vos choix. Bonne Route. Au nom de l'AMOUR PUR ET SACRÉ, menez vorte combat jusqu'au bout. Car ce combat est appuyé par Dieu, quelque soit le nom que vous lui donnez. Cette force ultime de lumière qui unie par l'AMOUR les êtres de toutes les races, couleurs, croyances. C'est ça l'UNIQUE RELIGION en laquelle je crois, non les religions de l'homme, que tous et chacun ont interprétés et modifiés pour servir leurs intérêts.

  12. Bonjour,
    je m'appelle Moussa, je suis burkinabé et je vis depuis huit ans un amour intense avec Edwige, une béninoise , que j'ai connu à l'université du Bénin. Je peux vous dire que les choses n'ont été faciles, surtout depuis mon retour au Burkina Faso. Nous sommes resté séparés durant 5 ans.
    Sa famille a accepté très facilement notre union. Mais dans mon cas ce fut 5 années d'angoisse. Finalement mes parents nous ont soutenu devant les oncles qui ne voulaient rien savoir.
    Nous nous sommes marié depuis le 13 décembre. et je peux vous dire aujourd'hui que je suis un homme heureux. Je ne saurais vivre sans elle.
    En réponse à l'expéditeur du courrier ci-dessous, je vous informe que le coran autorise le mariage entre un homme musulman et une femme catholique ou juive sans que celle-ci ne renonce à sa religion (cf. coran chapitre 5, verset 5). L'unique condition exigée est que celle-ci doit être pieuse.
    J'ai été très heureux de trouver ce groupe de discussion ce matin. Je vous encourage du fond du coeur. À tous ceux ou celles dont le coeur palpite pour quelqu'un d'une autre regilion, je vous demande de persever et surtout de garder espoir. S'ils croient en leur amour ils y parviendront certainement.
    Moussa K, Ouagadougou, Burkina Fasa

  13. Bonjour,
    je suis une jeune musulmane de 22 ans et je suis depuis 1 mois avec un français. Vous savez souvent je me dis que c'est l'ironie du sort!!! Comme de nombreuses filles de confession musulmane, je me suis en quelque sorte interdit de "tomber amoureuse d'une personne de culture voire même de nationalité différentes! Eh oui comme quoi ne jamais dire fontaine je ne boirai jamais de ton eau!!
    Vous savez il m'était beaucoup plus simple de vivre avec ma biculture lorsque j'étais étudiante, je pensais m'être bien intégrée à la société française, et de toute façon je n'avais pas à meposer de question sur la culture du garçon avec lequel je vivrai, tout était si trivial à l'époque. Je sais d'où je viens et qui je suis.
    Le fait est qu'à l'heure actuelle je suis éperduement amoureuse de ce jeune homme qui commence à découvrir ma culture, ma religion. Nous avons joué cartes sur table et je lui ai clairement expliqué ce qu'être avec moi impliquerait pour lui: conversion à l'islam. Je sais que nombreux d'entre vous ne seront pas d'accord avec ma vision des choses, mais seules les filles qui sont dans ma situation pourront me comprendre tellement la situation est inextricable!
    Je souhaiterais profondément que cette relation aboutisse, cependant je reste sur mes gardes et je suis perplexe. L'amour peut il outrepasser ces différences? Comment s'en sortir? Comment nos familles vont ils réagir? Ce sont des questions qui triturent mon esprit, la preuve en est qu'à 3h30 du matin je suis là à écrire en espérant que quelqu'un trouve une solution alors que je sais pertinemment que nous sommes les seuls à pouvoir répondre à ces interrogations!
    J^'aspire au bonheur absolu comme tout le monde, comment prendre des décisoions si importantes et qui auront des conséquences telles que je ne pourrais à aucun moment faire marche arrière, puis je trouver une échappatoire?

  14. Salut, je m'appelle Patrick j'ai 17 ans et je suis au Cameroun.
    Ici c'est plutôt question de tribu ; mon père n'aime pas me voir trainer avec les filles d'autres tribus seulement parce qu'il n'aime pas les autres tribus:
    Avant je respectais ça mais maintenant je vois ceux que je veux et je le lui ai dit.

  15. Comme le dit Kery James (pour ceux qui conaissent) "il n'y'a pas de couleurs pour aimer", on ne peut pas prévoir le fait de tomber amoureux d'une personne différente de religion ! On ne peut pas renoncer à un amour simplement pour le bonheur des autres. S'ils ne comprennent pas tant pis !
    Certes cela est difficile de présenter la personne à ses parents mais nous sommes tous égaux, et peut être même qu'on respectera encore plus cette personne. Cela ne peut que nous enrichir et nous faire apprendre beaucoup de chose.

  16. Bonjour j'ai 18 ans et j'étais avec un musulman pendant 1 an mais notre différence de religion a fait casser notre union.
    On s'aimait d'un amour très fort et personne pouvait comprendre. Mes parents qui sont français étaient pour notre relation mais de son coté ce n'était pas pareil.... on en a eu trop marre des réflexions et ses parents ne le laissaient plus sortir comme avant...
    pendant les vacances il est parti dans son pays et ils lui ont trouvé une jeune femme avec laquelle il devait se marier.... il n'avait pas le choix.... donc il se marie dans 3 mois mais on se voit simplement en amis mais c'est très dur surtout qu'on s'aime....
    bonne chance à tous ceux qui vivent ça car c'est dur de s'en sortir et surtout ne vous laissez pas avoir.....

  17. Bonjour je suis une fille de 15 ans et je suis tombée amoureuse d'un arabe depuis maintenant 1 an et mes parents sont racistes et veulent que je le quitte alors je leur ai dit que je l'avais quitté mais je suis toujours avec

  18. En réponse à Fred,
    Il existe en effet une forme islamique réformée, provenant d'une schisme ayant eu lieu au milieu des années 1800, que l'on nomme Foi Ba'hai. Cette branche reconnaît le mariage métis, l'égalité des hommes et des femmes, abolit la polygamie et prône l'unité des nations dans le respect des cultures.
    Fort intéressant. Je prends un peu de mon temps pour me pencher sur le sujet.
    Simon, Montréal


  19. un site pour les couples mixtes dont l'un des partenaires est musulman et l'autre pas

  20. Bonjour,
    Mon nom est Laure... j'entretiens depuis peu une relation avec un homme noir dont je suis complètement dingue... Notre différence de culture ne me gène pas mais mon entourage est très pessimiste vis-à-vis de cette relation en plus du fait que je sois 10 ans plus jeune que lui.
    J'ai toujours été très attirée par les hommes de couleurs mais malgré tout je me rends bien compte que ce type de relation amène beaucoup de complications. J'ai souvent du mal à supporter le regard des autres... souvent celui de femmes noires qui me jugent parce que je ne suis qu'une petite blanche qui leur a volé leur homme!
    Je voudrais avoir l' avis de personnes étant dans la même situation...!
    Tout ce que je veux moi pourtant c'est vivre mon amour heureuse et je suis parfois consternée de voir que la race humaine ait encore si peu évolué à ce niveau là!
    Merci!

  21. Bonjour à tous,
    Par curiosité j'ai voulu voir le site parlant de "mariage mixte", histoire de voir si cela existe vraiement et surtout comment les parents ont accepté cela...
    Je constate que c'est très dur de faire accepter à ses parents un individu qui n'est pas comme "nous", "nous" signifie pas de la même religion, pas de la même couleur de peau, qui ne parle pas la même langue que nous.
    Mais on ne choisit pas sa religion, sa couleur... alors sous pretexte que l'homme (ou la femme) que l'on aime est différent on ne doit pas être avec ???
    L'amour n'a pas de frontière, on ne choisit pas forcément... Quand on a un coup de foudre (si vous y croyez toujours) on fait comment??? On se dit "non je ne dois pas l'aimer parce qu'il est différent", c'est ça??? Mais c'est du racisme pur et dur!!!! Et la tolérance dans tout ça??
    Je pense que l'on doit laisser notre coeur nous guider... En fait le principal c'est qu'à la fin on ne regrette rien... Le plus douloureux ce n'est pas de regretter d'avoir fait quelque chose mais c'est de regretter de n'avoir rien fait... Car là le remord nous ronge...
    Je vous souhaite à toute et à tous beaucoup de courage... Soyez tolérants... J'en ai les larmes aux yeux...
    Ce sont des larmes de tristesse... je trouve les réactions des parents tellement dures et intolérables... Aux parents : Pensez au bonheur de vos enfants et arrêtez de penser qu'à vous ou qu'à votre honneur... Rien n'est plus beau que de voir ses enfants heureux, s'ils sont heureux comme ça, soyez le pour eux.
    Bisous et bon courage!!!!!!!!!
    Linda,78

  22. Bonjour,
    Je suis très, très heureuse d'avoir découvert ce forum : quel soulagement! Je me rends compte que je ne suis pas la seule à vivre ce genre de situation.
    Jusqu'ici j'étais très désespérée car je pensais être la seule à vivre un amour que je considérais «sans espoir»
    Les témoignages que j'ai lus, sont des témoignages où il y a tellement d'amour, d'espérance mais beaucoup de souffrance aussi.
    Etre capable d'aimer une personne malgré une telle grande différence, est une énorme preuve d'amour
    En ce qui me concerne, je m'appelle Diane, j'ai 25 ans et je sors depuis 1 an et demi avec un algérien kabyle. Nous sommes tous les deux du continent Africain : je suis congolaise.
    On s'aime passionnément tous les deux, je ne vois que lui, je n'ai d'yeux que pour lui: je n'ai jamais autant aimé une personne.
    Nous faisons des projets pour l'avenir aussi : on aimerait bien se marier, avoir des enfants ensemble. Il y a seul gros problème : sa famille ne m'accepte pas. Pas parce que je suis une non musulmane, mais parce que je suis noire.
    Un mâle blanc musulman qui épouse une femme de race noire est considéré comme un homme sans valeur semble t-il.
    Il est désespéré car il a comme un choix à faire entre moi et sa famille : s'il me choisit, sa famille va complètement le renier. C'est vraiment trop dur : les humains sont injustes et nuisent à notre bonheur.
    J'ai essayé plusieurs fois de mettre un terme à cette relation, poussée par d'énormes pressions venant de tous côtés. Je n'ai jamais réussi à le quitter, l'amour est beaucoup plus fort.
    Certaines personnes pensent que cet amour est inutile car il ne va aboutir à rien puisque même si on se marie plus tard, l'entourage, la famille sera toujours là pour soit disant «nous mettre dans le droit chemin».
    La famille ou l'amour ? Personnes ne devraient nous demander de faire un choix : c'est inhumain.
    En bref, il faut savoir qu'il ne faut jamais laisser qui que ce soit décider à ta place, seule toi-même est capable de savoir mieux que quiconque ce qui est bon pour toi ou non. Les autres t'observent, te jugent mais ne savent pas l'amour intense que tu vis.
    La vie est courte, beaucoup trop courte, il faut vivre simplement sans se «casser la tête» et éviter de se poser ce genre de question : "il est blanc, je suis noire, la famille ne veut pas, on n'a pas la même religion ...Est-ce que ça va marcher ?"
    A très bientôt et bon courage.
    Diane

  23. Salut je fais partie d'un groupe d'étudiants qui doit analyser le sujet "enfant issu de mariage mixte", j'aimerais savoir si tu fais partie de ces enfants là...
    Merci

  24. Bonjour à tout le monde,
    Catholique non pratiquant, et non croyant, (juste d'éducation) je suis depuis 5 mois avec une Marocaine musulmane. Voilà, le problème est clair: comment faire pour passer notre vie ensemble ? Ma copine veut se marier à tout prix, or je ne suis pas musulman, il faudrait donc que je me convertisse, ce qui m'embête parce que je n'y crois pas. Est-ce difficile de se convertir ? Est-ce que quelqu'un ayant expérimenté le même problème pourrait en parler ? Est-il possible après le mariage de se reconvertir en catholique sans pour autant rompre l'alliance ? Quoi qu'il arrive je suis d'accord avec les autres avis sur le mariage mixte. On ne vit qu'une fois, il faut suivre son coeur et passer outre les préjugés des autres.
    Fred, 20 ans, Paris.
    retour

  25. Moi j'ai bientôt 20 ans et j'ai rencontré mon ami à l'âge de 18 ans. Il en a 25 maintenant et c'est un berbère marocain. Cela fait 2 ans que nous sommes ensemble et heureux. Pendant des années nous avons du nous cacher jusqu'au jour où la vérité est sortie. Mes parents ne l'acceptent pas et ne veulent pas que je change de religion.
    Si je le choisis lui ils me renient de leur famille et pour lui c'est totalement réciproque.
    Que faire ? Nous nous aimons, on aime parler des heures et des heures ensemble mais dès que viens le sujet mariage et enfant ça détruit notre couple.
    Tout le monde dit de nous qu'on est le couple parfait, ses frères et soeur, mon frère et nos amis. Mais le blocage vient des parents.
    Je l'aime et je le veux en tant que mari mais que faire pour que nos familles daignent nous laisser une chance de leur prouver que nous sommes faits l'un pour l'autre malgré nos différences.

  26. Salut à tous ! Moi aussi je suis dans le même cas que certaines personnes. Mes parents, ainsi que toute ma famille, sont racistes, hors voilà depuis 2 mois je sors avec un marocain étant obligé de me cacher pour le voir cela devient lassant.
    En plus mon copain aimerait que je le présente à ma mère pour savoir avec qui je suis et tout ça mais comment lui dire que toute ma famille est raciste?
    Franchement je ne comprends pas les gens qui sont racistes; beaucoup me disent que je suis folle de sortir avec des arabes mais moi je ne vois pas où est le problème. On est tous pareil pour moi, mais pas avec les même religions, c'est tout. Il faut s'accepter comme on est, avec nos religions, nos défauts et tout voilà
    Maintenant si je disà ma mère que je sors avec un arabe elle va me priver de sortie et tout ça. Mon père a dit que si je lui faisaistça il me renierait; mes grands parents de même. Alors qu'est ce que je peux fair? Quitter mon copain? Il en est hors de question. C'est quand même un dur choix que de choisir entre ma famille et mon copain mais si ça vient à durer et qu'on décide de faire quelque chose ensemble alors le choix est déjà fait. Voilà, j'aimerais avoir quelques conseils s'il vous plaît, merci d'avance

  27. Bonjour,
    Nous sommes trois étudiantes en licence sciences de l'éducation et nous faisons des recherches sur les conséquences des mariages mixtes, sur la famille et les enfants éventuellement.
    Nous recherchons des personnes pouvant nous apporter des témoignages, bien sûr, ceux-ci seront anonymes car nous devons rendre un mémoire sur ce sujet au mois de janvier.
    Merci de votre aide.
    A bientot
    Géraldine, Caroline et Laura.

  28. Moi c'est Véronique, 23 ans, je suis française et mon p'tit ami marocain. Il m'a fait ouvrir les yeux sur sa religion l'islam et c'est vrai que je m'y intéresse énormément et avec un vif intéret!! Il ne m'a nullement forcé la main, nous sommes venus à discuter des heures et des heures sur sa famille, sa culture et j'ai eu besoin d'en savoir plus.
    Aujourd'hui, j'ai la fervente intention d'embrasser l'islam!!! pour moi parce que c'est une religion saine et si réelle, je ne le fais pas par amour pour mon copain, non!!!
    J'ai également rencontré des personnes reconverties qui me soutiennent, me conseillent et me guident, tout comme je suis en contact avec des musulmanes!! ça fait énormément de bien d'être entourée; je pense que beaucoup de gens ont encore des a priori sur l'islam.
    Mon copain a été très bien accueilli et accepté dans ma famille. Moi je n'ai pas encore cette occasion de la connaitre mais patience, puis je souhaite être prête de mon côté!! Ce jour là restera gravé dans ma mémoire à jamais, tout comme le jour ou j'embrasserai l'islam.
    Avec mon copain, ça n'a pas été forcément facile mais il faut être sûre de soi, être patiente!!!
    Je reste ouverte à toute discussion. Salam
    Véronique

  29. Je suis très intéressé par tout ce qui est dit et les expériences de chacun. Mais est ce que quelqu'un peut me répondre. Ne faut il pas éviter de faire à l'autre ce que l'on ne veut que l'on nous fasse?
    L'islam est actuellement dans une impasse à moins de créer un nouveau schisme car tout ce qui est dit dans le Coran ne peut être discuté puisque qu'elles sont paroles divines et que l'un des califes a dit que la discussion est close.
    La polygamie sans le consentement de l'épouse, la légalisation de l'esclavage et le nombre de concubines illimité et bien d'autres choses. À noter que la polygamie a été abolie dans les deux autres religions sauf chez les mormons, secte chrétienne. Certe ce ne sont que des règles appliquées par les fondamentalistes mais aujourd'hui il crie haut et fort en France le combat est toujours d'actualité contre les fondamontalistes chrétiens.
    Je suis non croyant mais un débat doit maintenant s'instaurer dans la comunauté musulman pour regarder les choses que l'on ne veut pas voir
    . Un homme dit que pour un musulman la vie n'est pas importante seul après la mort ou le jugement dernier importe mais si il n'avait pas si peur de la mort et si il n'y avait pas de jugement dernier cela veut dire qu'il viverait sans règle.
    Je pense que l'on peut vivre sans religion car ce n'est pas la mort et après la mort qui impose ces règles mais la vie et les lois se sont faites en observant la vie. La religion est lanterne n'éclaire que celui qui la porte mais pas une solution universelle.
    Si tu refuses de donner ta fille à un non musulman pourquoi je donnerai la mienne? Est-ce que la droiture est une affaire de religion ou d'être humain? La possibilité de non choix de sa religion car parfois j'observe que certaines personnes ont le libre choix de se convertir mais ne laisse ce choix à leurs enfants pourquoi?
    En conclusion le mariage mixte est certes possible mais je pense pas pour des personnes croyantes car le choix de la religion des enfants sera source de conflit, la double appartenance nécessite une plus grande vigilance des parents et une connaissance poussée des parents sur leur propre culture afin que l'enfant n'aille pas trouver ses réponses ailleurs et par des personnes faisant fonctionner leurs dons de persuasions plus que leurs réelles qualités intellectuelles et de relativisations.
    Ne pas confondre enseignement d'une culture et d'une religion. Beaucoup d'hommes se convertissent car je pense qu'ils sont à la recherche d'eux mêmes et que l'islam est très avantageuse pour les hommes disons moins contraignante. Mais l'application stricte de l'islam ne peut se faire en France comme l'application stricte du Judaïsme et du catholicisme (plus largement christianisme ) car l'une des premières règles est que tout bon musulman doit vivre dans un pays musulman car ne peut vivre que dans un pays où la loi de dieu est appliquée.
    Ne pensez pas que je suis contre le mariage mixte mais il est dangereux quand son conjoint n'as pas déjà fait sa propre recherche sur lui-même et sa culture. Après personne n'est garant de l'avenir.
    Un grand homme a dit "si tu te convertis au boudhisme ne crois pas que c'est la solution à tous tes problèmes dans ce cas là garde la religion de tes parents" et je pense que toutes les religions devraient agir ainsi .La religion doit être un moyen de se trouver soi-même et donc on doit pouvoir changer de religion comme de chemise.
    Fred

  30. Je voudrais répondre à Hélène 23 ans. Je suis dans le même cas que toi. Ouf !
    Je suis mariée avec un sénégalais depuis 3 semaines. En ce qui concerne notre couple, tout va très bien. Je suis catholique et mon mari musulman et nous n'avons aucun problème à ce sujet. De temps en temps des petites disputes dues au choc des cultures évidemment mais nous savons être tolérants lui autant que moi.
    Quant à mes parents ils ont été un peu choqués en leur annoncant le mariage mais une fois le coup accusé ils étaient enchantés. Je ne pensais pas qu'ils pourraient être aussi compréhensifs et je les aime.
    Par contre ce sont les tantes et oncles qui se sont permis de critiquer sans preuve à l'appui.... Je t'en passe des critiques tu as du en entendre aussi. Ca en est arrivé à un point tel que, le jour de mon mariage, un tante est venue me voir en me disant qu'elle me paierait le divorce. Sympa.
    Bref mes parents sont les plus concernés et ils sont ravis de me voir heureuse et épanouie.
    Au fait, ses parents m'acceptent aussi et ils sont aussi au bled. Tout est très bien et je suis très contente de ma situation.
    Je souhaite à tous ceux qui rencontrent ces problèmes beaucoup de courage et de patience envers ces ignorants.
    Céline, 24 ans

  31. Bonjour, je tiens a vous rassurer que l'islam n'est pas une religion barbare. Si vous preniez seleument la peine le lire le coran qui est traduit en français alors peut-être que allah vous ouvrira les yeux et la peut-être vous comprendrez inchallah

  32. Réponse à Latifa - L'amour n'est pas fait de contraintes, une religion est strictement personnelle et ne peut pas être imposée. Ne laisse pas ton ami envahir ton espace de liberté, et s'il ne peut pas comprendre : fuis, il ne t'aime pas.

  33. Bonjour, je voudrais répondre à ce guignol qui ne laisse même pas de nom et qui a répondu à Jannie [voir ci-dessous], en lui posant juste une question: au nom de qui parles-tu comme ca?????????
    Je ne sais même pas si tu as un QI de 0.01 et tu oses parler de l'islam alors avant de parler tourne ta langue 1 milliard de fois avant de parler
    une musulmane

  34. Bonjour Jannie , je comprends ton désarroi moi qui étudie les religions depuis de nombreuses années je te prie de croire que l'islam est une religion tolérante sauf que les musulmanes ne peuvent pas épouser de non musulmans!
    L'islam est une religion tolérante sauf que l'on n'a pas le droit de la quitter le coran dit "celui qui change de religion tuez-le"
    L'islam est une religion tolérante sauf qu'il n'y a que les musulmans qui peuvent aller à la mecque et à médine
    L'islam est une religion tolérante sauf pour les athées, les juifs et les homosexuels...
    Bref j'espère que tu as compris à quel point l'islam était une religion tolérante...
    En réalité l'islam est la plus intolérante des religions et quand on entend des gugusses parler ainsi "Chère Jannie, je suis un marocain et musulman je comprends bien vos sentiments toi et ton fils, mais avant de décider une suggestion: vous devez comprendre l'islam en lisant des livres islamiques.
    La différence qu'il y a entre vous et nous les musulmans c'est que nous les musulmans la vie n'est pas intéressante pour nous, on sait bien qu'un jour nous allons mourir alors on doit respecter les droits du dieu. L'Islam déteste le racisme mais il donne à chaque personne la possibilité d'étudier les offres de la vie.
    On se demande si on ne rêve pas, parce que ce genre de propos sont dignes d'une secte... une secte oui je pèse mes mots... ces propos prononcé par n'importe qui d'autre qu'un musulman passeraient pour sectaires.
    Bien sûr tu n'es pas obligé de me croire aussi je vais t'envoyer deux adresses internet ou tu pourras juger par toi même de la "grande tolérance de l'islam" et même si les autres religions ne sont pas toutes blanches bien sur l'islam tient la tête de l'intolérance.
    Salut bonne chance avec ton fils.

  35. Bonjour, je m'appelle Nelly, j'ai 21 ans et je vis une histoire d'amour avec un berbère marocain et musulman. Je me pose beaucoup de questions sur nos differences, ça me fait peur , c'est vrai, car d'après lui, ses parents vivant au Maroc ne m'accepteraient pas car je suis française et non-musulmane, mais je refuse que notre relation soit détruite à cause de çà. Je me battrais pour rester avec mon copain, que ça dure et pour que la religion ne vienne pas entraver notre amour.
    À tous ceux qui ont une relation avec un étranger musulman,battez-vous, courage, ne perdez pas espoir, l'amour est plus fort que tout. On n'a qu'une vie et quand on a trouvé le bonheur, il faut tout faire pour le préserver.
    Nelly

  36. Moi je trouve que c'est super beau et je ne suis pas raciste du tout!
    Liberté et amour; tout le monde a droit à ça! Je respecte les gens de couleurs différentes et je trouve que c'est éducatif avec leurs langues, coutumes différentes, etc.
    Pour les mariages c'est super! c'est la preuve que la couleur de peau n'a pas d'importance quand on s'aime!
    Je suis souvent attirée par des gars de couleurs différentes de moi car j'ai une très grande ouverture d'esprit et je ne commence pas à demander la permission de sortir avec un gars de couleur à tout le monde! C'est ma vie et mes choix, mais j'écoute quand même d'une oreille leurs remarques, car l'amour rend parfois aveugle et l'entourage peut voir s'il est violent ou un gars pas fait pour moi. Mais la couleur de peau n'a pas d'importance! Les noirs ne sont pour autant plus violents, il y a des blancs violents ça dépend pas de ta peau!

  37. Je suis avec une fille turque depuis plus d'un an actuellement et nous avons toujours vécu cachés.
    Ses parents ne sont toujours pas au courant de notre relation, de mon côté mon père est d'origine turc par sa mère et ma mère est européenne.
    Malgré cela nous éprouvons des difficultés dans notre relation.
    Pour ses parents je ne parle pas turc et je ne suis pas baigné dans leur culture, d'où la différence. Si nous sommes confrontés à ces épreuves, que croyez vous que deux personnes qui ne sont pas du tout de la même culture et qui n'ont pas la religion en commun... à moins d'avoir une personnalité très forte tous les deux et de savoir vivre seul si l'un des deux se retrouve seul....

  38. Je m'appelle Marjolaine, je suis canadienne et catholique et mon copain depuis 16 mois sur le chat est marocain et musulman et je veux savoir si moi étant catholique je peux épouser mon ami musulman sans me convertir à l'Islam?

  39. Chère Jannie, je suis un marocain et musulman je comprends bien vos sentiments toi et ton fils, mais avant de décider une suggestion: vous devez comprendre l'islam en lisant des livres islamiques.
    La différence qu'il y a entre vous et nous les musulmans c'est que nous les musulmans la vie n'est pas intéressante pour nous, on sait bien qu'un jour nous allons mourir alors on doit respecter les droits du dieu. L'Islam déteste le racisme mais il donne à chaque personne la possibilité d'étudier les offres de la vie.

  40. Salut ! Le racisme existe même entre français.
    Je suis une métisse d'origine antillaise et j'ai suivi mon mari il y a de cela 7 ans en métropole. À cette époque, je travaillais et menais une vie totalement indépendante.
    Au début, la famille de mon mari a fait mine de m'accepter : pour lui faire plaisir. Elle est du nord de la France et ne connaissait presque rien de ma culture qui est, il faut le dire, bien différente de la leur. Lui et moi avons du mal à nous comprendre sur certains points : en résumé : il est le froid, je suis le chaud.
    J'ai pourtant tout fait pour m'intégrer à cette famille mais tous mes efforts ont été vains. Il n'ont jamais essayé de me connaitre: mon passé, mes gouts, etc... c' était le vide total. Je subis la jalousie, la méchanceté et bien sur l'hypocrisie de la soeur et de la belle-soeur de mon mari : réflexions cinglantes, attaques injustifées, embrigadement de leurs enfants, etc... bref le vide a été fait autour de nous.
    Inutile de vous dire que notre famille (j'ai un petit garçon de 7 ans) souffre de cette situation. Seul rayon de soleil : le soutien de ma belle-mère et du reste de ma famille qui nous entourent pour la rendre moins difficile. J' ai aussi perdu ma mère et le noyau familial s' est peu à peu disloqué rendant mon expatriement encore plus douloureux.
    Lasse de tout cela, j'ai eu tant de fois vraiment envie de tout plaquer mais l'amour que nous portons mutuellement avec mon mari m'a toujours retenu. Je pense que l'on me reproche même d' exister, de respirer, de voir clair dans leur jeu, de réagir à toutes ces attaques, d'être consciente de ma personnalité et surtout de notre entité culturelle propre que je veux transmettre à mon fils qu' elle soit source d' enrichissement qu' il soit le carrefour de ces "100% mélés".
    L'avenir des couples mixtes en dépend. Le mien: c'est comme un coeur qui saignera peut-être à jamais...

  41. Bonjour, je ne citerais pas mon nom mais je tiens à dire que j'en ai personnellement ras le bol de tous ces gens qui vous jugent lorsque vous n'êtes pas avec une personne de la même origine.
    Je suis tunisienne et cela fait 3 ans que je vis avec mon futur mari. Il est français. Pour moi cela a été une dure épreuve!!
    La première année où je me suis mise avec lui j'ai eu droit à tout par des arabes comme moi: "s..., traitre, petite p... tu n'as pas honte d'être avec un français". Les femmes avec leurs filles qui se trouvaient à une cinquantaine de mètres de moi crachaient pas terre en me regardant et j'en passe.
    J'ai une grande gu... et je ne me laisse pas faire, j'ai su dire m... à ces gens et surtout qu'ils aillent se faire f... Ils ne comprennent pas que l'amour ça ne se commande pas!!
    Je voudrais dire à mes frères musulmans qui font partie de ces gens intolérants, qui ne comprennent rien à la vie que ce sont de gros c... des nuls.
    Je suis fière d'être musulmane et ma famille est très fière de mon fiancé..
    Vous excuserez ma vulgarité, vous qui lisez ce message, mais je suis complètement révoltée!!
    Avec ça mes frères musulmans osent se porter victimes de racisme!??!! Je parle en connaissance de cause j'ai vu à quel point un musulman pouvait être raciste envers un français! Le racisme ne va pas que dans un sens.!!!
    Je voudrais aussi préciser que nous musulmanes qui sommes avec des occidentaux sommes mieux accueillies, mieux reçues, mieux acceptées, mieux respectées, mieux écoutées, pas d'histoire , pas d'interdit.
    Ce n'est pas souvent le cas pour un occidental qui doit intégrer une famille musulmane, car bien sûr la barrière c'est que cette personne est française.
    Ma famille que j'aime et que je remercie pour pour son soutien, sa mentalité bien avancée, son ouverture d'esprit (parents, frères et soeurs) a très bien accepté mon ami, et nous sommes fiers de l'avoir à nos côtés.
    Je me réjouis chaque jour de pouvoir sortir avec mon ami dans la rue et de faire de grands sourires à ces gens que ça fait ch... de voir la mixité dans l'amour.
    Les filles, vous qui êtes musulmanes, écouter votre coeur. Si vous tombez amoureuses, battez vous pour vous et celui avec qui vous voulez faire votre vie. On ne vit qu'une fois... Personne ne doit décider pour vous

  42. Bonjour,
    Je m'appelle Laëtitia, j'ai 22 ans. Je suis française et de famille catholique. Je suis avec mon ami d'origine algérienne depuis 5 ans. J'ai reçu une éducation catholique par ma famille (cours de catéchisme, fais ma profession de foi ...).
    Lorsque j'ai rencontré mon ami, je ne connaissais pas du tout l'Islam. Mon ami musulman et pratiquant ne m'a jamais imposé sa religion. J'ai commencé à m'y intéresser, car je voulais connaître ses idées et découvrir ce qu'était l'Islam. De moi même j'ai donc été m'acheter le CORAN et lu plusieurs livres sur la pratique de l'Islam. J' y ai découvert une religion saine et une religion qui me correspondait, j'ai donc décidé de m'y convertir par amour de cette religion et non par amour de mon ami. Je pense que l'on ne peut pas se convertir à l'islam pour quelqu'un d'autre, ce serait beaucoup trop contraignant et triste. Je pense que c'est une relation qui se construirait sur de mauvaises bases et qui ne pourrait pas tenir.
    Donc, dans notre couple, nous avons les mêmes idées religieuse et les mêmes idées d'éducation pour nos futurs enfants. Je vis ma religion comme je l'entend, avec mon coeur et je n'écoute que ma foi, je sais ce qui est bon ou mauvais pour moi donc je me fie uniquement à ma propre interprétation du CORAN. Je n'autorise personne à m'imposer quoi que ce soit, pour cela j'ai ma propre consience.
    Ensuite, vient la différence de culture, de tradition, de coutume, plus difficile à accepter par nos familles que par notre couple. Cela s'appelle l'INTOLÉRANCE une autre étape à franchir pour un couple mixte. Il a fallu que je patiente 5 ans avant que mon ami ne se décide à me présenter à sa famille car c'était plus difficile de son coté que du mien, il a fallu que je comprenne, que je patiente, "question de respect" j'ai compris, j'ai été patiente, et aujourd'hui toute sa famille est enfin prête à m'accueillir et à me rencontrer (j'en suis très heureuse, et ne regrette pas d'avoir été patiente et compréhensive. C'est une grande étape pour notre couple !!
    Il est évident que si cela avait été le cas contraire il aurait fallu que ce soit mon ami qui m'impose et prenne une décision. Le mariage mixte c'est possible avec beaucoup d'amour, de sincérité, de franchise et de tolérance.
    Il est certain que c'est beaucoup plus compliqué mais peut-être que cela en vaut la peine!!!

  43. Bonjour,
    Je suis moi même musulmane et me marie avec un français qui est sur le point de se convertir.
    J'espère que vous avez déjà eu réponses à vos questions.
    Je voulais tout juste vous rassurer quant au rôle de l'islam dans un mariage. Certes, il y a des contraintes, surtout dans le cas où c'est la fille qui est musulmane car l'islam ne nous permet pas de nous marier avec des non musulmans contrairement aux hommes. Cela par crainte de donner naissances à des enfants qui seront eduqués sans religion.
    La transmission fait partie du rôle des parents. On éduque on apprend une morale aux enfants par la religion.
    Le fait que votre belle famille soit butée (ne fasse pas de concession) ne vient pas de la religion, mais de leur culture marocaine et aussi de leur mentalité individuelle, propre.
    Je suis née musulmane et ma famille ne réagit pas du tout comme ça par rapport à notre mariage. Nous avons une religion en commun mais pas nos cultures respectives. L'Islam est un moyen, un prétexte parfois pour faire plus facilement passer ses convictions de façon autoritaire et indiscutable, ce qui est très dommage et malheureux pour l'image d'une religion pourtant très humaine et qui fait elle même beaucoup de concession.
    Je vous souhaite bonne chance et bon courage ; essayez de vous imposer par la discussion.

  44. Et oui, moi aussi, je suis amoureuse d'un Algérien Berbère pratiquant sa religion.
    Moi, par contre, je suis une Québecoise catholique qui ne pratique pas autant que lui,j'imagine... Mais, par contre, cela, ne m'empêche pas de croire quand même.
    Ce qui fait qu'il y a une grosse différence face à notre entourage en plus. C'est que moi je vis toujours au Québec et lui vit toujours en Kabylie.
    Nous nous sommes connus sur le chat. Cela, fait déjà 6 mois . Nous communiquons ensemble presque tous les soirs et nous nous parlons au téléphone, environ une fois toutes les deux semaines. Nous nous sommes même envoyés réciproquement chacun des petits souvenirs de nous deux par la poste. J'en étais folle de joie comme une petite fille de 16 ans.
    En passant, en plus d'être loin l'un de l'autre et de ne pas avoir la même religion, la cerise sur le sundae, c'est que nous avons une différence d'âge de treize ans entre chacun de nous. Lui: qui vient d'avoir tout juste 26 ans. Et moi: 38 ans et demi.
    Comme vous pouvez le constater, rien ne nous empêche de nous aimer et de nous désirer autant.
    En plus, c'est que moi, j'ai déjà mes trois enfants à ma charge et lui en a pas. Et je lui ai averti que je ne voulais pas d'autres enfants ,vu mon âge et d'autres petites raisons personnelles.
    Je sais ,je sais vous allez penser que c'est une histoire absurde et sans commencement... Je ne suis pas folle!!!! Je vous entends!!!! Et non, avec tout ce que nous avons pu nous dire en six mois. J'y crois dur comme fer...
    Mes parents ne sont pas tout à fait d'accord en plus , ils disent que c'est un Algérien , donc ... Guerre . Et ils disent que cette relation est " insensée". Vous voyez même à 38 ans, nos parents veulent encore s'introduire dans notre vie privé. C'est sûr (J'imagine) que c'est pour notre bien. Mais, des fois , c'est très difficile d'avoir des critiques négatives sur nos relations amoureuses.
    Nous parlons même de mariage entre moi et lui. C'est évident que je ne l'ai jamais vu, mais,ça viendra très bientôt ,j e l'espère...
    Alors,arrêtez de vous plaindre pour des petites choses quand,vous pouvez jouir de l'amour qui vous frappe en plein coeur. Et ce n'est pas l'expérience qui me manque là, croyez-moi , je sais de quoi je parle... bye!!!!!!
    M-Josette

  45. Pourquoi vous vous prenez tous le chou? Moi je suis blanc, français athée et j'avais une relation avec une algérienne hyper mignonne mais ses parents n'acceptaient pas cette relation parce que j'étais non-croyant. Donc, j'ai tout envoyé ch... y compris ma copine qui me reprochait aussi d'être athée. Maintenant je suis avec une Blanche athée et y a aucun problème. Donc, si les parents de votre copine ( ou copain) d'origine étrangère ne font aucun effort pour comprendre et assumer la différence de culture, faites-en autant. [...]
    J'espère que ça vous fera réfléchir et j'espère aussi que vous répondrez à mon message. Loïc, Bordeaux.

  46. Bonjour à tous,
    Je m'appelle Latifa et ma situation est différente de la votre.
    Je n'étais pas pratiquante lorsque j'ai rencontré mon ami qui a 27 ans et qui est un français reconverti à l'islam depuis 3 ans . Depuis le début de notre relation, il me fait comprendre qu'il faut que je pratique la religion et base toute notre relation sentimentale sur la religion.
    J'ai envie d'essayer mais j'ai peur de me planter car il veut me modeler à sa façon sans me laisser le temps d'apprendre et de comprendre la religion.
    J'ai commencé à faire la prière et parfois je me demande si je la fais parce que je l'aime ou parce que je crois en Dieu.
    Mes sentiments sont forts et j'ai peur que notre relation soit fausse car il voit en moi la musulmane pratiquante parfaite et ne se soucie pas de la personne que je suis.
    L'exemple simple, je fume et on s'est engueulé à maintes reprises car je ne dois pas fumer. J'ai essayé d'arrêter pour lui et non pas pour la religion mais je n'y arrive pas alors je fume en cachette et me parfume à mort lorsque je dois le voir.
    De plus il m'a demandé en mariage et je ne sais quoi répondre. C'est certes hypocrite mais je suis perdue car je l'aime et je dois me contenir à chaque fois qu'il s'énerve car une bonne épouse doit se taire et ne pas élever la voix devant son mari (sa façon de voir la vie en couple).
    Je l'ai présenté à ma mère, il y a quelque jours et il veut voir mon père pour lui demander ma main.
    Je l'aime tellement mais j'ai peur que ma vie tourne mal car je sais que je ne suis pas naturelle de peur de le décevoir.
    De son coté ses parents sont très durs car ils n'acceptent pas le fait qu'il soit musulman et qu'en plus il aille se marier avec une arabe c'est le comble pour sa famille.
    Que dois-je faire? J'aime l'Islam mais je ne veux pas qu'il utilise la religion comme prétexte pour me modeler à sa façon.
    D'un côté il y a mes sentiments, mon caractère et ma façon de voir ma vie dans l'Islam et d'un autre il y a lui et la religion car il ne prend pas la peine de me l'expliquer et comme dit un Hadith du prophète Mahomet swls:
    "Dieu a créé la femme à partir de la côte d'un homme et si on cherche à trop la redresser on risque de la casser."
    Aidez-moi car je suis perdue entre mes sentiment actuelle et ma vie future.
    retour

  47. J'ai 27 ans et suis très déçue par ma mère.
    Je suis très "famille" et son chantage affectif m'affecte beaucoup. Elle menace de se suicider si je reste aux côtés de mon ami ivoirien. Elle pique des crises devant mon père et qui veut bien l'entendre. Elle a peur des apparences dans une petite ville bretonne. Tout ce qu'elle sait de moi en ce moment, c'est que j'ai un ami "noir noir" qui s'appelle Mamadou.
    Je vis à Paris et j'ai rencontré des couples mixtes heureux chez eux et dans leur entourage. C'est ce qui m'a donné la force de le laisser échapper dans ma famille. Mais c'est dur car elle me manque.
    Les fêtes de fin d'années ne me rappelleront rien de terrible.
    Mais, pour le moment mon couple m'épanouit et c'est ce qui compte n'est-ce pas ?

  48. Fatima et Michel, vous informent qu'ils ont ouvert un site consacré au mariage mixte

  49. Salut à tous!
    Je suis avec ma copine d'origine algérienne depuis plus de 3 ans. Elle souhaite avoir des enfants musulmans.
    Moi, athée, je préfère que mes enfants choisissent plus tard s'ils sont attirés par la religion.
    Qu'en pensez-vous? Avez-vous été confronté à la même situation?
    Merci pour vos opinions et témoignages.
    Sébastien

  50. Salut,
    Desolé Fatima mais je ne suis pas d'accord avec toi.
    J'ai 27 ans, Canadien et musulman (non arabe). J'ai aussi vécu une relation mixte au Canada et en plein milieu d'une autre en ce moment aux États Unis.
    Premièrement, soyons conscient qu'une relation mixte est aussi une relation entre deux êtres humains de sang et chair! Quelles que soient la race, la religion des couples c'est une relation, comme toutes autres, qui demande des compromis. Si l'un de vous n'est pas prêt à faire des compromis, c'est déjà un mauvais signe.
    Alors mon point de vue est que si ta relation, qui est par hasard une relation mixte, a mal tourné, cela ne veut pas dire que toutes les relations mixtes ne marchent pas.
    La vie n'est q'une série d'expériences et chacun obtient sa part. Regardez autour de vous les stastiques Françaises et Américaines affichent des chiffres alarmants ou plus que 50% des mariages (mixtes et non mixtes) de nos jours se terminent par le divorce.
    Pour moi, ces histoires de blancs et noirs, musulmans et chrétiens, de traditions, parents racistes ou autres ne sont que des blames. Jetez un coup d'oeil sur vos 5 doigts.. ils sont tous de hauteurs différentes. Si la puissance qui nous a créé nous avait rendu tous les mêmes, ce monde serait plate.
    La différence de culture, race, religion et l'existence de risques dans la vie, rendent notre monde merveilleux! Et ça ne prend que l'amour et le respect pour vivre une belle vie!

  51. Bonjour, Je suis journaliste à Réservoir Prod (la société de production de Jean Luc Delarue) et nous préparons actuellement une émission traitant notamment du mariage mixte. Nous recherchons des personnes concernées par le sujet et désireuses d'en parler. L'émission prévoit également, si c'est possible, d'aider ces personnes.
    Clément

  52. Quels sont les textes qui régissent ou sont susceptibles de donner des informations sur le mariage mixte entre chrétiens et musulmans? Le Coran et les Hadiths.
    Un hadith dit qu'un musulman peut prendre pour épouse une femme non-musulmane non-polythéiste et non-athée (pas besoin qu'elle se convertisse) et une femme musulmane ne peut épouser un non-musulman.
    Ceci répond également a Jannie. En traduisant, c'est comme si on disait qu'une femme blanche ne pourrait épouser un homme noir sauf si ce dernier devenait blanc!!! Bref, accepter cela est renoncer à la liberté et être complice de fascisme. Personnellement, je renoncerais à demander l'accord des parents et si la fille accepte ce racisme, je l'oublierais bien volontiers. Il s'agit d'une colonisation déguisée (un étranger veut imposer ses us et coutumes aux autochtones).

  53. Bonjour à tous !!!
    J'aimerais vous raconter à tous mon témoignage.
    Je suis musulmane d'origine marocaine. Je suis née là-bas et maintenant depuis 8 ans je vis en France.
    En arrivant en France je me sentais différente avec enfin une sensation de liberté!! Je suis tombée amoureuse d 'un francais prénommé Tony. J'ai vécu une relation secrète avec lui pendant 10 mois, mais un jour mon père a découvert notre relation. Il s'est mis dans une rage terrible...et m'a renvoyée chez mon oncle au Maroc. J'étais bien sûr effondrée.
    1 an plus tard mon père m'a ordonné de revenir en France; j'avais alors 17 ans... J'étais la plus heureuse car l'espoir de revoir Tony était plus fort que tout! jusqu'au jour où.. mon père m'a annoncé que je me marierai avec un garçon de notre voisinage nommé Mohamed. Mon père l'adorait: il était musulman berbère marocain... tout le contraire de Tony quoi...
    Aujourd'hui à 25 ans je suis mariée à Mohamed et j'ai 3 enfants merveilleux et un mari que je n'ai pas choisi.
    Heureusement pour moi mon mari m'aime beaucoup et il me respecte un minimum...
    Depuis mon mariage je porte le voile et n'ai plus aucun contact extérieur. Selon le Coran il est dit que les hommes peuvent épouser des "associatrices" mais les femmes aussi c'est un message d'espoir que j'envoie à toutes mes soeurs musulmanes: COURAGE!!!
    Le métissage c'est un mélange de vie, de cultures... et d'amour surtout!!!
    Sarah

  54. Bonjour à tous, Je m'appelle Sophie, j'ai 30 ans et je suis chrétienne non pratiquante.
    Ayant vécu dans un pays arabe pendant quelques années, je suis tombée sous le charme de cette culture : la langue, la danse, la musique etc...et c'est aussi de Rachid que je suis tombée amoureuse en 1996.
    Mes parents l'ont accepté, nous avons un petit garçon de 3 ans nommé Rayan et personne n'impose à l'autre ses pensées, sa religion, ses traditions... À vrai dire, j'apprécie davantage que lui les traditions du maghreb! Nous sommes tous les deux très ouverts et c'est primordial dans les relations de couples mixtes.
    Dans quelques jours, je vais en Algérie, pour la première fois, connaître ma belle famille. Nous nous marions là-bas, nous baptisons également notre fils et le 15 septembre, nous ferons un mariage en France, avec ma famille et nos amis respectifs...
    alors je dirai qu'un couple mixte peut réussir mais il faut respecter la liberté de penser de l'autre, ne pas se laisser influencer par les familles, mais quand les difficultés surgissent, elles sont beaucoup plus difficiles à combattre dans un couple mixte...
    Sophie

  55. Bonjour, je suis française et je suis avec un congolais depuis plus de 2 ans. C'est la plus belle chose qui me soit arrivée.
    Nous nous accordons très bien. Je pense qu'un couple mixte peut fonctionner. Tout dépend de la personne que l'on rencontre et si nous même nous sommes prêt à accepter la différence de l'autre.
    Je ne me sens pas contrainte à me soumettre à la culture congolaise. Nous faisons un échange de culture. Ainsi, je pense que nous pouvons mieux nous comprendre et découvrir des choses formidables. L'échange et la compréhension sont le secret d'une entente mutuelle.
    J'ai plutôt de la chance car mes parents l'acceptent. Ses parents (qui ne sont pas en France) m'acceptent aussi. De ce point de vue là, tout va bien.
    J'ai l'impression d'être une privilégiée par rapport à tous ces témoignages. J'aimerais savoir s'il y a d'autres personnes dans mon cas. Vos histoires me semblent tellement inquiétantes. Je ne comprend pas comment on ne peut pas s'accepter. La France est un pays multiracial et multiculturel. Je pense que chacun devrait faire un effort et être tolérant quelles que soient ses origines.
    Hélène, 23 ans
    retour

  56. Hello,moi aussi je suis confrontée à ce problème de choc de cultures !
    Mon "homme" est berbère marocain et vit en France depuis 10 ans avec ses parents, frères et soeurs, j'ai été prévenue à maintes reprises de la difficulté à vivre avec un étranger, je n'en ai fait qu'à ma tête, je suis maintenant très éprise, mais mon caractère n'approuve pas la soumission que l'islam préconise!
    Est-ce normal qu'une femme doive demander la permission à son mari,pour sortir? Est-ce normal pour nous françaises, de nous soumettre à un homme? De porter le voile, faire le ramadan, de faire des enfants musulmans, de nous convertir? Par amour!??????
    Je crois à la relativité culturelle, je crois à la validité de chaque culture, de chaque religion..... Mais je crois aussi en Dieu, mon dieu, celui de mes parents, de mes ancêtres, dois-je renier tant de patrimoine historique et familial par amour?
    Mon "homme" ne me demande rien de tout ça, juste de ne pas boire de l'alcool....
    Mais nous savons tous deux que si aucune de nos familles ne fait de concessions, nous devrons nous séparer par amour. Lui prendra la femme que son père lui désignera, moi, je ne sais pas. Car lui même est sous l'emprise de sa culture, il n'est pas à blamer!
    On essaye tous les deux de trouver des compromis mais comment accepter cet avenir qui assassine déjà notre relation? France ou Maroc, musulmans ou .....musulman?
    Peu importe le dieu , à vrai dire, pour moi,si Dieu existe, il est amour est partage, mais apparemment les religions ne sont pas encore sur la même longueur d'onde.... Tout ceci est INJUSTE, oui PROFONDEMENT INJUSTE! et je pense que certains seront d'accord avec moi!
    Le problème vient bien de ces religions intolérantes. Mais nous nous battrons, n'est ce pas? Pas avec les armes n'est ce pas? Mais avec amour. Je crois encore qu'avec patience et amour on changera les choses. Mais il ne faut pas être dupes!
    Donc juste pour vous dire à tous et toutes, qu'il faut s'armer de courage, car tout au fond de la nuit il y toujours un peu d'ESPOIR!
    COURAGE!
    Myriam (mon prénom est prédestiné? vous ne trouvez pas?:-))

  57. Les relations entre couple mixte sont toujours excellentes dans leur début, histoire d'amour classique entre homme et femme. L'amour tombe sans prévenir, c'est bien connu.
    Puis arrive l'heure de la différence culturelle, prise de conscience mutuelle ou unilatérale. Si la concession se fait d'un coté, ok, alors le problème suivant, c'est la famille.
    Est -on capable de fuir et de vivre son amour interdit aux yeux des autres ? Pourquoi pas si la force est là.
    Mais dans ce cas le nouveau problème est le sentiment de nostalgie à long terme vis-à-vis de la famille. Et on finira par reprocher à l'autre finalement sa différence culturelle et le couple s'éclate fatalement.
    C'est triste, croyez-moi, en retrouvant une âme soeur dans sa culture, les choses sont plus simples et l'amour est décuplé, car on en voit tout simplement le bout. J'ai trop soufert de ma relation et du tiraillement. J'ai opté pour la solution la plus lache, mettre un terme, car ni pour elle ni pour moi, la vie n'aurait été heureuse.
    Aujourd'hui je suis épanoui avec une musulmane et elle aussi avec un chrétien
    . Samir

  58. Julie, je suis dans le même cas que toi, je sors avec un algérien, mon père est au courant de ma relation avec lui, je n'ai pas de conseil à te donner si ce n'est que ce n'est pas tes parents qui doivent décider avec qui tu dois sortir, c'est à toi est à toi seule de décider ce qui est bon pour toi. Si tu aimes vraiment ce garçon, alors reste avec lui. De toutes façons si ça dure entre vous ton père sera obligé d'accepter. S'il préfère perdre sa fille plutôt que sa fierté alors c'est qu'il n'aà rien compris. J'espère que je t'ai aidée.
    Laetitia.16 ans

  59. Bonjour, je viens de sortir d 'un site parlant de l'Islam, j'y suis allée car j'ai une relation avec un musulman pratiquant, j'ai voulu m'informer des différentes conditions d'un mariage mixte ou tout simplement des relations entre musulmans et personnes d'origine catholique. J'ai trouvé qu'il y'avait beaucoup de contraintes dans ce genre de relation. Je me pose des questions sur cette religion. Je la respecte mais j'ai du mal à la comprendre. Je suis chrétienne, mon ami est musulman, je l'aime mais sa religion me fait un peu peur. Aidez-moi
    Laetitia
    retour

  60. Bonjour, voilà je suis française et mon copain est algérien. Nous sommes obligés de nous cacher pour pouvoir se voir car mes parents sont racistes. Je sais que les musulmans ont des coutumes un peu barbares surtout pour les femmes et je voudrais des témoignages de personnes qui sont ou qui ont été dans mon cas.

  61. Bonjour, je m'appelle Julie et je me pose des questions sur le mariage entre moi chrétienne et mon ami musulman originaire d'Égypte. Si vous pouvez m' aider ce serait gentil, merci

  62. Bonjour,
    Je suis une maman française (de religion catholique) d'un jeune homme qui fréquente une jeune fille algérienne.
    La famille de la jeune fille vit depuis plus de 30 ans en France et elle est née en France.
    Pour avoir la bénédiction des parents de la jeune fille ils lui ont demandé de se convertir à l'Islam. Par amour pour elle il s'est circoncis, et pour pouvoir vivre ensemble les parents de la jeune fille veulent qu'ils fassent un mariage façon algérienne.
    En fait je ne comprends pas pourquoi toutes les concessions doivent être faites uniquement de coté de mon fils. Je trouve que de leur coté il n'y a aucune tolérance et aucune discussion possible. A toute discussion, on me répond que je ne comprends pas. C'est vrai mais pourquoi eux n'essaient pas aussi de comprendre.
    J'aimerais que quelqu'un m'explique toutes ces coutumes ancestrales et me rassure quant à l'avenir.
    Merci de me répondre.
    Jannie

  63. Moi j'en ai marre de l'intolérance des parents, pas les miens (qui sont chrétiens comme moi) mais ceux de mon ami musulman. Cela fait 2 ans et demi que nous sommes ensemble, mes parents ont acceptés mon ami, il pense avant tout à mon bonheur. Mais ses parents à lui ne m'ont pas accepté et ils ont dit clairement à leur fils que s'il restait avec moi, il ne remettrait plus les pieds chez lui. Je ne comprends pas ces parents qui se permettent de choisir la vie de leur fils et ne veulent pas tout simplement le bonheur de celui-ci.
    Maintenant voilà un amour brisé à cause de parents intolérants et racistes!

  64. Moi aussi j'aime un garçon tunisien et la plupart de ma famille est raciste. Mais je sais une chose c'est que je ne vais pas sacrifier une belle histoire d'amour pour des c.... de ce genre.
    Le racisme et le reflet même de la bêtise humaine. Ne pas accepter la différence chez l'autre est vraiment ridicule. Dans tous les cas je crois que la seule chose à faire est: écouter la voix du coeur!!! C'est elle qui vous donnera la réponse juste et que vous ne regretterez sûrement jamais, du moins je l'espère...

  65. Bonsoir,
    Je m'appelle Fatima, j'ai 35 ans et suis d'origine Algérienne, née à Paris et vivant depuis 15 ans aux Antilles.
    Ton témoignage ne me surprend pas, nous vivons une drôle époque, mais écoute bien ce que je vais te dire. Ton père et peut être raciste, car je suis sûre qu'il ne connait vraiment pas les arabes, les médias, les gens ont une image de nous (les Algériens), de voleurs, délinquants ....... mais les gens bien, on n'en parle jamais, alors il a peur.
    Moi je connais bien le millieu arabe, dis-toi bien que c'est pas facile, il faut être née pour comprendre et même en y vivant, j'ai jamais rien compris, donc à 20 ans j'ai tout quitté, pour fuir vers les îles.
    Nous les Algériens, nous sommes généreux, gentils, respectueux, mais le hic..... c'est nos traditions un peu barbares, surtout pour nous les femmes. L'éducation arabe est très favorable pour les hommes, donc par leurs éducations ils sont très machos. La culture française est très différente, c'est cela qu'il faut regarder avec de grands yeux, pourras-tu supporter cela? Les couples mixtes finissent toujours par craquer un jour, quelque soit la race, un moment donné on n'a plus de repères, on ne comprend pas mais, par amour, on accepte. Et puis un jour on se rend compte que le couscous de belle maman, c'est ch..., lui, la choucroute du dimanche chez tes parents ça le tue, car en bon musulman il ne mange pas de porc, fait le ramadan......., c"est là qu'on s'interroge. L'amour, ok, mais après?....
    Si je te dis cela, ce n'est pas pour te décourager, je suis franche, et je ne voudrais pas que tu te fâches avec ton père pour un garçon quelque soit ses origines, car il est légitime que tes parents s'inquiètent, comme ses parents à lui le sont. Moi j'ai fait la même chose avec mes parents, j'ai vécu avec un antillais pas musulman, j'ai un enfant avec lui, mais nos différences de cultures ont détruit notre couple et aujourd'hui je vis seule, avec mon bébé, mais quand je déprime, il y a toujours mes parents..............
    Alors réfléchis bien ma chérie, prends la vie comme elle vient, tu es jeune, et comme dit le proverbe "pour vivre heureux vivons cachés", de cette facon nul n'est au courant de votre amour, et tout le monde sera content.
    Fatima, Antilles

  66. Quels sont les textes qui régissent ou sont susceptibles de donner des informations sur le mariage mixte entre chrétiens et musulmans?

  67. Mon père est raciste et il m'a prévenu qu'il ne voulait pas que je sorte avec des algérien et j'aime un garçon d'origine arabe. Comment faire????
    Julie, 15 ans


RETOUR À LA LISTE DES DÉBATS EN COURS