DÉBATS EN COURS

Pour ou contre l'enseignement religieux?
La religion des parents doit-elle être transmise à leurs enfants?


VOUS AVEZ MOINS DE 18 ANS?
PARTICIPEZ AU DÉBAT - ENVOYEZ VOTRE AVIS

merci de préciser votre prénom et votre pays


  1. Je ne suis ni croyante, ni athée, je suis donc agnostique donc je pense que tant qu'on n'a pas de preuve de Dieu ou du contraire on ne peut pas se prononcer à ce sujet. Il faut respecter les religions mais si cela doit tuer des gens alors faut-il croire en Dieu?
    Dieu n'est il pas censé faire que le bien sur le monde qu'il a crée? C'est assez contradictoire!
    Amélie 16 ans

  2. Bien sûr que non, Ils devraient laisser à leurs enfants la liberté de choisir.

  3. Non! je ne crois absolument pas à ma religion mais toute ma famille me l'a infligé! À quoi bon! C'est de pire en pire! Il faut laisser le temps de comprendre, moi je n'y ai jamais cru! Mais non ma chère il faut faire semblant d'y croire sinon ils m'auraient déjà banni de la famille, elle n'est pas normal!

  4. Oui et non.
    C'est normal dans un sens que les parents enseignent à leurs enfants ce qu'ils croient bon comme chemin ou doctrine religieuse ; ça ne peut pas faire de mal à l'enfant.
    Sans oublier que les enfants, en grandissant, sont ensuite définitivement libres de garder la tenue de conduite enseignée par leurs parents ou alors adopter un comportement totalement opposé en cotoyant une autre religion.
    Moi-même ai été baptisée, ai fait ma communion, ai servi pendant plusieurs années au côté du curé de la paroisse en tant que "quêtière", et il m'a fallu attendre l'âge de 24 ans pour trouver ma voie réelle, celle que je continue à suivre aujourd'hui et totalement opposée.
    Ce n'est pas pour cette raison que j'en veux à ma mère ou qu'elle m'en garde rancune. Non chacun est libre de choisir sa voie un fois complètement libéré des entraves parentales.
    Violette, Orsay

  5. Non les parents n'ont pas à imposer leurs croyances.
    Mes parents étaient croyants et moi je suis un pur païen. J'ai perdu mon temps avec des idées qui ne sont pas les miennes.
    Jean-Luc

  6. Ni pour ni contre, car selon moi, la spiritualité est subtile.
    Je crois que:
    Tout humain est croyant, et souvent malgré lui. Si je décide de me marier ou de rester célibataire, si je décide d'acheter une maison ou de passer ma vie à voyager, si je décide de m'investir corps et âme dans une activité qu'elle soit philantropique ou mercantile ou de devenir ermite, si je ...
    Tout mes actes sont déterminés par mes croyances.
    Par exemple, je peux croire qu'il y a un vie après la mort ou croire qu'il n'y a pas de vie après la mort. Mais je peux aussi dire que je ne sais pas, que je doute, alors... je choisis de ne pas croire, et donc je crois que les deux sont possibles...
    La religion est une imperfection de la force car, elle est dogmatique. Et le dogme est réducteur.
    Liberare

  7. La fascination de la frivolité obscurcit les vraies valeurs et le tournoiement du désir ébranle un esprit sans malice.
    L'Homme aspirera toujours à un degré supérieur. Comme l'esclave qui soupire après l'ombre, de même l'Homme doit grandir en science et en moralité. Ceux qui vivent dans le désordre vont donc contre le progrès. Ils sont comme une petite pierre sur laquelle roule une grosse voiture.
    Le progrès implique aussi la disparition de toutes les religions sans exception et l'avénement d'une religion universelle: celle de l'AMOUR véritable.
    La morale est inscrite en chacun en nous, je le crois. Instinctivement, nous savons si nos intentions sont bonnes ou mauvaise, charitables ou égoïstes, utiles ou inutiles. Ne jugeons donc pas les coutumes des uns et des autres. Tout labeur donne du profit, mais le bavardage n'aboutit qu'au dénuement. Travaillez donc plutôt à votre propre progrès et contribuez au bonheur des autres et pas seulement des vôtres dans la mesure où vous le pouvez.
    Liberare

  8. Je voulais juste dire que c'était très bien ce que disaient Mim et Pauline et celle ou celui qui dit que le forcer le dégouterait c'est bien aussi.
    Moi je voulais dire simplement que vous êtes libre de votre choix mais s'il vous plait respectez ceux qui y croient, je parle surtout pour le catholicisme car maintenant beaucoup de gens se f... de notre gu..., de notre religion et de dieu (les films..etc.) et ça fait mal au coeur.
    Les autres religions sont pas touchées ou moins en tout cas, alors respect S.V.P
    Voilà bisou à tous.

  9. Il faut pas parce qu'après, les enfants se mettent à détester la religion qui leur interdit de s'épanouir et après ça donne des Marilyn Manson !!!!

  10. Je suis contre !
    Les parents doivent laisser le choix à leurs enfants !
    Moi j'ai toujours été forcé d'aller à l'église, et tout ça. Résultat, j'ai tout appris et pour moi c'est n'imp'!!!!!!
    Ma soeur n'a pas fait faire religion à mon neveu, mais quand il lui a demandé de le faire, elle l'a laissé. Je trouve ça très très bien !
    Si maintenant il ne veut plus faire, elle le laissera décider !
    Jennifer, 14 ans

  11. CONTRE!!!!! [...]

  12. La religion est trasmise par les parents senze penser ce une ne la veule pas!!!!!!!!!!!!!!!
    Flavio, Italie

  13. Moi je suis pour pour car j'ai fait ma première communion et je vais faire ma confirmation. On n'a le droit d'être croyant ou pas, d'être boudhiste ou catholique.
    Axelle

  14. Moi je suis catholique et je pense que chacun peut choisir sa religion. Dans mon collège j'ai étudié la religion catholique et je pense que c'est très joli
  15. Je suis contre la transmission de religion des parents aux enfants!
    En effet, je pense que les enfants sont en droit de choisir leur religion sans que leur parents soient irresponsables. Si les parents d'un enfant sont catholiques mais que cet enfant aimerait "être juif" je pense qu'il devrait avoir le droit même si, certaines personnes disent: "qui est juif se marie avec des juifs".
    Pardonnez-moi mais je trouve cela imbécile.
    Camille, 12 ans

  16. Contre! on peut être religieux ou pas. Si on n'a pas envie de consacrer du temps à la religion, on a le droit d'être païen !
    Yannick, Guadeloupe

  17. Contre. D'après moi, chacun a le droit de croire en ce qu'il veut. Je pense que l'école doit rester en dehors de tout ça. Les jeunes ont l'occasion d'en apprendre plus sur leur religion (catéchisme, etc...), mais l'école est un lieu public et personne ne doit être défavorisé ou mis à l'écart à cause de sa religion. Dans toutes les religions il est dit qu'il faut aimer et respecter l'autre. Le respect de l'autre commence là. Je trouve également que les parents n'ont pas à transmettre leur religion à leurs enfants: chaque être humain de ce monde doit être libre de choisir en quoi il veut croire, et personne n'a à l'obliger à croire en ceci ou en cela. Donc, je suis contre.
    La Martienne

  18. Salut! Moi, je suis du même avis que Mim, je pense aussi que chacun peut choisir sa religion ou peut aussi choisir de n'avoir aucune religion comme toi!
    Je pense que tes parents ne doivent pas te forcer à faire ta confirmation si tu n'es pas croyant!
    Et si eux sont Catholique, ils doivent savoir que DIEU aime tous ses enfants, même s'il ne sont pas croyants.
    Moi, j'ai 14 ans et je prépare ma communion. Avant, je ne croyais pas en Dieu mais récemment, tout à changé. Je suis dans une école privée et donc je fais du caté, et un jour, lors d'une séance, la religion a pris pour moi une dimension importante dans mon coeur.
    Et toi non plus tu n'es pas à l'abri de ça et ça t'arrivera peut-être un jour.
    Pauline
    retour

  19. Contre!!!! Oui moi j'habite en Lorraine, et on fait cathé au bahut, d'accord, on peut être dispensé... Mais en fait moi, je n'ai rien à dire, on ne m'écoute pas! Je suis athée, c'est-à-dire que je ne crois pas en Dieu et que je nie son existence, mais mes parents me forcent à faire, cathé et ma confirmation et tout le reste...
    Je suis pour si c'est à nous les jeunes de choisir, et pas aux parents, car je respecte tout de même le fait que certains y croient.
    Voilà j'ai fini!
    Jet, France

  20. Eh bien pour commencer, moi je suis catholique. Je vais, au mois d'avril, faire ma confirmation. Alors, franchement, je suis pour! Je suis tout à fait d'accord que l'on ne soit pas croyant, au contraire, chacun est libre de penser ce qu'il veut! Mais qu'on nous laisse, à nous, chrétiens, le droit de croire! C'est aussi (pour moi) une sorte de culture. J'avoue que parfois je suis un peu éberluée par les faits que raconte la Bible, c'est vrai que l'on peut avoir du mal à y croire, mais après tout, s'il y en a qui croient aux fantômes, pouquoi pas croire en Dieu?
    Mim
    retour


RETOUR À LA LISTE DES DÉBATS EN COURS