mini-dossier lire et écrire

Nous, on n'aime pas lire
Marie-Aude Murail

De la Martinère jeunesse

nous on n'aime pas lireCe livre n'est pas un roman. Mais il est vraiment génial.
Marie-Aude Murail est une romancière pour la jeunesse passionnée de lecture. Elle donne beaucoup de son temps dans les écoles pour aimer faire lire et écrire. Ça ne lui suffit pas d'écrire des romans. Elle ne supporte pas que 11,5% des enfants soient laissés à la porte de la vie parce que qu'ils ont raté le train de la lecture. Ça la travaille tellement qu'elle a décidé d'écrire un livre pour ceux qui n'aiment pas lire!
Elle s'est lancée un défi. Elle veut que l'enfant qui termine son livre tombe amoureux de la lecture. Et elle ne s'économise pas, elle se donne toute entière, comme d'habitude. Et elle ne prend pas les enfants pour des petits débiles à qui il faut raconter n'importe quoi.
Vous allez, je crois, aimer ce livre parce que Marie-Aude, non seulement vous aime, mais aussi vous respecte. Elle explique tout, avec humour et passion. Elle ne se cache pas derrière sa plume. Elle évoque les drames et les épreuves de sa propre vie, pour expliquer que lire peut sauver quelqu'un en détresse. Elle donne un bon coup de pied dans les idées reçues, sort de son chapeau un rapport de 1864 sur la fameuse "baisse du niveau", interpelle son lecteur, pour lui dire ENFIN, que lire ce n'est pas pour avoir de bonnes notes, mais pour connaître, savoir, avoir les clés du monde et aussi pour rire, pour rêver!
Elle casse en morceaux les histoires de "bons" et "mauvais" livres, vous invite à lire les magazines de foot et les BD. Elle vous explique que les écrivains ne sont pas tous des barbus morts, mais aussi des jeunes, des gens qui payent leurs impôts, qui tombent amoureux, qui font brûler les patates et qui adorent prendre le train à 6 heures du matin pour rencontrer des enfants dans une école à 300 kilomètres de chez eux.

Ce livre est très bien découpé en chapitres clairs et humoristiques, il palpite de vie et de clins d'oeil, il est aussi très bien illustré, avec humour et intelligence.

À la fin, Marie-Aude conseille 15 livres de 15 écrivains pour la jeunesse vivants (ceux des trains et des patates brûlées) pour faire un premier pas vers le livre.

Les chapitres sont aussi parus dans "Citrouille", une excellente revue sur le livre pour la jeunesse.

Franchement, j'aurais aimé avoir un tel livre dans les mains quand j'étais enfant.

En classe: des thèmes de débats. Les meilleurs sont ceux que vous trouverez vous-mêmes, ensemble: Lire, c'est un plaisir ou une corvée? Est qu'une histoire ou un personnage vous a tellement marqué qu'il a changé quelque chose en vous? etc, etc.