Viens écouter les meilleurs morceaux rap, groove et r'n'b sur la radio d’ados.fr

Doc Gynéco


Viens écouter les titres de Doc Gyneco sur Ados.fr et
découvrir une interview vidéo exclusive

C'est en 1991 que Doc Gynéco fait sa première appartition dans les bacs. C'est avec le Ministère Amer dans leur premier album, "Traitres" qu'uon entend pour la première fois Stomy, Passi, et bien sur le Doc. Ils récidivent avec deux autres albums, "Pourquoi tant de haine?" et "95200". Doc Gynéco a donc trouver sa place dans le rap francais et su instauré un flow coulé, et original.

C'est en 1996, que Doc Gynéco arrive en solo avec son premier maxi de deux titres "Viens voir le docteur" et "Est ce que ca le fait?" avec Passi. C'est alors une des plus grosses ventes que l'on ai jamais vu, le single se place en première position dans tous les hits parades, la chanson evahit toutes les radios françaises, et le clip osé passe très souvent à la TV. Doc Gynéco devient alors un des plus grands rappers francais. Il multiplie les appartitons dans les émissions de télé, ou on le qualifie dès le début de provocateur. C'est sa franchise et son culot qui sont à l'origine de ce succès si soudain.


Dans la même année, il sort donc son album solo, "Première Consultation". Ce disque fait alors scandale et de nombreuses personnes l'attaque alors en justice, ou tentent de censurer certaines paroles trop osées. Dans ce CD on retrouve bien sur "Viens voir le docteur", mais aussi la chanson qui a fait le plus de bruit, "Nirvana". Dans cette chanson, Doc Gynéco incite au suicide et chante sans gêne:
"Comme Bérégovoy, je veux atteindre le nirvana..."
Des associations de parents se liguent contre lui, mais les jeunes adorent... Il sort alors ce titre en single, ainsi que la chanson "Vanessa", dans laquelle il nous raconte ses fantasmes sexuelle. Plus tard, il sortira également la chanson "Né ici" en single après l'avoir remixé, c'est donc le 5ème extrait de l'album qui sort en single. On le retrouve alors devant la presse, ou il déclare qu'il ne paie pas ses impots et qu'ils ne comptent jamais les payer. Mais après plusieurs mois de résistance, il doit bien sur céder, mais cela rajoute à son personnage et à sa crédibilité. Puis, au moment de la coupe du monde, il sort un nouveau single extrait de l'album, "Passement de jambes". Ce titre pourtant écrit deux ans plus tot, est redécouvert par le public, et une nouvelle fois, c'est une réussite pour le Doc.
On le retrouve alors en featuring sur le single extrait de l'album d'Arsenik avec "Affaires de famille", et sur "Arrête de mentir" enregistré en live sur la scène de l'Olympia.


Puis, c'est le 3 novembre 1998 que Doc Gynéco a fait le plus parler de lui en enregistrant une chanson avec Bernard Tapie qui à l'époque sortait juste de prison. "C'est beau la vie" est considéré comme un disque purement commercial, et fait un gros scandale! On rebaptise alors Doc Gynéco le roi de la provoc' et on le considère comme le nouveau Gainsbourg.
Ce titre est un avant gout de son nouvel album "Liaisons dangereuses". Dans ce disque, il produit alors des duos inattendu comme Lino d'Arsenik et Rockin Squatt d'Assassin sur "Dangereuse liaison"( sorti en maxi le 20 octobre), ou bien lui même au coté de Renaud, ou de Bernard Tapie bien sur, et beaucoup d'autres....
Il sort alors un nouveau maxi extrait de ce nouveau disque "L'homme qui ne valait pas 10 centimes". Ce CD, sorti le 1er décembre de l'année 1998 fait beaucoup parler de lui dans le monde du rap...


Enfin, ce membre du secteur ä(le premier a avoir sorti un album solo), résidant à porte de la Chapelle, dans le 18ème arrondissement de Paris a donné un nouveau ton au rap français.
Avec son attitude toujours défoncé, Bruno a pour certain donné une mauvaise réputation au rap français, et pour d'autres, il lui a fait faire un grand pas....À vous de juger!



Tous les lyrics de l'album "Première Consultation".

 Découvre tout ce qu’il faut savoir sur Counting Crows sur ados.fr