Coronavirus : quand les personnages Disney sont eux aussi frappés par la crise.. .

artiste al dessine les personnages disney confrontés au
      coronavirus

La crise sanitaire mondiale et le confinement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont inspiré de nombreux artistes, que ce soient des musiciens, des dessinateurs amateurs ou des comédiens. Grâce à leur art et leur humour, ils permettent aux petits comme aux grands mômes de positiver un peu pendant cette période compliquée, pour qu'elle soit un peu mieux vécue et acceptée.
L'artiste AL, connu sous le nom de aldoarts qui compte plus de 40 000 abonnés sur Instagram, s'est amusé à dessiner les personnages Disney touchés également par la crise du Coronavirus. Il les a imaginé confrontés à la distanciation sociale, aux gestes barrières, au manque de papier toilettes, aux séances de visioconférences, à l’utilisation du gel hydroalcoolique, à la livraison de petits plats à domicile, aux problèmes capillaires...
On découvre ainsi Ariel La Petite Sirène qui prend des nouvelles de son père qui lui manque, Cendrillon fuyant le Prince qui lui propose du papier toilettes, Jasmine qui rate la coupe de cheveux d'Aladdin, Hercule qui combat Coronavirus grâce au gel hydroalcoolique ou encore La Belle et le Clochard qui rejouent à bonne distance la scène mythique des spaghettis bolognaises...

  • Ariel, tout va bien ?
  • Je vais bien papa, je voulais juste te parler et voir comment tu vas.
  • .... je vais bien.

  • Jasmine j'ai ça pour toi 
  • Ce rouleau bleuuuuuuu !

  • J'ai des masques et beaucoup de papier toilette
  • J'ai du désinfectant pour les mains
  • Tu veux des lingettes désinfectantes ? J'ai en ai des tas. 
  • Mais tout ça m'indiffère, je dépense sans compteeeeer !

  • Hé Bébé, tu as besoin de papier toilette ? Parce que je peux être ton prince charmant. 
  • Attends ne pars pas !

  • Amène toi Corona.

"Jusqu'à la dernière feuille de papier"

  • Aladdin je sais que l'on doit avoir des distances sociales, mais tu penses pas que voler sur un tapis c'est peut-être un peu trop ? 
  • Non

  • C'est une très belle nuit. 
  • Qu'est-ce que tu as dis ? 
  • Comment ?

  • Hé ma douce, depuis que les librairies sont fermées, je peux te surveiller.

  • Tu veux faire des plans qu'on doit annuler ?

  • J'ai entendu que le Covid peut survivre à... 
  • 1 mètre de distance !

Une publication partagée par AL (@aldoarts) le 16 Mai 2020 à 7 :06 PDT

Via et via

À lire aussi

AstridM Article publié le