Elle dénonce en dessins les violences éducatives ordinaires, en remplaçant les enfants par des adultes

dessins fanny vella violences éducatives ordinaires enfants
© Fanny Vella

Sur son compte Instagram qui compte près de 120 000 abonnés, cette maman publie ses dessins depuis deux ans accompagnés du hashtag #etsionchangeaitdangle. Elle illustre des situations quotidiennes vécues par les enfants, en inversant les rôles.
Ainsi ce ne sont plus des enfants qui se voient "réprimander" mais des adultes et l'absurdité de certaines scènes se révèle tout de suite ! Fanny Vella a créé toute une série de dessins qui dénoncent les violences éducatives ordinaires auxquelles peuvent faire face les enfants tous les jours.

"J'ai commencé à remettre en question toutes mes certitudes pour faire page blanche et repartir avec ma propre version de la parentalité" explique l'illustratrice. "Je me suis rendue compte que les valeurs qui me tenaient le plus à cœur dans l'éducation que je commençais à adopter, étaient le pied d'égalité sur le lequel je souhaitais être avec ma fille. J'ai voulu respecter ses envies, ses besoins et ses refus de la même façon que je gère ceux d'adultes. On n'impose pas à un adulte qui pleure de gérer ça seul, dans une pièce, sous prétexte que si on le console à chaque fois qu'il est mal, il va s'y habituer. On n'oblige pas un adulte à prêter quelque chose qui lui appartient à un parfait inconnu, dans le but de lui apprendre à partager".

A lire aussi