Des faux-jouets pour sensibiliser aux dangers des réseaux sociaux

Twisted Toys, la campagne de faux jouets pour enfants pour sensibiliser aux dangers des réseaux sociaux
© Twisted Toys / 5Rights

Les enfants sont de plus en plus présents sur les réseaux sociaux et dans un univers numérique pas toujours bien sécurisé, ils se retrouvent particulièrement vulnérables aux commentaires critiques, au harcèlement en ligne et aux mauvaises rencontres. Pour sensibiliser à cette grande problématique et aux dangers des réseaux sociaux pour les enfants, la Fondation 5Rights a imaginé la campagne Twisted Toys.

Imaginez que toutes les caractéristiques néfastes du monde numérique se retrouvent dans les jouets traditionnels...

Les Twisted Toys sont des faux-jouets traditionnels qui possèdent toutes les fonctionnalités que l'on retrouve habituellement sur les smartphones et les réseaux sociaux, car l'objectif de la marque fictive est clair et annoncé de la marque : gagner un maximum d’argent en exploitant les données, en espionnant les enfants et leurs familles, etc...
La campagne est composée de spots vidéo courts, rétro et satiriques présentant les 9 faux-jouets Twisted Toys.

L'adorable ours en peluche ShareBear

Sharebear est le compagnon en peluche qui adore partager. Il veut connaître votre couleur préférée, votre meilleur ami, votre statut d'immigré, vos habitudes de sommeil, vos préférences sexuelles, les indicateurs économiques de votre lieu de résidence et tout autre point de données susceptible d'être exploité à des fins lucratives. Qu'il est mignon ! Et ne vous inquiétez pas, il ne garde pas vos secrets dans sa petite tête. Vos données sont partagées et utilisées par des entreprises technologiques qui valent des milliards de dollars !

Le super Talkie Walkie

Stalkie Talkie est un jouet hi-tech qui utilise des algorithmes pour mettre en relation des enfants et des adultes inconnus. Appuyez sur le bouton et attendez que des milliards d'inconnus vous trouvent... Comment savoir s'il s'agit d'un ami ou d'un prédateur ? On ne le sait pas non plus !

Signez votre vie ! Mes Premières Conditions Générales

Mes premières conditions générales est une lecture essentielle pour tout enfant. Perdez vous (et vos droits) dans quelques milliers de pages de petits caractères juridiquement impénétrables. Elles sont longues, incompréhensibles, injustes et délibérément obscures, comme si elles avaient été conçues pour ne pas être lues...

La veilleuse Wakey Wakey, Attention à la tête endormie !

La veilleuse de nuit Wakey Wakey veut votre attention 24 heures sur 24. Il s'agit d'un tout nouvel appareil, dévorant, automatisé par algorithme, conçu pour vous tenir au courant de tout ce que vous n'avez pas besoin de savoir, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Les jeunes sont rendus fous par les montagnes russes d'adrénaline de la surstimulation et du manque de sommeil. Avec des lumières, des vibrations et plus de 50 sons d'alerte, vous ne pouvez pas dire non à ces notifications !

Le charmant Troll de poche

pocket troll twisted toys
© Twisted Toys / 5Rights

Pocket Troll scrute chaque minute de votre existence, puis vous tourmente avec des commentaires personnalisés et une légère torture psychologique. Ces trolls sont capables de tout : body shaming, racisme, homophobie... De plus, tout est public, rien n'est oublié et vous vous sentirez toujours perdu sans lui dans votre poche. Pocket Troll est accompagné d'un manuel de directives communautaires, mais ne vous inquiétez pas, nous ne les appliquons jamais.

Le Yoyo Pay As You, MEGAfun avec MICROtransactions

Yoyo Twisted Toys
© Twisted Toys / 5Rights

Pay as you Yo-Yo est le classique revisité que vous devez absolument essayer. Créez votre compte avec la carte de crédit de papa ou maman, puis préparez-vous à faire des scores élevés (et des factures encore plus élevées). Grâce à la technologie sans contact, votre carte est débitée chaque fois que le Yo-Yo touche votre main. Vous ne vous en rendrez même pas compte. Les scores sont faibles au départ, mais ils s'accumulent rapidement !

Le jeu de La Pêche aux Likes

Pêche aux Likes Twisted Toys
© Twisted Toys / 5Rights

Le jeu de la Pêche aux Likes qui fait de votre popularité notre priorité absolue. Faites concurrence à vos "amis" pour obtenir le plus de likes, utilisez-les pour déformer votre valeur personnelle et juger les autres. Faites tout ce qu'il faut pour en obtenir plus... enlevez vos vêtements, dites quelque chose d'extrême, vous pouvez même payer pour obtenir plus de likes ! C'est un plaisir compulsif, obsessionnel et destructeur pour toute la communauté.

Le jeu de cartes Mystery Friends : Combien de visages dans votre livre ?

Mystery friends Twisted Toys
© Twisted Toys / 5Rights

Mystery Friends est la collection d'autocollants sans fin dans laquelle les enfants ont hâte de se plonger. Avec des milliards de nouveaux amis à ajouter, il est impossible de savoir qui vous allez avoir : un nouvel Ami Supérieur ? Ou un méchant prédateur ? Quoi qu'il en soit, continuez à en redemander !

Le jeu vidéo Eye-Con 3000 : Faites passer le temps d'écran à l'extrême

eyecon 3000 Twisted Toys
© Twisted Toys / 5Rights

L'Eye-Con 3000 est l'appareil portatif de suivi des globes oculaires et de balayage de la rétine dont les enfants ne peuvent plus se passer ! Littéralement. Si vous ne regardez pas sa caméra de qualité militaire, même une fraction de seconde, votre personnage meurt. C'est la vieille bataille de l'homme contre la machine, de l'enfant contre la dépendance, de la cupidité des entreprises contre le besoin humain d'exister et d'interagir avec d'autres êtres vivants. Eye-Con 3000 est facile à jouer mais impossible à gagner. Avez-vous ce qu'il faut ?

Vous l'aurez compris, l'idée principale de la campagne Twisted Toys est donc de faire réfléchir les parents au fait que ce qu'ils n'accepteraient pas comme fonctions pour des jouets, ils l'acceptent pourtant en ligne !
Au Royaume-Uni, c'est près de trois enfants sur dix âgés de 8 à 13 ans qui partagent leurs données personnelles avec des personnes rencontrées en ligne. Instagram et Facebook sont des lieux de chasse pour les prédateurs sexuels. Il y a un véritable manque de protection des enfants à ce niveau, que ce soit directement du fait des applications que des parents qui n'interviennent pas assez dans le contrôle des réseaux. Selon la Fondation 5Rights à l'origine de la campagne, les sociétés de technologie publicitaire collectent plus de 78 millions de points de données sur un enfant avant qu'il n'atteigne l'âge de 13 ans. Ce nombre impressionnant doit inciter plus de vigilance et de protection des données ! Une campagne choc qui donne à réfléchir...

A lire aussi