Noël : Ces jouets qui risquent d'être en rupture pour les fêtes...

jouets en rupture pour Noël 2020

Plus que trois semaines avant Noël, la course aux cadeaux a bel et bien commencé et certains jouets sont difficilement trouvables voire en rupture définitive.

Barbie Color Reveal de Mattel
C'est LA Barbie que tous les petits fans rêvent d'avoir en ce moment ! Mattel a lancé en mars cette collection de poupées Barbie surprises qui se révèlent une fois immergées dans l'eau chaude. Complétées par des accessoires dans les sachets mystère (jupe, perruque, chaussures et éponge inclues), ces Barbie sont en vente normalement au prix de 20 euros. Certains ont gonflé les prix sur internet face à la pénurie, la célèbre marque n'ayant pas pu produire suffisamment de poupées à cause de la crise sanitaire.

Lego Mario
C'est une combinaison ne pouvait que marcher ! Les LegoSuper Mario connaissent un très grand succès depuis la sortie de la ligne en août. Nul doute que les sets rassemblant les petites briques danoises et le plus célèbre des personnages de jeu vidéo se retrouvent en tête de la lettre au Père Noël ! Selon Thierry Le Lan, directeur des achats de King Jouet, le starter-pack qui coûte tout de même 60 euros risque d'être bientôt en rupture : "On sera en rupture dans quelques jours, assure Thierry Le Lan de King Jouet. Il va nous manquer plusieurs milliers de pièces pour finir l'année."

Cubby, l'ours curieux interactif
Star de Noël 2019 et introuvable l'année dernière, l'ours interactif d'Hasbro risque d'être également en rupture de stock cette année. L'ours fait plein d'expressions mignonnes et éternue quand on lui souffle sur le nez. "On ne le voit pas encore dans le top de nos ventes mais il va monter. C'est un produit cher et les gens n'ont pas encore commencé massivement à faire leurs achats de Noël." explique Franck Mathais de JouéClub à BFM TV. L'ours Cubby est en vente entre 60 et 70 euros.

A lire aussi