La gastronomie allemande

cuisine-allemande
© istock

La gastronomie en Allemagne est très importante dans la culture du pays mais ne plaît pas à tous les touristes, d’autant plus qu’elle est très calorique ! Ce pays est particulièrement connu pour sa boisson nationale, la bière (on en trouve plus de 5000 variétés), et ses saucisses cuisinées de toutes les façons (sautées, au gril, à la poêle, bouillies…) que l’on peut acheter dans la rue à bas prix dans de petites baraques à roulettes.

La choucroute

choucroute-cuisine-allemande
© istock

Le plat typique allemand est sans aucun doute la choucroute. Elle est composée de chou coupé finement et fermenté au moins 3 semaines avec du gros sel dans un large pot ou tonneau. Le tout est cuit avec du vin blanc et une épice appelée cumin. On y ajoute des saucisses de Nuremberg grillées, des saucisses de Frankfort, du jambonneau salé ou fumé et des pommes de terre ou des pommes cuites. L'origine du mot "choucroute" vient de Sauerkraut en allemand qui signifie "chou aigre". Il existe des variantes de ce plat dans de nombreux pays où il est consommé traditionnellement : Russie, Bulgarie, Pologne, Pays-Bas, République Tchèque, Hongrie, Serbie, Luxembourg, Suisse, Slovaquie...On le déguste même au Chili, en Chine, aux États-Unis et bien sûr en France où c'est une spécialité alsacienne

Le bretzel

bretzel-cuisine-allemande
© istock

Le bretzel reste la douceur la plus appréciée des allemands. Il s’agit d’un pain brioché croustillant trempé dans du gros sel dont la notoriété a largement dépassé les frontières. La rumeur dit qu’il a été créé par un moine qui, face à la désobéissance de ses élèves, a créé un gâteau qui aurait la forme de bras croisés pour leur montrer l’exemple ! 

Les Allemands en raffolent mais cela n’a rien d’étonnant puisqu’ils adorent le pain. Ils en mangent plus de 85 kilos par an et en ont plus de 300 variétés (blanc, noir, aux céréales…). Cette gourmandise les accompagne dès le matin puisque les Allemands sont amateurs du petit-déjeuner. Dès le réveil, ils dégustent pains, saucisses, charcuteries et fromages pour démarrer solidement la journée et ne trouvent pas ça du tout écœurant contrairement aux Français ! 

fromage-cuisine-allemande
© istock

La bière

biere-cuisine-allemande
© istock

La bière, évoquée précédemment, se consomme à n’importe quelle occasion de la journée et les Allemands adorent la partager. Pour eux, boire une bière est un geste convivial. Il existe un nombre impressionnant de brasseries en Allemagne et même des « jardins à bières » (Biergarten) où boire tranquillement sa chope à l’ombre d’un arbre. 

Le saviez vous ? Un Allemand boit jusqu'à 127 litres de bière par an !

La salade de pommes de terres (Kartoffelsalat)

salade-pommes-de-terre
© istock

Ce plat est un des piliers de la Oktoberfest (la fête de la bière) ! Sa simplicité en fait aussi sa versatilité car on peut décliner cette salade en fonction des goûts de chacun : mayonnaise, vinaigre, oignons, hareng ou saucisse, c'est à vous de choisir !

Les pâtisseries allemandes

strudel-pomme
© istock

Les pâtisseries ne sont toutefois pas en reste : là-bas, on raffole des gâteaux crémeux à plusieurs étages comme le Strüdel aux pommes ou la Kirschtorte, aux cerises. En un mot, les Allemands sont de vrais gourmands !

Maintenant que vous connaissez les coutumes et les plats typiques de l'Allemagne, il ne manque plus que quelques mots de vocabulaire et vous saurez vous mêler à la foule !

Aller plus loin dans la découverte de l'Allemagne

A lire aussi