La gastronomie portugaise

cuisine-portugal
© istock

L'Histoire de la cuisine portugaise : un mélange de cultures et de saveurs

La cuisine portugaise est issue de son passé multiculturel. Le choix des ingrédients de base s'explique par l'influence des différents peuples qui ont occupé le pays à travers le temps, par l'apport des colonies ou encore par l'agriculture locale.

  • Par exemple, les Maures ont apporté l'habitude de mélanger des fruits à la viande ou au poisson. C'est également de cette communauté qu'est venue l'habitude de consommer des figues, des amandes ou des agrumes.
  • Quant aux Romains, le Portugal leur doit les olives (un ingrédient fondamental que les habitants partagent avec d'autres pays méditerranéens).
  • Enfin, avec la découverte du Nouveau Monde est notamment apparue la cannelle qui est désormais présente dans de nombreuses pâtisseries typiques.

Sans grande surprise, les produits de la mer sont également au cœur de la gastronomie portugaise. Le poisson le plus consommé est sans aucun doute la morue (bacalhau) qui est dégustée séchée ou salée, en ragout ou en bouillabaisse, souvent avec des œufs et des olives. Ils raffolent également des sopas (des soupes tièdes de légumes ou de poissons) et des petiscos qui sont en fait des tapas à la mode portugaise.

Cependant, le Portugal produit également de la viande de grande qualité comme le bœuf de Minho (espèce unique au monde), les chèvres et moutons de la Serra da Estrela (espèces uniques). Du point de vue des desserts, il en existe une multitude et chaque ville importante possède son dessert spécifique.

Les plats typiques de la gastronomie portugaise

Le caldo verde 

Le caldo verde est le plat national : c’est un potage à base de pommes de terre, de saucisses et de choux galiciens.

caldo-verde
© istock

Carne de porco alentejana

Le carne de porco alentejana est un des plats les plus populaires : du porc cuit avec du poivron rouge, des palourdes, de l’huile d’olive, de l’ail et de la coriandre.

porc-portugais
© istock

Bulhão Pato

Encore des crustacés ! Les coques sont cuites à la vapeur dans un bouillon très parfumé constitué d'huile d'olive, de coriandre, d'ail, de citron et parfois de vin blanc. Très célèbre en été dans les restaurants de plage, vous pourrez toutefois le retrouver tout au long de l'année si vous voulez manger local !

bulhão-pato
© istock

Feijoada

Un plat mêlant cochon et haricots et qui peut être décliné de plusieurs façons en fonction des goûts de chacun (par exemple on peut choisir des haricots rouges ou blancs). Tout ceci est accompagné de riz et d'une sauce faite à base de tomates, de carottes et de choux. Parfait pour se réchauffer l'hiver !

feijoada
© istock

Bolo Rei

À Noël, tout le monde mange le Bolo Rei, c’est-à-dire « le gâteau des rois » qui est en forme de couronne et garni de fruits confits.

bolo-rei
© istock

Autres desserts locaux 

Le dessert le plus célèbre reste les pasteis de nata, ces petits flans ronds. Cependant, le Portugal regorge de trésors sucrés pour ravir les papilles de chacun. Ne passez pas à côté du pao de lo (ou "gâteau éponge") ou de l'aletria (appelée aussi "cheveux d'ange au lait"). 

desserts-portugal
© istock

 

A lire aussi