Momes, le site des activités pour enfants !

Le volcan : définition, formation, activité, structure, typologie, etc

illustration d'un volcan près de la mer
Freepik / brgfx - © Freepik / brgfx

Qu'est ce qu'un volcan ?

Un volcan est un relief ressemblant à une montagne, souvent en forme de cône. Il émet ou a émis des matières brûlantes appelées magma, venant des profondeurs du globe terrestre. Un volcan témoigne donc de l'activité à l'intérieur de la Terre !

Sur Terre, il y a des milliers de volcans. La majorité d'entre-eux ne sont pas dangereux. Ils sont généralement situés aux endroits, où les plaques tectoniques (des plaques flottant sur la surface du globe terrestre) se touchent.

En Europe, on en trouve surtout en Italie et en Islande. Dans les autres continents, ils sont très présents au Mexique, au Chili, au Japon, en Indonésie et aux Philippines.

Il existe plusieurs types de volcan. Certains sont terrestres et d'autres se trouvent sous l'eau. Ces-derniers sont immergés au fond des mers et des océans. 90 % des volcans sont des volcans sous-marins.

L’intérieur du volcan

Un volcan est composé de trois parties :

  •     le réservoir de magma (dite "chambre magmatique"), situé en profondeur
  •     une ou plusieurs cheminées, permettant au magma de s'échapper du réservoir vers la surface
  •     l'appareil volcanique est situé en surface

Les différents types de volcan selon leur activité

Selon leur activité, il existe trois types de volcans :

Les volcans actifs. Ils peuvent entrer en éruption. Des scientifiques observent régulièrement leurs signes d'activité. Ils sont rares. Par exemple : l’Etna, en Italie.

Les volcans "éteints". Ils ne sont plus en activité depuis plusieurs dizaines de milliers d'années. Par exemple : le puy de Dôme, dans le Massif central, en France.

Les volcans "endormis". Ils sont actifs, mais seulement de temps en temps à cause du mouvement des plaques tectoniques. Par exemple : le Vésuve en Italie.

L'Etna en Italie
L'Etna, un des plus célèbres volcans du monde © Freepik / wirestock

La formation du volcan : comment ce relief naît-il ?

Les volcans se forment avec la remontée et l'accumulation de cendres, de poussières et de magma (un mélange de roches fondues et de gaz venu de l'intérieur de la terre) au-dessus de la surface du globe appelée "la croûte terrestre".

Le magma expulsé hors du volcan s'appelle la lave. Celle-ci est composée de pierres fondues brûlantes. Au contact de l'air, la lave refroidit et devient solide. Le volcan grandit lorsqu'elle s'accumule au fil du temps. Sa formation a lieu sur une longue période.

Comment un volcan entre en éruption et éjecte le magma ?

Lorsque les plaques tectoniques s'entrechoquent. Le magma accumulé à l'intérieur de la terre sous le volcan, s'échappe et remonte !

A l'intérieur de la Terre, le magma contient beaucoup de gaz dissous. A cause d'une pression de plus en plus importante, le gaz se sépare du magma. Il forme de bulles, qui cherchent à remonter à la surface. Il entraine avec lui le magma, qui monte jusque dans le cratère : c'est l'éruption.

Structure d'un volcan type en éruption
Structure d'un volcan type en éruption © Creative Commons / Medium69

Il existe deux grands types d’éruptions volcaniques : effusives et explosives. Les éruptions volcaniques effusives produisent des coulées de lave abondantes mais sont plutôt calmes. Les éruptions volcaniques explosives sont très spectaculaires et dangereuses. Il y a alors de fortes explosions avec des bombes volcaniques de roches en fusion projetées dans les airs, provoquant de grandes quantités de cendres.

Aussi, on classe les volcans en fonction de la manière dont ils entrent en éruption. Les deux grands types de volcan sont les volcans effusifs et les volcans explosifs.

A lire aussi