Momes, le site des activités pour enfants !

Égypte ancienne : l'histoire de l’Égypte antique expliquée aux enfants

Egypte antique
© Freepik/Upklyak

L’Égypte ancienne avant les pharaons

Au Néolithique, à la fin de la Préhistoire, des hommes et des femmes s'installent sur les rives du Nil, un fleuve situé au nord-est de l'Afrique. Ils créent deux royaumes : l'un au nord de l’Égypte, l'autre au sud. Au départ, ce sont des chasseurs-cueilleurs : ils chassent des animaux et cueillent des fruits et des baies sauvages. Puis, ils élèvent des chèvres et des moutons, et cultivent des plantes. C'est le début de l'histoire de l'Égypte.

Quand a commencé l'Égypte antique et la civilisation égyptienne ?

La civilisation égyptienne est très ancienne. Elle démarre environ 3150 avant J.-C., au même moment que les premiers hiéroglyphes, des écritures imagées. A cette époque, un roi prénommé Narmer décide d'unir le nord et le sud de l’Égypte pour former un seul royaume et le diriger. Et, il le fait ! L'histoire de l’Égypte antique commence.

Après Narmer, trente dynasties de rois, c'est à dire des familles de rois qui se suivent au pouvoir, vont régner dans le royaume d’Égypte. L’Égypte antique prend fin en 31 av. J.-C. quand les Romains s'emparent du pouvoir. La civilisation égyptienne s'effondre alors...

L’Égypte antique, c'est environ 3000 ans d'histoire.

Quel est le nom de l'ancienne Égypte, devenue l'Égypte antique ?

Égypte est un terme venu du grec. C'est la reproduction en grec du mot égyptien indiquant l'ancienne capitale de l’Égypte ancienne, Memphis.

Les anciens égyptiens n'appellent pas leur pays Égypte. Ils utilisent le nom Kemet signifiant "le pays de la terre noire". Ce nom rappelle la terre noire qui se dépose au fond du Nil. Ce nom est utilisé en opposition au nom Desheret, soit "la terre rouge", qui désigne le désert.

La carte de l'Égypte antique

Le royaume d'Égypte se situe au nord-est de l’Afrique, le long du Nil, un fleuve qui se jette dans la mer Méditerranée. Il est bordé au nord par la mer Méditerranée, et au sud par la Nubie ancienne, l'actuel Soudan. A l’ouest, il va jusqu'au désert de Libye et à l’est jusqu'au désert arabique, puis la Mer Rouge.

Le paysage de l’Égypte antique ressemble à celui d'aujourd'hui : avec le Nil, et un ruban de terres riches favorables à l'agriculture au bord du fleuve, et plus loin le désert.

carte de l'Egypte antique
Carte de l'Égypte antique © upklyake

Le pharaon, le roi ou la reine de l’Égypte antique

De 3150 av. J.-C. à 31 av. J.-C., l’Égypte est dirigée par les pharaons. Ce sont les rois et les reines d’Égypte. Souverain tout puissant, le pharaon a tous les pouvoirs. Il est respecté et craint. Tout le monde lui obéit. C'est le juge le plus important du royaume et le chef de l'armée.

Selon les anciens Égyptiens, le pharaon est le fils de , le Soleil, le premier dieu des dieux égyptiens. C'est un dieu vivant ou du moins un intermédiaire entre les dieux et les hommes. Aussi est-il représenté avec une couronne, un sceptre et une sorte de barbe.

Une momie est effectuée à partir de son corps sans vie pour lui donner la possibilité d'atteindre la vie éternelle. Elle est déposée dans un tombeau, souvent installé dans une pyramide, un énorme bâtiment à la base carrée et aux faces triangulaires.

Un royaume d’Égypte, gouverné pendant 3 000 ans par des pharaons

Après Narmer, beaucoup de pharaons (mais vraiment beaucoup) règnent sur l’Égypte.

Pendant l'Ancien Empire, de 2700 à 2190 av. J.-C., l’Égypte antique connaît un « âge d'or ». Pendant cette période, les bases de la civilisation égyptienne sont bâties : la religion, l'art, l'ensemble des structures politiques de la monarchie égyptienne, etc. Les premières pyramides et le Grand Sphinx de Gizeh sont construits.

Au Moyen Empire, de 2060 à 1785 av. J.-C., le pays grandit au nord et au sud. Les arts sont encouragés. Le pharaon est alors considéré comme un médiateur entre dieu et les hommes. Le développement de culte d'Osiris, dieu des morts, permet à chacun d'atteindre la vie éternelle.

Au Nouvel Empire, de 1580 à 1085 av. J.-C., l’Égypte vit une période très propice pour la monarchie égyptienne et les arts. Des victoire militaires lui permettent d'enrichir le royaume. La ville de Thèbes devient la capitale, Le palais royal à Louxor y est construit. De grands pharaons sont au pouvoir, comme Aménophis IV, Ramsès II, la reine Hatchepsout, etc. Ils font réaliser beaucoup de monuments. Ils délaissent les pyramides pour des tombeaux creusés dans la Vallée des Rois, près de Thèbes.

A la Basse Époque, de 670 à 332 av. J.-C., l’Égypte se recrée après quelques guerres. Mais, elle manque de stabilité. Son économie est fragile. Le pays et la monarchie égyptienne sont sur le déclin. L’Égypte antique et les pharaons deviennent en effet de moins en moins puissants. Des chefs militaires étrangers prennent peu à peu le pouvoir...

Le Sphinx de Gizeh, près des pyramides de Gizeh
Le Sphinx de Gizeh, près des pyramides de Gizeh © Pixabay

Quand l’Égypte antique est dominée par les Grecs, puis par les Romains...

A partir de 332 av. J.-C, l’Égypte tombe sous domination grecque avec Alexandre le Grand, roi de Macédoine, qui repousse les Perses venus d'Orient hors des frontières. Il fonde une nouvelle capitale : Alexandrie, au nord du pays.

A son départ, un général macédonien, Ptolémée, prend le pouvoir et crée la dynastie des Lagides. Ce sont des rois venus de Grèce. Ils font venir de Grèce des hommes au service de leur monarchie. Les Égyptiens sont exclus des rôles importants. Mais ils savent utiliser les traditions égyptiennes qui ont plusieurs milliers d'années, comme le culte d'Isis, l'épouse du dieu Osiris.

En 48 av. J-C., le roi Ptolémée XIII fait tuer le rival de César pour bien se faire voir du général romain. Erreur ! Venu de Rome, César attaque l’Égypte et s'installe à Alexandrie. Il place la reine Cléopâtre VII au pouvoir à la place de Ptolémée XIII.

A la mort de César, la reine d'Égypte Cléopâtre VII et ses soldats sont vaincus en 31 av. J-C. par Octave, neveu de César et empereur romain. C'est la fin de la dynastie des Lagides. L'Égypte devient une province du nouvel empire romain.

Religion : la mythologie et les dieux de l’Égypte antique

Comme tous les peuples de l'Antiquité, les Égyptiens louent les forces de la nature et les éléments de l'univers. Ils sont polythéistes, c'est à dire qu'ils croient en plusieurs dieux : Osiris, le dieu des morts, Isis, la déesse de la vie, Horus, le dieu du ciel, etc.

Ces dieux sont représentées sous la forme d'animaux ou d'humains. Souvent, ils possèdent un corps humain et une tête d'animaux ! Certains sont dépeints sous plein de formes différentes, comme Rê, créateur de l'univers et dieu solaire de la mythologie égyptienne. On le voit souvent avec une tête de faucon et coiffé d’un disque solaire. Mais il a jusqu'à 75 aspects différents !

Le pays compte de nombreux temples, avec des prêtres. Il existe une hiérarchie parmi les prêtres. Certains s'occupent de tombes, où reposent des corps sans vie, parfois transformés en momies, pour atteindre la vie éternelle.

Chronologie : quelles sont les grandes périodes de l'histoire de l’Égypte antique ?

  • La période thinite, de 3150 à 2700 av. J.-C., avec Narmer, le premier pharaon et les rois issus de sa famille
  • L'Ancien Empire, de 2700 à 2190 av. J.-C. : les fondations de la civilisation égyptienne sont créées
  • Le Moyen Empire, de 2060 à 1785 av. J.-C. : le pays grandit au nord et au sud. Les arts se développent
  • Le Nouvel Empire, de 1580 à 1085 av. J.-C. : l’Égypte est riche, et les pharaons très puissants
  • Basse Époque, de 670 à 332 av. J.-C. : l’Égypte est fragile et instable. Les pharaons sont affaiblis
  • La période ptolémaïque ou hellénistique, de 332 à 30 av. J.-C : les rois d’Égypte de la dynastie des Lagides viennent de Grèce
  • 31 av. J.-C : Octave, empereur romain, conquiert l’Égypte, qui devient une province de l'empire romain

A lire aussi