Momes, le site des activités pour enfants !

Les momies : leur origine, leur fabrication, leur présence en Égypte

comment sont faites les momies en Egypte antique
© Freepik/Upklyak

Qu'est-ce qu'une momie ?

Une momie est un cadavre, c'est à dire un corps sans vie, conservé dans le temps grâce à des techniques de conservation. Une momie peut être très très vieille, parfois de plusieurs milliers d'années ! Elle ressemble à un corps devenu sec comme une statue.

Il existe des momies d'êtres humains et d'animaux. Tous les êtres vivants, qui possèdent un corps, peuvent être transformés à leur mort en momies. Par exemple, un chat, un crocodile, ou un coq peuvent être changé en momies, après leur mort. D'ailleurs, les archéologues ont trouvé plusieurs momies d'animaux, réalisées il y a très longtemps.

Les momies sont toutes anciennes. Elles ont été faites dans le passé pour des motifs religieux.

La momification : elle permet de conserver les corps et de les transformer en momies

Après la mort, les corps des humains et des animaux se dégradent à cause des champignons et des bactéries : ils se décomposent. La momification est la transformation d'un corps sans vie en momie. Elle permet d'arrêter cette dégradation, en stoppant la décomposition.

Comment ? Le corps sans vie est en partie vidé, puis il est rempli de différents produits comme pour le rendre sec. La momification se fait étape par étape. Plusieurs techniques sont utilisées. Elles sont différentes selon les peuples anciens qui les pratiquaient.

Où se trouvent les momies dans le monde ?

En Europe, en Amérique du Nord et en Asie, peu de momies ont été retrouvées. La momification était assez rare dans ces régions du monde.

Mais les archéologues ont découvert plein de momies en Afrique, en particulier en Égypte situé en Afrique du Nord. Ils en ont aussi déterrées plusieurs en Amérique du Sud. La plupart des momies exposées dans les musées en France viennent d'Égypte ou de pays d'Amérique du Sud comme le Pérou, le Chili ou la Bolivie.

Pourquoi il y a des momies en Égypte, dans les pyramides ?

On associe souvent les momies à l'Égypte antique. Et pour cause : la momification est très fréquente dans ce pays d'Afrique du Nord au temps des pharaons, les rois et les reines d'Égypte. Pendant toute l'Égypte antique, soit pendant plus de 3000 ans, elle fait partie des pratiques liées à la religion.

Selon les Égyptiens de l'Antiquité, les momies gardent l'âme de la personne disparue et lui permettent d'atteindre la vie éternelle. Cette croyance est née avec le mythe de Osiris, le roi du monde selon la mythologie égyptienne. Tué par Seth, son frère jaloux, il a été momifié et ramené à la vie par sa femme Isis. Il est devenu ensuite le Dieu des morts.

Des milliers de momies en bon état de conservation ont été retrouvées en Égypte. Et, pas seulement dans les pyramides, les tombeaux des rois et des reines à base carrée et à faces triangulaires ! Car les Pharaons, comme le célèbre Ramsès II, ne sont pas les seuls à être momifiés aux pays des hiéroglyphes. Les corps des personnes considérées comme importantes, et des animaux sacrés comme les chats et les crocodiles, sont momifiés à l'époque de l'Égypte antique.

sarcophage égyptien dans lequel repose une momie
Un sarcophage égyptien dans lequel repose une momie © Pixabay

La première momie égyptienne

Au IVe avant J.-C., c'est à dire au début de l'Égypte antique, les Anciens Égyptiens enterrent les corps dans le désert. Ils constatent qu'avec la sécheresse le sable permet de conserver en partie les corps qui y sont enterrés. Ils essaient alors de préserver des cadavres en utilisant les grains de sable. C'est comme cela qu'est réalisée la première momie égyptienne !

Ensuite, expérience après expérience, les Égyptiens de l'époque améliorent leurs techniques de momification. Ils deviennent des experts pour transformer le corps des défunts en momies...

Comment fait-on les momies en Égypte, et qui les fait ?

En Égypte, pour faire des momies, les Anciens Égyptiens font une momification étape par étape. Ils retirent d'abord l'intérieur du corps à momifier. Puis, ils le remplissent de sel gemme, un type de sel sous forme de roche qui ne ressemble pas au sel de table.

Ensuite, ils l'enduisent de produits en particulier des huiles pour pouvoir sécher le corps sans vie. Après, ils l'enveloppent de nombreuses couches de fines bandelettes en lin. Et parfois, quand il s'agit de rois et de reines morts, les Égyptiens font porter aux momies des masques en papyrus recouvert de plâtre.

Ce sont des spécialistes de la momification, appelés embaumeurs, qui réalisent les momies dans l'Égypte antique. C'est leur métier. Ils travaillent près des prêtres qui s'occupent des tombeaux. Il existe même un dieu des embaumeurs, prénommé Anubis, et représenté en homme avec une tête de chacal noir.

Les momies chez les Incas

On trouve des momies en Amérique du Sud, en particulier sur la terre de l'ancien Empire Inca, répartie dans l'actuel Pérou et dans plusieurs pays comme le Chili et la Bolivie.

Tout au long de de la civilisation Inca, qui a démarré au début du XIIIe siècle et s'est arrêté avec l'arrivée des Espagnols vers 1532, des rites de momification ont été réalisés pour des raisons religieuses.

Qui est la première momie ?

Difficile à dire, car les archéologues découvriront sans doute encore des momies... Mais, les plus vieilles momies du monde, connues à ce jour, sont chiliennes. Il s'agit des momies de Chinchorro, 300 corps momifiés retrouvés au début du XXe siècle dans le désert au nord du Chili. Leur bon état de conservation serait dû à la sécheresse du désert.

Les momies de Chinchorro sont les plus anciennes momies à avoir été fabriquées. Elles datent de plus de 5.000 ans avant J.-C., soit environ 2.000 ans avant celles retrouvées en Égypte ! Ces momies sont aujourd'hui inscrites au Patrimoine mondial de l'UNESCO. Mais, la raison pour laquelle le peuple Chinchorro momifie les morts reste un mystère...

Où voir des momies au Louvre à Paris et ailleurs en France ?

Au musée du Louvre à Paris, en particulier dans la collection des Antiquités égyptiennes, les curieux peuvent apercevoir des momies d'hommes, de crocodiles et de chats en bon état de conservation, des crânes et des objets liés à la momification égyptienne comme des bandelettes, des masques, etc.

Au Muséum national d'Histoire naturelle de Paris. sont présentées des momies complètes dont la moitié sont égyptiennes, une vingtaine sont sud-américaines et quelques unes possèdent d’autres origines.

D'autres musées, situés dans les régions françaises, exposent des momies dans des expositions et des collections permanentes, à l'instar du musée Granet d’Aix-en-Provence et du musée Girodet de Montargis dans le Loiret,

Mais, pour voir la momie du grand pharaon Ramsès II, il faut aller au Caire en Égypte au Musée national de la civilisation égyptienne !

A lire aussi