Le livre

Les livres de Robert Lawrence Stine

Robert Lawrence Stine est un célèbre auteur de romans pour enfants qui font peeeeuuur. Découvrez dans cet article sa biographie et les avis des enfants sur ses livres !

La biographie de l'auteur

Robert Lawrence Stine est né le 8 octobre 1943 à Colombus (USA).
Lorsqu'il était petit il écrivait des bandes dessinées. Son rêve était de devenir dessinateur, mais il s'est rapidement découragé et s'est mis à écrire des histoires comiques plutôt que de les dessiner. Sa mère l'encourage à écrire et Robert n'arrête pas de lire. Il aime tellement les fins d'histoire surprenantes qu'il a voulu faire pareil lorsqu'il a commencé à écrire. Il s'est même dit qu'il devait écrire une fin surprenante à la fin de chaque chapitre!
En parallèle il fait partie de la fanfare de son collège où il était clarinettiste. Il a ensuite fait partie de l'orchestre.
Lorsqu'il est étudiant il travaille pour le journal de la faculté le Sundail.
Il s'installe ensuite à New-York.
Il se marie avec Jane le 22 juin 1969.
Il trouve ensuite du travail au Junior Scholastic magazine.
Le 7 juin 1980 son fils Matt naît.
Il habite aujourd'hui à New York, dans le quartier de Manhattan, avec sa femme et son fils Matt.
Ses principales occupations sont les balades avec son fils et ses amis, les vieux films en noir et blanc à la télévision et le web.
Lorsque le producteur d'une émission de télévision demande à Stine d'écrire le scénario d'un show délirant il accepte et découvre alors le monde du petit écran.
Puis une éditrice de Scholastic lui propose d'écrire un "roman frissons" pour adolescents. "Blind Date" est ce premier livre de la série. Il connait un grand succès de librairie.
À la suite de ces succès il se lance dans les romans pour les jeunes. Ce sera le début de Goosebumps (Chair de poule en anglais).
En 1997 à Disneyworld s'est ouvert "Horrorland", inspiré d'un de ses livres (Un jour à Horrorland).
Dans un des nombreux interviews qu'il a accordé il raconte certains de ses principes, de ses "trucs" lorsqu'il écrit:
"Quand j'écris, j'essaie de me souvenir de ce qui me terrifiait quand j'étais enfant et de le faire passer dans mes livres. Dans mon studio je garde un masque tribal et un squelette pour créer un environnement étrange.
Le premier "chair de poule " que j'ai écrit, c'est "la maison des morts". On en a vendu plus de trois millions d'exemplaires. Il est le plus effrayant! Les autres sont plus humoristiques. J'ai décidé que je ne voulais pas d'enfants morts dans mes livres".
Il a encore déclaré qu'il ne voulait jamais aller trop loin dans l'horreur et il est très fier de citer ce qu'un jour une maman lui aurait écrit: "Vous donnez des frissons aux enfants mais jamais de cauchemars".

À lire aussi

La rédaction de Mômes.net Article mis à jour le