Momes, le site des activités pour enfants !

Apprendre l'espace et le temps à l'école

Apprendre l'espace et le temps à l'école
© Elena Esich - iStock

Le repère dans l'espace-temps peut être une tache compliquée pour les enfants. Les petits commencent à intégrer la notion de temporalité à partir de trois ans. À cet âge, les bambins savent compter et réciter les jours de la semaine dans l'ordre, mais ils ne sont pas en capacité de comprendre sa représentation dans l'espace. Ces références spatio-temporelles sont apprises dès la maternelle avec des procédés simples du quotidien.

Quels outils pour structurer le temps ?

Il existe plusieurs moyens de faire intégrer le rapport à la temporalité aux enfants au sein de l'école. Le temps étant une convention abstraite, l'utilisation de différents objets permet de rendre cette notion plus concrète, et ainsi plus compréhensible pour les petits. Chaque année, il faut ritualiser les exercices autour du temps pour que les élèves puissent assimiler le système cyclique de l'heure et des jours.

L'horloge

Il est important d’avoir une horloge dans sa classe pour structurer le temps. Ainsi, les élèves comprendront que c’est un outil qui permet de compter les secondes, les minutes et les heures. Les plus grands peuvent eux-mêmes s’en servir pour apprendre à lire l’heure au fur et à mesure de leur scolarité. Pour les tout-petits, c’est un moyen de les sensibiliser à un outil de mesure et d’utiliser les chiffres. Concrètement lors d’un atelier, l’enseignant explique aux enfants que l’activité se termine lorsque l’aiguille est sur le trois. Les bambins comprendront à cet instant que la séance est terminée, même s’ils ne savent pas encore s’en servir. Pour des temps très courts, il est également possible d’utiliser des timer visuels, des minuteurs de cuisine ou encore des sabliers.

Le calendrier

C’est un outil très intéressant pour structurer le temps. Il permet de rendre concret le temps qui passe. Chaque matin, l’enseignant entoure le jour d’une couleur. Il est préférable d’utiliser la même pour que les élèves ne soient pas perdus. L’exercice se complète avec la récitation de la date, le nom du jour, le nombre, le mois ainsi que l’année. Il est intéressant que les enfants prennent activement part à l’exercice. Chaque soir, un enfant peut venir barrer le jour. Les petits comprennent ainsi que la journée est terminée. De plus, le calendrier permet d’afficher et de tenir au courant tous les élèves de la classe des évènements à venir ou passés : anniversaires des camarades, les dates de sorties, les temps forts de l’école… Les élèves aiment être au courant des nouvelles de la classe. Mettre ces évènements en évidence dans le calendrier réduit l’incertitude, par conséquent les éventuelles appréhensions liées. Au contraire, pour les occasions importantes comme les anniversaires, les bambins se sentent valorisés d’être mis en avant. Lecalendrier de « La classe de Laurène » est parfait pour l’utilisation en classe. Le visuel est accessible à tous les âges, il est bien lisible et il y a des images associées pour faire apparaître les temps forts et évènements de la classe.

Comment allier l'espace et le temps ?

Le temps et l’espace sont deux notions complémentaires. Les élèves peuvent apprendre à les associer en salle de classe avec la visualisation des rites du quotidien. L'intégration spatio-temporelle est déterminée chez les petits par une représentation presque systématique des actions de la journée.

Des photos des lieux de l'école

Pour que les enfants puissent faire un lien entre le temps et l'espace, le calendrier de classe peut être agrémenté de photos de lieux et espaces visités. C’est rassurant pour les enfants de pouvoir visualiser dès le matin le contenu de leur journée, notamment pour les enfants à besoins particuliers ou en situation de handicap. Le calendrier peut contenir des photos des lieux dans l'école, comme la cantine et la cour de récréation, ainsi que dans les lieux extérieurs fréquemment visités, telle que la bibliothèque et la piscine. Ce type de représentation de l’espace est le plus significatif pour les élèves de maternelle car ce sont des éléments concrets et réels. Il est tout de même possible de mettre des dessins réalisés par leur soin, des images et autres illustrations.

Emploi du temps maternelle
Emploi du temps de maternelle personnalisable avec des scratchs © Macsnap - iStock

Représentation des espaces en classe

Dans une classe, il est important de délimiter les espaces. En maternelle notamment, une salle de cours comprend plusieurs endroits facilement matérialisables, comme le « coin lecture ». Les enfants comprendront plus facilement la fonction de la zone avec une affiche ou un dessin et un nom correspondant. Il est possible d’ajouter des petites réglementations, comme le nombre d’enfants autorisés à la fois. Ce système d’affichage est également pratique pour le rangement des salles. Le ménage n’est pas inné et peut prendre du temps, surtout en maternelle. C’est pourquoi il ne faut pas hésiter à se faciliter la tâche, autant pour l’enseignant que pour les élèves. On peut afficher une image avec le nom associé aux fournitures mis à disposition pour que les enfants sachent où placer les objets. Les petits n’auront pas à solliciter l’enseignant car le rangement du matériel est explicite. C’est un moyen que pour que les élèves deviennent plus autonomes et que chaque objet soit à la bonne place.

Coin lecture
Exemple d'illustration pour le coin lecture © Lisitsa - iStock

A lire aussi

Auteur : 
avec la contribution de Caroline Fernandez, professeure des écoles
Article publié