Que pensez-vous d'être enfant unique ?

Être enfant unique, un avantage ou un inconvénient ? Les enfants donnent leur avis.

enfant parc

« Attention, Mômes n'est pas auteur de ces débats, ils sont issus directement des élèves. Aucun préjudice ne pourra donc être incombé à Mômes. »

  • J'ai des copains qui sont triplés et, même si ils ne s'entendent pas toujours bien, je pense qu'ils s'ennuieraient s'ils était seuls. Quand on est enfant unique, on est tranquille mais on s'ennuie parfois.
  • En tout cas, les âges des frères et sœurs doivent être assez proches pour qu'ils puissent avoir des activités en commun. Marcel
  • Être un enfant unique, c'est nul pour l'éducation de son enfant. Un enfant unique ne peut pas apprendre le partage... Lina
  • Moi, je suis une fille unique, et ce n'est pas du tout un désavantage. Avec ou sans frères et sœurs, la vie est la vie. On a des problèmes familiaux quand même. Est-ce que je reçois plus de soins de mes parents ? Probablement, oui, mais je n'ai pas la chance d'avoir un rapport proche avec des gens de mon âge chez moi. De plus, mes parents me donnent beaucoup de pression avec mes études. Je ne changerai rien, mais ce n'est pas mieux ou mauvais. On ne peut pas comparer les deux vies parce qu'on ne peut rien changer. Hugo
  • Je suis moi-même enfant unique et je le vis très bien. Je ne pourrais pas avoir de petite sœur ou de petit frère maintenant. Anaïs
  • Je trouve que être enfant unique peut être parfois bien, mais avoir des frères et sœurs, c'est mieux. Si j'avais une petite sœur ou un petit frère, je pourrais m'en occuper et je le ferais avec plaisir. Certains trouvent embêtants leurs frères et sœurs et préféreraient vivre seul avec les parents. Ils ne se rendent pas compte qu'avoir une famille nombreuse, c'est super ! Louise
  • J'ai des frères, mais parfois j'aimerai être enfant unique. Youssef
  • J'ai été fille unique pendant 12 ans, et maintenant j'ai une petite sœur... elle a deux ans actuellement.
  • Au début, avant environ mes 10 ans, je ne voulais absolument pas avoir un p'tit frère ou une p'tite sœur, c'était vraiment un "non" catégorique. Un avis qui ne changerait jamais... enfin c'est ce que j'ai cru ! Un soir, je suis rentrée chez moi et mes parents m'ont annoncé que maman était enceinte. Et j'ai changé d'avis comme ça, du jour au lendemain ! Croyez-moi, maintenant je ne regrette pas du tout d'avoir ma petite sœur, au contraire. Quand je vais mal et tout, elle me fait toujours rire, inconsciemment même. Ça m'aide à tenir dans les moments difficiles... et plus tard je pourrai lui dire "merci p'tite sœur !". Et puis, l'écart d'âge entre nous m'apporte quelque chose de particulier, quelque chose en plus je trouve... Emma
  • Je suis enfant unique et je me suis jamais plaint de la situation. En fait, je joue bien tout seul et j'ai plein de copains. C'est peut-être un avantage, car on est plus tourné vers les autres que ceux avec une grande famille. Nathan
  • Personnellement, j'ai trois sœurs et un frère et c'est super, car on partage plein de trucs ensemble. Et, plus tard, on pourra toujours compter l'un sur l'autre. Ça ne me plairait pas d'être fils unique, je trouverai ça triste. Arthur

À lire aussi

La rédaction de Mômes.net Article mis à jour le