Momes, le site des activités pour enfants !

Des activités ludiques pour apprendre aux enfants à prendre soin de leurs yeux

Mieux comprendre la vision grâce à des activités ludiques

Il existe beaucoup d’activités à faire avec votre enfant pour l’aider à tout comprendre sur les mécanismes de la vision. Voici quelques exemples :

  • découvrir la vision binoculaire : faites colorier à votre enfant deux dessins tracés sur la même feuille, et pliez la feuille en son centre de manière à ce que les deux dessins soient collés, mais bien séparés par un pli vertical. Demandez à votre enfant de s’approcher jusqu’à ce que son nez touche le pli de séparation : il pourra constater que les deux images distinctes n’en forment plus qu’une. Expliquez-lui le phénomène : les deux yeux ne perçoivent pas exactement la même chose, mais grâce au cerveau, ils travaillent ensemble en permanence pour former une seule image.
  • jouer avec les couleurs : découpez des disques de papier, assemblez les deux par deux et proposez à votre enfant de décorer le disque épais ainsi obtenu, en variant les formes et les couleurs (spirales, cercles, étoiles). Percez les disques et utilisez une allumette en guise de pivot, vos toupies sont prêtes ! Il n’y a plus qu’à observer la façon dont les couleurs se mélangent et les formes se modifient quand elles sont en mouvement. 
  • tromper son cerveau : une activité très simple consiste à dessiner les contours de sa main avec un crayon de papier, puis tracer autour de ce dessin des lignes droite. Ensuite, tracer des lignes courbes à l’intérieur du dessin de la main, en prenant soin de prolonger les lignes extérieures dessinées à l’étape précédente. L’illusion est parfaite, la main semble être en volume et sortir de la feuille !

Partagez ces moments de jeu avec votre enfant – internet et les librairies regorgent de jeux à faire chez soi ! - pour qu’il puisse explorer ce sens et exprimer simplement ses troubles visuels, si nécessaire.

Prendre soin de la santé de ses yeux

Au-delà d’une éventuelle pathologie oculaire, il est important d’apprendre à votre enfant les bons réflexes pour protéger sa vue. Tout d’abord, voir loin ! Même si les apprentissages scolaires impliquent souvent une vision de près, expliquer à votre enfant qu’il doit lever régulièrement le nez de son cahier ou de son écran pour regarder au loin et ainsi reposer ses yeux. Par ailleurs, passer au moins deux heures par jour en extérieur est important pour éviter ou limiter l’évolution de la myopie*. Ensuite, vérifiez qu’il a acquis les bons réflexes : ne pas toucher ses yeux avec les mains sales, porter des lunettes de soleil, changer souvent de position quand il lit, régler la luminosité de l’écran en fonction de celle de la pièce dans laquelle il se trouve… Enfin, vous pouvez aussi lui donner goût à certains aliments qui sont bons pour la vue. Oui aux carottes, aux myrtilles, comme à tous les bons gestes qui permettent de préserver son capital vision !

Consulter des spécialistes de la myopie

Pour guérir ou limiter d’éventuels troubles de la vision, il faut agir tôt. Dès le plus jeune âge, il est possible de faire contrôler la vue de votre enfant. Par la suite, il conviendra de réagir le plus tôt possible en cas de doute. Par exemple, si votre enfant plisse les yeux, se rapproche de son livre ou se plaint de maux de tête, il faudra consulter rapidement un ophtalmologue car il peut s’agir de manifestations de la myopie. S’il s’avère que c’est le cas, de nouveaux verres innovants pourront permettre d’en ralentir la progression. C’est le cas des verres Stellest™ élaborés par le verrier Essilor® et proposés chez Optic 2000, qui ralentissent la progression de la myopie de 67% en moyenne**.

Si votre enfant doit porter des lunettes, un passage chez un opticien sera également nécessaire. Les opticiens Optic 2000 sont formés en ce sens pour conseiller les enfants et leurs parents. Chaque magasin dispose d’un espace dédié aux enfants présentant des montures spécialement conçues pour les plus petits, afin de les aider à mieux vivre cette grande étape qu’est le choix de la première paire de lunettes !

* Méta-analyse Sherwin et al. (2012)

** Par rapport aux verres unifocaux, lorsqu'ils sont portés au moins 12 heures par jour. Résultats d'une étude clinique prospective, contrôlée, randomisée et à double insu sur deux ans - 104 enfants myopes répartis en deux groupes : verres unifocaux (50) et verres Stellest™ (54) - Les résultats relatifs à l'efficacité sont basés sur 32 enfants qui ont déclaré porter des verres Stellest™ au moins 12 heures par jour tous les jours - Hôpital ophtalmologique de l'Université de médecine de Wenzhou - J. Bao, A. Yang, Y. Huang, X. Li, Y. Pan, C. Ding, E. W. Lim, J. Zheng, D. P. Spiegel, Y. L. Wong, B. Drobe, F. Lu, H. Chen.

A lire aussi

Auteur : 
A.B
Article publié le