Fête nationale 14 juillet

Tout savoir sur la Fête nationale du 14 juillet

Le 14 juillet, on célèbre la fête nationale française. Défilé militaire, feu d'artifice, bal des pompiers, on vous explique d'où viennent ces traditions ! Vous découvrirez aussi ici les origines de la Fête nationale.

l'origine du 14 juillet

La Fête nationale du 14 Juillet, une création républicaine

Le 14 juillet est devenu jour de la Fête nationale française, sous la IIIe République. Il faut dire que la date est symbolique : elle fait référence à la prise de la Bastille par les révolutionnaires, le 14 juillet 1789.

Le député Benjamin Raspail propose le 14 juillet comme jour de la Fête nationale. Mais les conservateurs s'y opposent. Le débat fait rage dans l'hémicycle. La prise de la Bastille est une émeute et une attaque à main armée pour trouver de la poudre. La Fête nationale peut-elle célébrer un épisode aussi sanglant de l'histoire de France ?

Benjamin Raspail a alors une idée : la Fête nationale du 14 Juillet commémorera la fête de la Fédération, le 14 juillet 1790, à laquelle tout le pays participa. Ce jour-là, le premier anniversaire de la prise de la Bastille avait été célébré à Paris par le défilé sur le Champ-de-Mars dans un climat d’union nationale. La loi est promulguée le 6 juillet, quelques jours avant la première célébration. La jour de la fête est déclaré chômé.

Fédération générale des Français au Champ de Mars, le 14 juillet 1790

Pourquoi un défilé militaire ?

La toute jeune IIIe République est née après la terrible défaite de Sedan de 1870. Lors de cette bataille, la Prusse a infligé une véritable correction à la France et l'Empereur Napoléon III. L'humiliation est historique ! Après la capitulation, la France a perdu l'Alsace et la Lorraine. Les Français le vivent comme une humiliation.

Dix ans après après la défaite contre les Prussiens, la République veut montrer à l'opinion nationale et internationale que la France a reconstitué son armée et qu'elle est prête à reconquérir l'Alsace et la Lorraine. Elle décide d'institué un défilé militaire le 14 juillet, à à l'hippodrome de Longchamp, avec de nouveaux drapeaux et étendards. L'armée est mise en avant comme protectrice de la Nation.

Défilé militaire du 14 Juillet avec le Général de Gaulle en 1945

Pourquoi fêtons-nous le 14 juillet avec un feu d’artifice ?

La tradition du feu d'artifice remonte à l'Ancien régime. Les spectacles pyrotechniques ravissaient les aristocrates lors des mariages, des naissances et des baptêmes. Les rois et les princes en étaient friands. Après la Révolution, le peuple français garda ce symbole de la monarchie. Tombé en désuétude un moment, la IIIe République le remit au goût du jour lors de la Fête nationale.

Léon Gambetta, le ministre de l'Intérieur de l'époque, demanda aux préfets de veiller à ce que cette journée « soit célébrée avec autant d’éclat que le comportent les ressources locales ». Des feux d'artifice sont alors organisés un peu partout. Grandioses, ils permettent d'associer le peuple et les élites dans un moment magique exaltant la puissance de la Nation.

Feu d'artifice à Paris lours du 14 Juillet

Comment est née la tradition du bal des pompiers ?

Si des bals populaires avaient lieu dans les villes, lors de la Fête nationale, la tradition du bal des pompiers est apparue tardivement. Le 14 juillet 1937, de retour du défilé, des pompiers du quartier parisien de Montmartre sympathisent avec un groupe de passants. Leur entente est si cordiale qu'ils leur font visiter leur caserne. L'initiative remporte un franc succès et se propage bientôt à d'autres casernes.

A la fin des années 1930, les pompiers proposent non seulement des démonstrations de gymnastique et de départs de feu, mais aussi un bal ouvert à tous. C’est ainsi que tous les 13 ou 14 juillet les casernes françaises se transforment en discothèque, le temps d'une soirée !

Banderole anonçant un bal des pompiers

Illustrations :

La Patrouille de France © Pixabay

Feu d'artifice à Paris lors du 14 Juillet © Flickr

Défilé avec le Général de Gaulle en 1945 © Pixabay

Banderole annonçant un bal des pompiers © Flickr

Fédération générale des Français au Champ de Mars, le 14 juillet 1790 © Wikimedia Commons

À lire aussi

Ann-Patricia Pitois Article mis à jour le