Quelle différence entre Halloween, la Toussaint et la Fête des morts ?

Halloween La Toussaint Fête des morts
© Joruba - Brian A Jackson - Alejandro Muñoz

Synonymes de l'arrivée de l'Automne, les fêtes d'Halloween, de la Toussaint et la Fête des morts, souvent confondues, sont pourtant bien différentes. Si les dates se suivent, la signification et les rites ne sont pas les mêmes.

Halloween et la Toussaint

Le 31 octobre : Halloween

Halloween citrouilles
© Joruba

Célébrée le 31 Octobre, la fête d'Halloween, connue pour ses superbes et souvent effrayantes citrouilles sculptées, est une fête celtique à l'origine qui marquait le Nouvel An. Les celtes fêtaient le dieu de la mort "Samain", le dernier jour du mois d'octobre, où selon les croyances les morts rendaient visite aux vivants. Pour effrayer les fantômes, ils se déguisaient en créatures étranges. Le mot "Halloween" vient de la contraction de l'anglais "the eve of All Hallows' Day" en "All Hallows-Even" qui veut dire "la veille de tous les saints".
Pour en savoir plus sur les origines d'Halloween, c'est par ici !

Le 1er novembre : La Toussaint

La Toussaint bougies
© Brian A Jackson

Aussi, si Halloween, "veille de tous les saints", a lieu le 31 octobre, La Toussaint est forcément fêtée le 1er novembre ! Cette fête religieuse est célébrée par les chrétiens catholiques qui fêtent depuis le IXème siècle tous les martyrs et saints de la chrétienté. Dans certains pays, un défilé est organisé dans les villes présentant des statues de saints, les enfants peuvent aussi être déguisés en saints célèbres. C'est devenu un jour férié en France par un décret datant de 833.
Pour en savoir plus sur la fête de la Toussaint, rendez-vous dans notre dossier spécial.

La fête des morts

Le 2 novembre : La fête des morts

offrandes El dia de los muertos La Fête des morts
© Alejandro Muñoz

Il existe donc une réelle confusion entre Halloween, La Toussaint et la Fête des morts. Cette dernière est également une fête religieuse où les chrétiens rendent hommage non pas à leurs saints, mais à leurs proches disparus en priant pour le salut de leur âme. Si c'est le plus souvent le 1er novembre, jour férié de la Toussaint, qu'ils viennent fleurir les tombes des défunts, les croyants devraient normalement visiter les cimetières le 2 novembre.
C'est pourquoi au Mexique, on fête le 2 Novembre "El Dia de los Muertos" (Le Jour des Morts), si bien mis à l'honneur dans le film Coco de Pixar. Lors de cette fête joyeuse et colorée dont les célébrations débutent la veille, les familles rendent hommage à leur défunts. Dans chaque maison, un autel en mémoire des morts est installé et des offrandes, des bougies et des fleurs y sont installées. Elles visitent également les cimetières et font ensuite la fête dans les rues où des défilés ont lieu, dans lesquels on peut croiser des petits et des grands mômes déguisés et maquillés en squelettes ou "skeleta Calaveras".

 

A lire aussi