Comment devenir un bon Père Noël pour les fêtes de fin d'année

Portrait du Père Noël
©Freepik

Misez sur le costume

Que serait le Père Noël sans son costume rouge et blanc ? Pour que votre Papa Noël soit crédible, il vous faut la bonne tenue. Soit un bonnet rouge, un pantalon rouge et une veste rouge avec de la fourrure blanche. Et si possible une ceinture noire et des bottes noires. Procurez-vous également une fausse barbe blanche, bien garnie, aussi réaliste que possible. Comme ça, vous allez être parfait !

Connaissez votre histoire sur le bout des doigts

Avant de voir les enfants, préparez bien l'histoire à leur raconter. Par exemple, comment vous êtes venue du Grand Nord avec votre traîneau et vos rennes. Dîtes-leur que vous partez bientôt pour l'Australie, le pays des kangourous...

Soignez l'entrée en scène

Faites une entrée remarquée pour émerveiller les enfants. Pas par la cheminée évidemment, mais vous pouvez arriver par la porte en jouant un instrument de musique. Par exemple du ukulélé ou de l'accordéon. Vous avez peur d'être identifié par les pitchouns ? Vous ne jouez pas d'un instrument ? Utilisez des clochettes. L'important, c'est qu'il y ait un effet de surprise.

Adoptez la Père Noël attitude

Rappelez-vous, le Père Noël est jovial et souriant. Alors, mettez-vous dans la peau du personnage. Souriez et riez de bon cœur. Assurez-vous de parler d'une voix grave mais douce. Attention ! N'en faites pas trop. Quoi que disent les bouts de chou, répondez avec diplomatie. Ne froncez pas les sourcils. Vous êtes le Père Noël, pas le Père Fouettard !

Soyez prêt à répondre aux questions

Peut-on avoir une PlayStation à Noël ? A quel numéro peut-on vous téléphoner ? Comment visitez-vous chaque maison en une seule nuit ? Les enfants devraient vous poser un tas de questions. Celles-ci peuvent vous mettre en difficulté. Certains affirmeront que vous n'êtes pas le vrai Père Noël. Pensez à toutes les questions que peuvent vous poser les enfants... et à leurs réponses.

Laissez des preuves de la venue du Père Noël

Lors de votre venue, un complice peut proposer aux enfants une photo avec le Père Noël. Vous pouvez aussi laisser des preuves du passage de Père Noël quand les enfants sont couchés. Comme des empreintes de bottes, un bouton doré de costume, un grand sac rouge vide (si vous avez déposé les cadeaux)… Le lendemain, les loulous les découvriront avec joie.

À lire aussi