Momes, le site des activités pour enfants !

Les traditions de Noël

Les Traditions de Noël

Si chaque Noël est unique, les traditions sont toujours respectées ! Calendrier de l'Avent, sapin, chaussures sous le sapin ou chaussettes de Noël, bûche, cadeaux, réunion de famille et repas du réveillon... On fait le point sur ces coutumes traditionnelles qui font de Noël une fête familiale extraordinaire !

Le calendrier de l'Avent

Traditions de Noël le calendrier de l'Avent
© gwenael le vot

Qu'ils soient garnis de chocolats ou de petites surprises, les premiers calendriers de l'Avent apparaissent dans les supermarchés dès le mois de novembre (voir octobre !). Cette tradition trouve ses origines en Allemagne au XIXème siècle. Le mois de décembre enfin arrivé, les parents de religion protestante offraient aux enfants des images religieuses tous les matins jusqu’à Noël.
Dans les années 1900, l’éditeur allemand Gerhard Lang s'inspire de cette coutume en commercialisant un calendrier en carton dont chaque jour cachait une image pieuse. Puis des figurines viennent remplacer les images et dans les années 50, ce fut des chocolats qui se cachèrent derrière de petites cases à découvrir quotidiennement jusqu'au 24 décembre !

Le sapin de Noël

Traditions de Noël le sapin de Noël
© Sasha_Suzi

Pas de Noël sans sapin ! Qu'il soit naturel, en plastique, en bois, en masking tape ou encore en matières recyclées, le sapin de Noël est véritablement le roi de la maison pendant les Fêtes. Cette tradition vient d'un ancien rite païen qui célébrait la période de la "Renaissance du soleil". Le rituel consistait à fêter le solstice d’hiver en décorant un arbre, symbole du renouveau de la vie.
Pour lutter contre le rite païen, l'Église reprend en 354 la tradition du sapin en célébration de la naissance du Christ.
En 1521, l'arbre de Noël est décoré avec des pommes rouges en référence à l'arbre du paradis.
Puis c'est en Alsace, au Moyen-Âge que la tradition du sapin de Noël est apparue, avec des décorations composées d’hosties, de fruits, de gâteaux et confiseries et de pommes rouges.
En hiver 1958, il y eut une grande sècheresse dans les Vosges qui priva le sapin de ses pommes. C'est alors qu'un souffleur de verre en Moselle, eut l'idée de créer des boules en verre pour les remplacer. Cette tradition française s’est vite répandue partout dans le monde.

Les cadeaux

Traditions de Noël les cadeaux
© RichVintage

Si Noël rime avec cadeaux, il n'en a pas toujours été ainsi.
Les Romains célébraient les Saturnales qui avaient lieu à la période du solstice d’hiver (du 20 au 22 décembre). À cette occasion, ils faisaient la fête et s'échangeaient des cadeaux ou étrennes (strenae en latin) comme des figurines de dieux en terre cuite ou en cire, tout en se souhaitant une année prospère.
Au XIIe siècle, apparaissent des friandises comme des fruits secs, des pommes, du pain d'épice... distribués aux enfants sages la nuit du 5 au 6 décembre, comme Saint-Nicolas.
Au XIXe siècle, on offrait des oranges aux enfants car le fruit était rare et symbolisait la prospérité. C'est à l'arrivée des grands magasins et de la société de consommation que le "cadeau de Noël" tel que nous le connaissons, s'installe pour devenir une tradition.

La bûche de Noël

Traditions de Noël la bûche de Noël
© margouillatphotos

Elle envahit les vitrines des pâtissiers dès le début du mois de décembre, la bûche de Noël est aussi un symbole traditionnel des Fêtes.
Pendant les célébrations du Solstice d'Hiver, un rituel païen consistait à brûler des bûches de bois en hommage à la Renaissance du Soleil.
Au Moyen-Âge, les familles se réunissaient autour d'une bûche bénie lors de la veillée de Noël. Celle-ci devait se consumer le plus longtemps possible pour que la récolte de l'année prochaine soit bonne. Ils gardaient ensuite les cendres de la bûche bénie pour protéger la maison du diable. C'est à la fin du XIXe siècle que des chefs pâtissiers français s'emparent de la bûche pour la transformer en le fameux dessert de Noël.

Les chaussures ou chaussettes de Noël

Traditions de Noël les chaussettes de Noël
© monkeybusinessimages

La tradition de disposer des chaussures devant la cheminée ou sous le sapin, ou d'accrocher des chaussettes à la cheminée la veille de Noël dans l'espoir d'y trouver "des jouets par milliers" le matin du 25 décembre, trouve son origine d'une légende : alors que Saint Nicolas passait devant la maison de 3 sœurs trop pauvres pour avoir une dote et pouvoir se marier, il vit leurs bas ou chausses accrochés devant le foyer de la cheminée pour qu'ils sèchent, et y glissa des pièces d'or. Découvrant le lendemain matin ce trésor, elles purent organiser leurs mariages et vivre chacune dans la sécurité d'un foyer.

Se réunir pour Noël autour d'un repas festif

Traditions de Noël repas de Noël en famille
© kynesher

Noël est la fête de la famille par excellence, elle rassemble les jeunes et les plus âgés, ceux qui sont loin, ceux qui s'aiment ou même ceux qui sont fâchés... La tradition de se réunir à Noël viendrait de la bûche en bois que l'on donnait à brûler dans la cheminée et devant laquelle tous les habitants de la maisonnée se rassemblaient pour se tenir chaud, pour se protéger et pour avoir de la chance pour l'année prochaine !
Le repas ou réveillon de Noël rassemble toujours les familles autour d'un événement chaleureux et heureux. Ses origines sont chrétiennes. La tradition voulait que l'on ne mange pas de viande "les jours maigres" avant Noël. On partait à la messe de minuit avec seulement du bouillon et un peu de pain dans le ventre. De retour à la maison, on préparait alors un "repas gras" ou "réveillon" pour reprendre des forces et fêter la naissance du Christ.

A lire aussi