Momes, le site des activités pour enfants !

Le Temps de secrets - notre avis sur l'adaptation 2022 de ce classique

  • 7 - 18
    âge
film 2022 le temps des secrets du livre de Pagnol, avis et critique de Momes.net

Titre: Le temps des secrets

Date de sortie: 23 mars 2022

©Jean-Claude Lother

Qui n'a pas encore le souvenir des films cultes d'Yves Robert qui adapta la même année, en 1990, La Gloire de mon Père (6,2 millions d'entrées) et Le Château de ma mère (4,3 millions d'entrées) ? Qui n'a jamais lu ou s'est fait conter - parfois en s'essayant à l'accent du sud pour les plus vaillants d'entre nous - Souvenirs d'enfance de Marcel Pagnol dont sont tirés les adaptations cinématographiques ? Pas étonnant alors que les réalisateurs nostalgiques souhaitent faire revivre la magie d'une enfance retrouvée au milieu des paysages de la Garrigue, des vols des perdrix et des cigales qui chantent les louanges d'une vie paisible. Christophe Barratier s'y confronte en 2022 en proposant sa version du tome Le Temps des secrets, sorti en 1960. En salles le 23 mars.

Note et critique de la rédaction

Il est toujours difficile de passer derrière les réalisateurs qui ont eu un succès franc en proposant une nouvelle adaptation. Attendu au tournant, dépasser le maître n'est pas une mince affaire. Malgré une belle brochette d'acteurs français (Mélanie Doutey, Guillaume de Tonquédec, François-Xavier Demaison, Michel Vuillermoz), le film du réalisateur Christophe Barratier, qu'on saluera pour Les choristes, ne tient pas ses promesses. On notera en premier lieu l'accent des acteurs principaux, tout simplement décevant, parfois absent du registre quand il n'est pas justement poussé à l'excès, tournant alors en caricature les personnages.

On soulèvera toutefois la place des femmes qui est faite dans cette adaptation. Christophe Barratier leur donne de l'épaisseur. On pense notamment à la belle Augustine plus charismatique qu'elle ne l'était dans l'adaptation d'Yves Robert, fragile et relayée au rang de mère de la famille; à l'histoire de Fifi féministe avant l'heure, qui malheureusement semble plus parisienne que marseillaise, et évidemment à la charmante et dédaigneuse jeune Isabelle qui crève l'écran mais installe une sorte de malaise générale devant une innocence qui n'en ait pas.

Le film fait également la part belle aux paysages dont la présence est indiscutable et qui permet de rythmer l'histoire. On apprécie l'apparition ponctuelle de petits animaux sauvages filmés comme un documentaire, un brin longuet peut-être...

En conclusion, Le Temps des secrets souffre d'une comparaison quasi constante avec les films d'Yves Robert, puisque qu'elle n'apporte pas de renouveau, l'histoire entre Isabelle et Marcel y étant déjà évoquée. Un conseil : profitez de cette nouvelle adaptation pour faire découvrir Marcel Pagnol à vos enfants, mais poursuivez votre route en lui montrant les longs-métrages de 1990, plus authentiques à notre goût, sublimant en images l'enfance de l'écrivain, que l'on dévore des yeux en s'y sentant chez soi.

Synopsis du film Le temps de secrets :

Marseille, juillet 1905. Le jeune Marcel Pagnol vient d'achever ses études primaires. Dans trois mois, il entrera au « lycée ». Trois mois... une éternité quand on a cet âge. Car voici le temps des vacances, les vraies, les grandes ! Enfant de la ville, ce retour tant attendu à ses chères collines d'Aubagne et d’Allauch, celles de « La Gloire de mon père » et « Le Château de ma mère » le transporte de bonheur. Il y retrouve la nature, les grands espaces et surtout son ami Lili toujours prêt à partager de nouvelles aventures, à l’âge où le temps de l’insouciance laisse place à celui des secrets.

A lire aussi