Des rois qui voulaient plus qu'une couronne

  • 6 - 99 âge
Affiche Des rois qui voulaient plus qu'une
      couronne

Titre: Des rois qui voulaient plus qu'une couronne

Date de sortie: 8 octobre 2003

Synopsis du film Des rois qui voulaient plus qu'une couronne

Pour entrer dans le monde féérique et onirique de l'animation, deux petits courts métrages nous ouvrent l'appétit.
Le premier, Le Roi Arthur, est une sorte de "clip" en pâte à modeler sur la musique éponyme de Henry Purcell.
Il dure cinq minutes, le temps de l'interprétation de l'extrait du Roi Arthur, ce qui permet non seulement de familiariser les enfants à ce qu'on appelle "la grande musique" mais aussi de leur faire découvrir cette première technique d'animation en pâte à modeler.
Le second, Les sorcières, est une aquarelle animée directement sous la caméra. Il dure sept minutes. Le dessin est modifié au fur et à mesure, ce qui donne une impression de fondu enchainé, de vitesse et de douceur.
L'histoire reste peut-être un peu compliquée pour de jeunes enfants qui seront néanmoins fascinés et envoutés par le dessin et le ton légèrement décalé des échanges un brin humoristiques entre les trois sorcières.
Le roi qui voulait plus qu'une couronne, "le grand film" de trente minutes, est une animation en éléments découpés
Le jeune roi a disparu. Le commandant, le lieutenant et le majordome, rapidement assisté par le bouffon, partent alors à la recherche d'un nouveau roi.
Une fable qui mêle les époques, les personnages, les lieux. On passe de la forêt à la ville, du roi au sdf, du bouffon au brocanteur.
Un vrai conte philosophique qui séduit, questionne, distrait, amuse et rend songeur les petits comme les grands.
Trois films d'animation, trois techniques, trois chef-d'oeuvres.

À lire aussi

La rédaction de Mômes.net Article mis à jour le