15 idées pour faire des bricolages à partir de la nature !

Une envie de bricolage écolo et rigolo ? Mômes vous propose 15 idées pour réaliser des DIY à partir d'éléments de la nature afin de s'amuser sans polluer. 

Pourquoi utiliser des éléments de la nature ?

Un bricolage écolo et rigolo !

Il n'est jamais trop tôt pour sensibiliser ses enfants à l'écologie. Alors que de plus en plus de gens essaient de consommer plus responsable, de trier leurs déchets ou de bannir le plastique de leur quotidien, pourquoi ne pas inviter l'écologie au domaine des jeux et des loisirs ? 

En effet, les activités manuelles sont un excellent moyen de faire comprendre aux plus jeunes qu'il est possible de se divertir avec les éléments qui nous entourent sans avoir besoin d'utiliser des feuilles de papiers ou du plastique. La nature est une source infinie de divertissement pour peu qu'on laisse cours à son imagination ! (Et puis une feuille d'arbre aux couleurs de l'automne, c'est tout de même plus joli qu'une feuille A4...)

Une stimulation pour l'imagination.

Comme dit précédemment, la nature est un terrain de jeu sans limites ! Aller à la recherche de matériel pour un bricolage sera l'occasion de se balader en forêt ou même dans son propre jardin et d'y découvrir de multiples trésors. Cette approche naturelle de l'activité manuelle permettra à votre enfant d'utiliser son imagination pour transformer les noix ramassées en une sculpture artistique ou encore utiliser les fleurs du jardin pour une couronne ou un bijoux. 

Une activité pour toute l'année.

Voici une autre merveilleuse nouvelle à propos de notre belle Nature : elle sera une source d'activités à chaque saison

Que vous vouliez bricoler de façon responsable en été, en automne ou au printemps, vous trouverez toujours de belles surprises au cours d'une balade en famille. Des feuilles orangées pour un bricolage d'Halloween ou des fleurs colorées pour un DIY de Pâques, vous ne serez jamais à cours d'idées  (et même si vous l'êtes...Mômes est justement là pour vous aider !). 

Quels éléments de la nature utiliser ?

Encore une fois, il n'y a pas de limite (à part évidemment le respect des espaces naturels dans lesquels vous vous trouvez) mais voici quelques exemples faciles à dénicher : 

  • des fleurs (pour une couronne, un dessin, un bac sensoriel)
  • des galets ou cailloux (pour y peindre des visages ou fabriquer des dominos maison)
  • des pommes de pin (pour en faire d'amusantes petites créatures)
  • des feuilles mortes (à coller dans un herbier, découper, ou à utiliser pour créer des masques)
  • des plumes (elles seront parfaites pour orner un déguisement d'oiseau ou d'indien)
  • des brindilles (pour construire un petit bateau ou le corps d'un personnage) 
  • des coquillages (attention, certains sont protégés et ne doivent pas être ramassés !)
  • des coquilles de noix (pour la coque d'un bateau miniature)

Comment lier apprentissage et bricolage ?

 Un herbier 

Apprendre à votre enfant à reconnaître les éléments de la nature tout en s'amusant, c'est possible ! La première idée que vous propose Mômes est de faire un herbier avec votre enfant. Ce petit cahier pourra être décoré au goût de chacun et sera un moyen de répertorier tous les types de feuilles ou de fleurs que la famille aura rencontrés au cours de ses balades en forêt. En un clin d'œil, votre enfant saura différencier la feuille de chêne et la feuille de hêtre et il lui tardera de retourner en promenade pour en découvrir d'autres !

Eveil des sens 

Pour les plus jeunes, les éléments de la nature sont également un excellent moyen de s'éveiller au domaine sensoriel. Le toucher de l'écorce d'arbre, le bruit de craquement des feuilles mortes, l'odeur des fleurs ou encore la vue des couleurs propres à chaque saison sauront ajouter une forme d'apprentissage à vos bricolages écolos. 

En grandissant, la vision de l'enfant se précise, son ouïe s'affine et son odorat se développe. Bien que cet éveil aux sens se fasse naturellement, il est toujours utile que l'adulte aide l'enfant dans ce processus et soit une sorte de médiateur. Ainsi, des promenades en extérieur ou la découverte tactile d'éléments naturels permettront une prise de conscience du monde qui l'entoure

A lire aussi